Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emma Watson dans "Harry Potter", Kate Winslet et Hélène de Fougerolles... c'est le casting ciné de la semaine ! Regardez !

6 photos
Lancer le diaporama

Sur Purepeople, le mercredi, ce n'est pas ravioli, mais sorties ! Ainsi, comme chaque semaine, nous vous proposons un petit florilège des meilleurs films hebdomadaires à aller voir, et dans cette optique, en ce qui concerne les longs métrages visibles aujourd'hui, nous vous invitons à découvrir les sixièmes aventures d'un petit sorcier à lunettes (plus si petit que ça d'ailleurs), une comédie française et sexy, et un drame historique avec une actrice extraordinaire.

"Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé", de David Yates, avec Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint.

L'étau démoniaque de Voldemort se resserre sur l'univers des Moldus et le monde de la sorcellerie. Poudlard a cessé d'être un havre de paix, le danger rôde au coeur du château... Mais Dumbledore est plus décidé que jamais à préparer Harry à son combat final, désormais imminent. Ensemble, le vieux maître et le jeune sorcier vont tenter de percer à jour les défenses de Voldemort. Pour les aider dans cette délicate entreprise, Dumbledore va relancer et manipuler son ancien collègue, le professeur Horace Slughorn, qu'il croit en possession d'informations vitales sur le jeune Voldemort.
Mais un autre "mal" hante cette année les étudiants : le démon de l'adolescence ! Harry est de plus en plus attiré par Ginny, qui ne laisse pas indifférent son rival, Dean Thomas ; Lavande Brown a jeté son dévolu sur Ron, mais oublié le pouvoir "magique" des chocolats de Romilda Vane ; Hermione, rongée par la jalousie, a décidé de cacher ses sentiments, vaille que vaille.
L'amour est donc dans tous les coeurs - sauf un. Car un étudiant reste étrangement sourd à son appel. Dans l'ombre, il poursuit avec acharnement un but aussi mystérieux qu'inquiétant... jusqu'à l'inévitable tragédie qui bouleversera à jamais Poudlard...

Tel est le point de départ - un peu compliqué (pour les novices) mais Ô combien passionnant - de cette sixième année d'études à Poudlard (et autant de films) pour le jeune Harry et ses amis Ron et Hermione.
A un livre et
deux films de la fin de la saga, Peter Yates propose l'un des opus les plus aboutis et prenants depuis le début de la franchise. Harry est désormais un (jeune) homme, alors stop aux gamineries, et nous voilà enfin plonger dans le grand bain !
Le temps va être long jusqu'au dyptique des "Reliques de la Mort"...

"Tricheuse", de Jean-François Davy, avec Hélène de Fougerolles, Zinedine Soualem et Valérie Kaprisky.

Clémence est une jeune avocate brillante qui vient de s'installer à son compte. Carriériste, elle ne souhaite pas s'engager en amour. Pour se débarrasser de son amant un peu trop collant et se faire accepter par son propriétaire allergique aux célibataires, elle décide de faire passer Farid, son accordeur de piano, pour son mari...

S'ensuit naturellement une multitude de quiproquos, de scènes amusantes à l'humour enlevé et au charme certain, notamment dues au charisme et au sourire enjôleur de la jolie Hélène de Fougerolles, qui, après le film d'horreur "Mutants", prouve qu'elle est à l'aise dans tous les registres.
De son côté, le réalisateur Jean-François Davy, à qui l'on doit "Les aiguilles rouges", mais aussi le documentaire pornographique culte "Exhibition", nous propose
une comédie simple et raffraîchissante, qui vous ravira en cet été un peu morose.

"The Reader", de Stephen Daldry, avec Kate Winslet, Ralph Fiennes et David Kross.

Allemagne de l'Ouest, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Un adolescent, Michael Berg, fait par hasard la connaissance de Hannah, une femme de 35 ans dont il devient l'amant. Commence alors une liaison secrète et passionnelle.
Pendant plusieurs mois, Michael rejoint Hannah chez elle tous les jours, et l'un de leurs jeux consiste à ce qu'il lui fasse la lecture.
Il découvre peu à peu le plaisir qu'elle éprouve lors de ce rituel, tandis qu'il lui lit "L'Odyssée", "Huckleberry Finn" ou "La Dame au petit chien".
Hannah reste pourtant mystérieuse et imprévisible. Et un jour, elle disparaît, laissant Michael seul et le coeur brisé.
Huit ans plus tard, devenu étudiant en droit, Michael assiste aux procès des crimes de guerre nazi. Il retrouve alors Hannah... sur le banc des accusés.
Peu à peu, le passé secret de Hannah est dévoilé au grand jour...

Avec des films comme "Billy Elliot" et "The Hours", on pouvait craindre que Stephen Daldry, en s'attaquant à l'Holocauste, ne fasse pas dans la dentelle et transforme son film en tire-larmes géant, malgré un point de vue intéressant et jamais abordé. Naturellement, le film a eu raison de nos craintes et ce grand mélo historique tombe rapidement dans les méandres du drame manichéen.
Heureusement, la formidable Kate Winslet, dans un rôle casse-gueule auquel elle apporte toute sa grâce et son talent, lui donne une dimension extraordinaire et sauve le film dès qu'elle y apparaît.
Des récompenses (Oscar, Golden Globe, BAFTA) méritées pour la jeune comédienne, qui, en le supportant sur ses frêles épaules, parvient à hisser ce long métrage... sur la marche de film de la semaine.

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel