Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Michel Jarre lance son odyssée sonore... Décollage en 2010 !

Il est connu pour ses concerts grandioses dans les endroits les plus fous, de la place de la Concorde au pied des pyramides d'Egypte, Jean-Michel Jarre a marqué les esprits avec son sens du gigantisme. À la base de ses spectacles, une musique, électronique, nouvelle, qui a inspiré des artistes, de Air à Daft Punk en passant par les Anglais de Chemical Brothers. L'album Oxygène est sorti en 1976. Vendu à plus de 12 millions d'exemplaires, il fera de son auteur une star et un musicien respecté qui compte parmi ses fans Mick Jagger et Arthur C. Clarke.

Cet écrivain américain culte est l'auteur du roman 2001, l'Odyssée de l'espace, porté à l'écran par Stanley Kubrick avec le chef-d'oeuvre que l'on connaît. Clarke a déclaré : "J'ai écouté les albums de Jean-Michel Jarre inlassablement jusqu'à les savoir par coeur. J'ai écrit la quasi-totalité de mon roman, '2010 : Odyssey Two' sur sa musique. Ses concerts sont à chaque fois une célébration qui émerveille nos mémoires..."

À son tour, Jarre veut rendre hommage à Clarke. Il entamera dès l'année prochaine une grande tournée en Europe, intitulée... 2010 ! Après son expérience l'année précédente dans des salles de concerts plutôt qu'en plein air, Jean-Michel Jarre a toujours l'envie de proposer un show hors du commun. Le musicien a créé un nouveau spectacle à base des technologies les plus pointues et d'effets spéciaux, toujours pour ce qu'il appelle "spectacle total" !

Le magazine Technikart lui consacre aujourd'hui une longue interview rétrospective. Il y raconte ses débuts au conservatoire, ses expériences au sein de différents groupes influencés par Pink Floyd par exemple, mais surtout son entrée au Groupe de Recherches Musicales de Pierre Schaeffer. On entre alors dans l'ère de la musique expérimentale, de la musique concrète, de Pierre Henry, où la musique n'est pas forcément composée de notes mais aussi de sons !

Avant la sortie du génial Oxygène, Jarre a beaucoup oeuvré dans la chanson française : il a écrit Les mots bleus pour Christophe, Où sont les femmes pour Patrick Juvet et travaillé aux côtés de Françoise Hardy ou Gérard Lenorman.

Dans les années 80, JMJ devient le premier Occidental à jouer en Chine. En France, François Mitterrand est élu, mais ce n'est pas forcément synonyme d'ouverture culturelle, comme il l'explique : "Les choses évoluent alors intra-muros, mais le protectionnisme face à l'international a été surréaliste. Michael Jackson était considéré comme un agent de la CIA. La culture américaine ? Une technique d'invasion impérialiste. Il y avait cette attitude d'un pouvoir français qui ne parlait pas l'anglais, ce côté Astérix qui ne voyait pas que le mur de Berlin allait tomber."

Les années 80 sont aussi celles de l'argent star et... de la drogue : "Je ne suis pas tombé dans les drogues dures grâce à une expérience terrible, à 17 ans, avec un cousin. On est allés à une fête, il y avait de la bouffe avec de l'acide, et lui n'est jamais revenu (...) Ça calme. Il y aura quand même les années 80 et toutes les conneries qu'on a pu faire... Avec le succès, on rentre dans une structure d'exploitant et on se retrouve forcément victime d'un système. Étant coopté par le showbiz international, on peut faire des conneries, j'en ai fait pas mal. Les années 80 étaient délirantes, je ne regrette pas."

L'album Oxygène avait déjà à l'époque un message sur l'environnement, "bien avant que Yann Arthus-Bertrand ne trie ses poubelles", dit-il. Il reste néanmoins prudent quand il s'agit de rejoindre les "grandes causes" : "J'utilise ma notoriété pour faire avancer les choses, pas de manière dogmatique, pas comme certains écolos tartuffes. Je me méfie des causes de la semaine, ces espèces de courses à l'humanitaire du showbiz. (...) Bono qui commence à faire des discours politiciens en visant le prix Nobel, je suis gêné." JMJ s'investit auprès de l'Unesco, pour qui il est ambassadeur de bonne volonté.

Jean-Michel Jarre, qui partage sa vie avec la comédienne Anne Parillaud, mettra sur orbite son nouveau spectacle le 27 février 2010 en République Tchèque. Il sera en France à partir du 17 mars à Bordeaux. Toutes les dates de la tournée sont disponibles sur le très beau site Internet de Jean-Michel Jarre : cliquez ici !

En attendant les concerts, nous vous proposons une petit avant-goût vidéo de 2010, à voir ci-dessus !

Le mot de la fin pour Jean-Michel Jarre : "Quand j'ai eu 60 ans, et quand mon père est mort, je me suis mis à penser en terme de temps : celui qui me reste !"

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel