Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harry Roselmack toujours dans la tourmente à cause de son mouton... une plainte a été déposée contre lui !

Le journaliste français Harry Roselmack
2 photos
Lancer le diaporama

A force de trop vouloir faire dans le sensationnel, Harry Roselmack, l'un des présentateurs vedettes de TF1, se voit traverser une période difficile...
Après son immersion dans une cité de Villiers-le-Bel qui a cartonné en audience, le célèbre journaliste, a, comme nous vous l'avions déjà annoncé, souhaité s'intéresser de plus près à la communauté musulmane marseillaise, qui célébrait la semaine dernière, comme tous les musulmans de la planète, la traditionnelle fête de l'Aïd-el-Kébir. Ce jour là, la tradition veut qu'un mouton soit sacrifier, afin de commémorer la soumission d'Ibrahim à Dieu.

Cet acte très réglementé ne peut avoir lieu que dans un abattoir ou autres sites agréés par la préfecture, pour des questions d'hygiène et de santé publique évidentes. Or, à des fins professionnelles - que certains qualifient de très douteuses -, Harry aurait souhaité filmer un croyant bravant les lois, en sacrifiant un mouton chez lui.
Il semblerait donc, qu'Harry et son équipe de l'émission En immersion, aient influencé un certain Jamel afin qu'il accepte de tourner cette séquence des plus fortes pour les besoins du documentaire... D'ailleurs, si toute l'équipe s'est fait stopper par les agents de surveillance à la sortie qui ont découvert un mouton assommé et les pattes attachées dans le coffre de leur voiture... c'est que Roselmack a lui-même déclaré qu'il avait un mouton vivant dans son coffre, pour créer la polémique.

Nouveau rebondissement dans cette histoire rocambolesque, puisque selon le magazine Closer en kiosque aujourd'hui, le président de l'association marseillaise, Présence citoyenne à Marseille, Omar Djelil, s'est constitué partie civile et a porté plainte au nom de son association contre Harry Roselmack. Le but étant de comprendre si c'est bel et bien le fameux Jamel qui tenait à rapporter le mouton chez lui dans le but de pratiquer son rite religieux, ou si c'est l'animateur de TF1 qui a su être convaincant, en le poussant à enfreindre la loi à des fin sensationnalistes.

Omar, qui était sur les lieux au moment ou le présentateur a été intercepté, s'est senti indigné puisque chaque année cette fête s'est toujours très bien déroulée et ce dans le respect des réglementations. Il déclare au magazine Closer que c'est Harry Roselmack qui agissait comme porte-parole du jeune Jamel (qui n'aurait pas dit un mot ?) et que l'équipe du tournage était provocante dans ses questions aux autorités. Sachez tout de même, que le mouton (qui aurait été acheté 220 euros par l'équipe de TF1) n'aurait servi en fait, que pour faire de la provoc d'après le témoignage d'Omar ! La bête a finalement été libérée.

Si ce témoignage est exact... ça s'appelle un coup bidonné !

Harry se défend en affirmant qu'il a simplement voulu faire un sujet sur "les militants de religion"... Il y aura d'ailleurs un sujet sur les pratiques religieuses catholiques et juives dans cette émission qui devrait (?) être diffusée en février 2010.

Quoiqu'il en soit, le journaliste préféré des français a peut-être été un peu trop loin, une plainte, la colère des marseillais concernés ou consternés par ce geste, ainsi que des critiques de la part notamment de Martine Vassal, adjointe au maire de Marseille, ça fait beaucoup !
Dans un communiqué, cette dernière a d'ailleurs fait savoir son indignation : "j'ai été très choquée par la venue du journaliste vedette de TF1, Harry Roselmack. Il n'a pas hésité à envisager une véritable mise en scène artificielle allant jusqu'à acheter et tenter de sortir frauduleusement un animal. Je dénonce cette presse à sensation qui manipule l'opinion et déforme la réalité. La presse ne doit pas travestir les faits dans l'espoir de montrer de fausses images." Voilà qui est dit !

Si tout ceci est bien véridique, espérons qu'Harry - qui s'est refusé à toute déclaration, sauf à l'AFP dans une réponse un peu pompeuse "Je n'ai pas à me justifier de faire mon métier" et parle d'interprétations erronées... - en tire une leçon, à savoir : trop de sensationnel tue le professionnel...

Nadia Benleulmi

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Yoann Riou de "Danse avec les stars 2019" en interview pour "Purepeople", le 4 septembre 2019
Exclusif - Pour le deuxième anniversaire de la mort de Johnny, Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy se recueillent une nouvelle fois sur sa tombe au cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy, le 6 décembre 2019.
Story Instagram d'Anaïs Tihay lors de son mariage avec François-Xavier Demaison, le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Clara Morgane invitée dans l'émission "De quoi j'me mêle" - samedi 16 novembre 2019 sur C8
David Hallyday dans "50 minutes inside", le 21 septembre 2019.
Dave et Laurent Ruquier rendent hommage à Marie Laforêt, dans "On n'est pas couchés", le samedi 9 novembre 2019.
Liza Monet en interview pour Purepeople. Le 21 novembre 2019.

Alexandre Moix a accordé une interview à BFMTV le 17 septembre 2019 dans laquelle il fait des révélations sur son enfance avec Yann Moix. Il a notamment évoqué les punitions que subissaient son frère.

Cyril Lignac dévoile combien de poids il a pris lors du "Meilleur Pâtissier 2019", dans "Quotidien, le 10 septembre 2019
Purepeople.com a rencontré Mamadou Sakho, Mokobé et Xavier Pincemin lors de l'ouverture d'un TacoShake sur les Champs-Elysées à Paris, le 10 juin 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel