Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eminem : Une chanson écrite pendant sa rehab', en pensant à ses trois filles... Regardez le clip de "Beautiful" !

2 photos
Lancer le diaporama

Même le magazine Rolling Stone s'est laissé attraper, qualifiant le dernier extrait en date de l'album Relapse de "tentative émouvante" de composer une "ballade stimulante". Oui, c'est bien d'Eminem qu'il s'agit.

Alors que le Kid de Detroit semble avoir vaincu ses démons et prolonge sa thérapie avec le succès public, critique et... clinique de l'album en préparant la parution très rapprochée de Relapse 2, il nous gratifie d'un morceau étonnant : Beautiful.

Signe distinctif de ce titre dont la version album affiche 6'32 au chronomètre : il sample Reaching out du groupe Rock Therapy, dans sa reprise par Queen et Paul Rodgers - dont on reconnaît aisément la formidable et vibrante voix rock au côté du flow, lui aussi facilement identifiable, d'Eminem. Mais aussi et surtout : il s'agit du seul titre présent sur l'album Relapse à avoir été entamé alors que le rappeur était en rehab' et pas encore guéri de ses addictions ; il l'était en revanche lorsqu'il en posa les derniers mots. Une évolution qu'on peut rapprocher de celle du texte, entre son début :

"I'm just so fu-ckin' depressed
I just can seem to get out this slump
If I could just get over this hump
But I need something to pull me out this dump
I took my bruises, took my lumps
Fell down and I got right back up
But I need that spark to get psyched back up
And the right thing for me to pick that mic back up
"

et sa fin :

"Yea... To my babies. Stay strong. Daddy will be soon
And to the rest of the world, god gave you the shoes
That fit you, so put em on and wear em
And be yourself man, be proud of who you are
Even if it sounds corny,
Don't ever let no one tell you, you ain't beautiful
"

Les "babies", en l'occurrence, ce sont Hailie, la fille qu'il a eue avec son ex-femme Kimberley Scott, souvent citée dans ses textes et aujourd'hui âgée de 13 ans, et ses deux filles adoptives - sa nièce Alaina et sa belle-fille Whitney.

Après We made you, 3 a.m. et Old Time's Sake, Eminem se signale également par un nouveau clip saisissant, qui débute par une allusion à l'âge d'or de sa Detroit natale et se poursuit dans ses quartiers désaffectés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel