Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lawrence déteste le Nouvel An : "Je finis toujours ivre et déçue"

On a beau être une star, l'angoisse du réveillon est universelle.

Super cool et adorée du public comme des critiques, Jennifer Lawrence a de quoi fêter le réveillon de la Saint-Sylvestre. De plus, même si son cachet pourrait être plus élevé pour certains films - le sexisme règne à Hollywood -, elle a de quoi s'offrir une nuit inoubliable. Pourtant, la star de 25 ans ne prévoit pas de festivités épiques, comme elle l'a expliqué sur le plateau de l'émission britannique The Graham Norton Show.

Jennifer Lawrence admet sans mal ne pas être une grande fan de la soirée du Nouvel An : "Je déteste ça, vraiment. Je n'en ai jamais passé un bon. Tout le monde cherche tellement à passer du bon temps que l'on est forcément déçu. Je n'ai rien prévu et si quelque chose s'organise, on verra... Mais je finis toujours ivre et déçue... 'Saoule et déçue', ça devrait être le titre de mes mémoires [rires] !" Si l'actrice n'a pas forcément tort, on peut être certains que sa grande copine, l'humoriste Amy Schumer (héroïne de Crazy Amy) ne va pas l'abandonner pour la fête du 31 décembre. Et avec Amy, tout est permis et l'ambiance s'annonce folle !

J'ai repeint New York

Durant cette même émission, l'inénarrable J-Law a également confié avoir tendance à vomir souvent : "Quand je suis stressée ou fatiguée, je vomis. J'étais en voiture avec mon agent et j'ai dû baisser la vitre pour vomir, et tout est tombé sur la voiture. C'était en face de paparazzis, j'ai repeint New York ! Et j'ai vomi à la soirée de Madonna... sous le porche !"

La comédienne que tout le monde s'arrache était sur le plateau du Graham Norton Show - un épisode sympathique de la télévision qui sera diffusé pour le soir du Nouvel An - afin de promouvoir son nouveau film. Peu après l'avoir joué dans l'opus final d'Hunger Games, la star revient dans la peau de Joy, sous la direction de son ami David O. Russell, qui l'a fait travailler dans American Bluff et Happiness Therapy, le long métrage qui lui permettra de décrocher un Oscar.

Inspiré d'une histoire vraie, Joy - en salles ce 30 décembre - décrit le fascinant et émouvant parcours, sur quarante ans, d'une femme farouchement déterminée à réussir, en dépit de son excentrique et dysfonctionnelle famille, et à fonder un empire qui vaudra 1 milliard de dollars. Au-delà de la femme d'exception, Joy incarne le rêve américain dans cette comédie dramatique qu mêle portrait de famille, trahisons, déraison et sentiments.

Bande-annonce du film Joy en salles le 30 décembre 2015
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image