Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gordon Thomson : Coming out à 72 ans de l'acteur de Dynastie

Gordon Thomson : Coming out à 72 ans de l'acteur de Dynastie
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Photo promo de l'acteur Gordon Thomson
3 photos
Lancer le diaporama
Touchant, il se confesse sur son homosexualité.

L'acteur canadien Gordon Thomson, ex-star de la série culte Dynastie, a fait son coming out à 72 ans. Dans une interview accordée au site Daily Beast, il en dit plus sur sa sexualité, lui qui incarnait Adam Carrington, un personnage... homophobe !

"C'est quelque chose que je n'avais jamais dit. Je présume que les gens le savent et, maintenant que j'ai l'âge que j'ai, c'est bon. Je ne parle pas publiquement de mon homosexualité car c'est lié à ma génération je pense. Je suis probablement aussi homophobe que chaque homme gay de ma génération, à cause de mon passé. À l'époque où j'ai grandi, l'homosexualité était un crime, et puis ça a été classé comme une maladie mentale... Il a fallu se débrouillez avec ça. Et puis la honte, le manque criant d'estime de soi, c'est quelque chose qui commence seulement à quitter doucement mon âme", confie-t-il.

Gordon Thomson confesse qu'il n'a jamais rien dit à l'époque car cela aurait été "un suicide professionnel" et reconnaît qu'Hollywood avait "un problème avec le placard" dans les années 1980. Surtout qu'à cette époque, le virus du sida, qui touchait principalement la communauté homosexuelle, se développait à vitesse grand V, terrifiant la population mondiale. D'ailleurs, il ne cache pas qu'il ne voulait pas avoir une mauvaise image comme cela a été le cas pour l'acteur Rock Hudson, qui dévoilera en 1985 être atteint du sida. "Je ne pouvais pas parler, vous rigolez ? La série, l'époque, le fait que j'incarnais un leader auquel s'identifier. Non non non. Rock n'a parlé de son homosexualité que lorsqu'il est tombé malade. C'était une époque totalement différente", ajoute-t-il.

Devoir cacher son homosexualité a été une véritable source de souffrance pour l'acteur. "Oh oui, absolument, absolument. Je vais bien mais ce qui a changé en moi n'est pas suffisant et cela ne changera jamais à cause de mon histoire", dit-il.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image