Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hunger Games : Jennifer Lawrence, la bombe qui va remplacer Kristen Stewart ?

Jennifer Lawrence à l'avant-première de Hunger Games, le 14 mars 2012 à Londres.
31 photos
Lancer le diaporama
Jennifer Lawrence à l'avant-première de Hunger Games, le 14 mars 2012 à Londres.

En 2009, Kristen Stewart devenait une star hollywoodienne en l'espace de quelques mois, propulsée sur le devant de la scène par le phénomène Twilight. Trois ans plus tard, alors que les vampires vont ranger leurs canines pour de bon, une autre actrice se place comme la coqueluche du cinéma hollywoodien, constamment à la recherche du nouveau visage à la mode.

À 21 ans et avec une carrière courte mais solide, Jennifer Lawrence n'est pas une comédienne banale. Découverte dans Loin de la terre brûlée (2008), où elle interprétait une jeune Charlize Theron et décrochait un prix d'interprétation à Venise, cette jolie blonde a trouvé le salut dans le cinéma indépendant. Son destin hollywoodien est scellé lors du festival de Sundance 2010, où elle présente Like Crazy mais surtout Winter's Bone, un drame sur une adolescente qui essaye de retrouver son père disparu et s'occupe seule de son frère et de sa soeur. Le film est accueilli en fanfare et quelques mois plus tard, Jennifer Lawrence est nommée aux Oscars comme meilleure actrice. Natalie Portman lui est préférée, mais les dés sont jetés pour la jeune actrice.

Passée inaperçue dans le beau Complexe du castor (2011) de Jodie Foster, elle touche au blockbuster dans X-Men : Le Commencement (2011), prequel de la série où elle incarne une jeune Mystique. Entre-temps, Jennifer Lawrence avoue avoir sorti la carte sexy de son jeu, histoire de prouver qu'elle était capable d'autre chose que de jouer une adolescente de la campagne : "À l'époque, c'était très dur pour les gens de me voir comme une femme, sexy ou belle. J'étais seulement la fille sauvage à la Winter's Bone. Alors j'ai fait les photos de Esquire [une série très sexy] et c'était une bonne décision pour ma carrière."

Choisie parmi une dizaine d'autres stars en puissance, Jennifer Lawrence entre aujourd'hui dans la fosse aux lions avec son rôle d'adolescente guerrière dans Hunger Games, premier volet d'une trilogie annoncée sur une Amérique totalitaire, déchirée par un terrible jeu de survie qui passionne les élites du pays et décime les plus faibles. Attendu comme le messie par le public et le studio, Hunger Games ouvrira définitivement toutes les portes à la comédienne. Dans les prochains mois, elle sera dans le film d'horreur House at the End of the Street avec Elisabeth Shue et The Silver Linings Playbook, une comédie dramatique avec Robert de Niro et Bradley Cooper - qu'elle devrait retrouver dans le drame Serena.

Preuve que la compétition entre Jennifer Lawrence et Kristen Stewart fait déjà saliver la sphère hollywoodienne : la première a récemment révélé à Access Hollywood avoir explosé de rires en lisant qu'elle était en froid avec la star de Twilight, qu'elle n'a jamais rencontrée : "Il y avait toutes ces fausses citations venant de moi, qui étaient vraiment hilarantes." Pour éviter tout malaise, elle lui envoie un mail : "Elle m'a répondu : 'Pas de problème. Bienvenue dans le monde où tout ce que tu dis se transforme en autre chose'." Bienvenue à Hollywood.

Geoffrey Crété

Hunger Games, en salles le 21 mars.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel