Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lawrence aux Golden Globes : Petite Sirène, couette... Le buzz de sa robe

Il n'aura pas fallu longtemps pour que Jennifer Lawrence fasse le buzz avec sa robe aux Golden Globes le 12 janvier. Ce n'est pas seulement son photobombing qui est partout sur la Toile, lorsqu'elle s'incruste de façon délirante dans le périmètre de Taylor Swift. L'actrice de 23 ans n'est pas passée inaperçue avec sa robe Christian Dior Couture, maison dont elle est l'égérie.

Qu'on se rassure, Jennifer Lawrence n'a pas fait de chute comme elle avait pu le faire lors des Oscars 2013, mais elle est à l'origine de bon nombre de parodies sur le Net. Sa robe bustier blanche ceinturée à deux reprises a rappelé des choses variées aux observateurs. Par exemple, sur MTV, on fait le rapprochement avec la robe faite maison que la petite sirène Ariel réalise avec de vieux draps et une corde. L'acteur Colton Haynes (Teen Wolf) mixe quant à lui la grimace de J-Law et sa robe fabriquée avec une couette.

Tout ceci est bien amusant, et la pétillante Jennifer doit certainement elle aussi s'amuser de ces détournements. Elle se souviendra surtout de sa victoire dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle pour American Bluff, une nouvelle récompense après celle de l'an dernier pour Happiness Therapy, du même réalisateur, David O. Russell.

Heureuse et sur un nuage, elle a partagé son grand moment avec son amoureux Nicholas Hoult, son partenaire dans X-Men, qui a pu l'embrasser dès que son nom est sorti vainqueur lors des Golden Globes. Une fois le prix entre les mains et dans la press room pour discuter avec les journalistes, elle reste le boute-en-train que l'on connaît, ne sachant que répondre aux questions : "Je dois reprendre un verre. C'est pour ça que j'étais aussi excitée. D'habitude, j'ai le temps de prendre un verre... Bon, ce n'est pas une bonne réponse."

Des bourdes, des maladresses et de petites moqueries qui lui valent d'être une star très populaire, explosant le box-office à coups de Hunger Games et brillant dans la presse devant la caméra de David O. Russell.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel