Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérald de Palmas dévoile les lieux de son exil dans un superbe clip : "Dans une larme" !

C'était l'une des grandes attentes françaises de la rentrée : à tourner en rond, Gérald de Palmas avait fini par choisir l'exil pour issue. Ou plutôt : pour quête initatique dans le désert de l'inspiration. Destination : New York, la ville qui ne dort jamais.

Après cinq ans de gorge sèche, celui qui s'était déjà proclamé Un homme sans racines nous attirait enfin, il y a quelques semaines, jusqu'à l'oasis musicale de son nouveau single, Au bord de l'eau, un titre et un clip rafraîchissants, apaisants, rassurants quant au retour de l'artiste, lui-même anxieux à l'idée de "se louper", après un tel périple.

Alors que Sortir, son nouvel album (et le cinquième en quinze années de carrière), paraîtra le 16 novembre, le second volume de ses "carnets de voyage" vient d'être dévoilé. Dans une larme, second single extrait de Sortir, continue à dessiner le portrait d'un chanteur dont l'hypersensibilité élémentale guide la vision et les errances : "Perdu dans mon labyrinthe, je continue à chercher/Des années que je m'éreinte, de plus en plus enfermé".

Sur un décor musical toujours animé par un de ces refrains d'école dont il a le secret, et les rythmiques et phrases mélodiques d'une guitare sincère, que joignent cette fois des violons cotonneux, Gérald de Palmas décrit la cristallisation de "tout l'univers dans une larme au goût amer", au motif qu'il est "incapable d'aimer". Pas vraiment spleenétique, pourtant. Plutôt contemplatif. Plus ouvert qu'amer - "Oh ma foi me désespère, mais je veux bien t'écouter/Le paradis et l'enfer, quel manque de subtilité".

Et après l'aridité de Au bord de l'eau, titre à la recherche d'une source, c'est dans l'urbanité frénétique de Big Apple que nous suivons les pas de l'artiste, à la faveur d'un clip chiqué à l'image un rien brûlée et parfois tourbillonnante, compilant une foule d'instantanés qui, mis bout à bout, nous livrent... le New York de Gérald de Palmas. Son refuge des derniers mois, avant de... Sortir.

Dans une larme à boire au calice, avec le clip que nous vous offrons ci-dessus, assorti d'un tout nouveau webisode/making of de l'album Sortir.

Guillaume Joffroy
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel