Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hugh Grant se livre : "Je descends d'une race de singes obsédés sexuels et incapables de se caser !"

Lorsqu'un film sort, les stars se lancent dans un marathon promotionnel qui peut vite tourner en rond. D'autant plus lorsque le film - ici on parle de la comédie Où sont passés les Morgan ? - est porté par deux stars comme Sarah Jessica Parker (bientôt dans SATC 2) et Hugh Grant, et qu'ils sont demandés absolument partout.
Difficile donc pour eux de ne pas se répéter, mais avec l'acteur anglais, on ne s'ennuie jamais en interview !
Récemment il nous racontait, par exemple, qu'il n'avait d'yeux que pour Sandrine Bonnaire.

Cette semaine, dans le nouveau numéro de Grazia, ce célibataire endurci de bientôt 50 ans se raconte avec le même humour ironique, une manière pour lui de "tromper l'ennui".

"Si mes récents succès sont des films romantiques, c'est une coïncidence, pas un choix délibéré (...) Et si demain on me propose encore une fois un rôle de célibataire romantique, je n'en ferai pas un plat. Du moment que le projet est bon ! Les journalistes sont comme mon grand-père qui me voyait diplomate, ils me souhaitent un destin cinématographique que je ne recherche pas !"

Sur les journalistes justement, il explique que les Américians donnent tout le temps leur avis sur le film (souvent positif), que les Français sont très techniques tandis que les Anglais posent les questions les plus trash sous couvert de formules de politesse très chic.

Question technique, le journaliste de Grazia lui demande justement les ingrédients d'une bonne love story... Et là, on a droit à du grand Hugh Grant : "Des scientifiques se sont aperçus que les hommes et les femmes étaient plus attirés par ceux qui les faisaient souffrir (...) Personnellement, j'appellerais cela du terrorisme sadomaso à usage domestique. Mais je ne juge pas. En amour, tout le monde doit trouver son compte ! Avec ou sans rouste !"

En février 2007, Hugh Grant a rompu avec Jemima Kahn, la fille du milliardaire Sir James Goldsmith, dont il partageait la vie depuis près de trois ans. L'acteur explique non seulement que les enfants lui font peur et nous donne une théorie croustillante qui expliquerait son célibat :

"Je ne sais pas si vous avez lu The Naked Ape (Le singe nu), ce livre écrit par le zoologiste Desmond Morris à la fin des années 60. Au cours de ses recherches, il s'est aperçu que les hommes descendent de deux races de singes. L'une était monogame. L'autre majoritairement composée d'obsédés sexuels incapables de se caser. Disons que j'ai plus pris de ce côté-là !"

Un acteur lambda aurait répondu qu'il n'a pas encore trouvé la bonne personne, ou un truc dans le genre.... Ce n'est pas le cas de Hugh Grant, mais n'allez pas croire qu'il utilise l'ironie pour se forger une quelconque carapace, pour lui, c'est une habitude très anglaise : "Ce qui compte chez nous, c'est le degré d'amusement de la conversation, pas son intérêt. Du coup, tout le monde passe ses soirées à essayer de raconter l'histoire la plus drôle."

Où sont passés les Morgan ?, de Marc Lawrence raconte l'hitoire d'un couple au bord de la rupture. Témoins d'un meurtre, ils sont envoyés en pleine cambrousse par les autorités pour les protéger et vont réapprendre à s'aimer...

La bande-annonce est à voir ci-dessus !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image