Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lawrence : Fan délirante du héros d'Homeland et victime d'un spoiler

13 photos
Lancer le diaporama

Avoir Jennifer Lawrence sur un tapis rouge, c'est ouvrir les portes à toutes les folies. La jeune starlette hollywoodienne, absolument imprévisible sur le red carpet, a encore marqué celui des SAG Awards. Si elle n'a pas brillé dans sa robe Dior ("C'est très serré. J'ai des bourrelets sous les aisselles, on dirait un vagin", a-t-elle confié à une journaliste), ni au palmarès, J-Law a passé un bien agréable moment sur le tapis rouge, enchaînant les fous rires.

Devant les photographes avec Cuba Gooding Jr. ou devant les caméras, face à Damian Lewis, Jennifer Lawrence a fait le show, le 18 janvier dernier. Toujours pas rassasiée après avoir été draguée par Jack Nicholson aux derniers Oscars et avoir squatté l'interview de Taylor Swift aux Golden Globes début janvier, la reine du photobombing a encore frappé. Aux SAG Awards, Jennifer Lawrence était interviewée par Access Hollywood, alors que Damian Lewis, acteur qu'elle adore, était à 2 mètres, au micro d'un autre média.

L'actrice va alors se faire remarquer, confiant à la journaliste sa gêne teintée d'enthousiasme à l'idée d'être si près d'un acteur qu'elle admire autant. Jennifer Lawrence, en effet, est fan de la série Homeland, que vient représenter le Britannique. "Arrêtez, s'il vous plaît, arrêtez", implore l'actrice. "Non sérieusement, je ne me sens pas bien", insiste-elle, avant que Damian Lewis ne prenne conscience de la situation. Gentleman, il vient prendre dans ses bras une Jennifer Lawrence folle de joie telle une gamine . "Mes oreilles sont toutes rouges", déclare-t-elle, lancée.

[ATTENTION SPOILER] Puis survient le drame. La journaliste interviewant Damian Lewis dérape : "Êtes-vous bouleversée par sa disparition ?" La présentatrice d'Access Hollywood lâche alors à Jennifer Lawrence un "ils l'ont tué, vous savez" en référence au personnage de Lewis dans Homeland. Sauf que voilà, Jennifer Lawrence ignorait que le héros de la série, Nicholas Brody, serait pendu à la toute fin de la saison 3. "Quoi ?", répond, interloquée, l'actrice dont le visage s'est alors figé. "Mais faut pas lui dire ça, c'est un spoiler !!", s'exclame Damian Lewis, comprenant alors le malaise. Trop tard, l'interview n'a plus lieu d'être pour la talentueuse comédienne, bousculée par cette nouvelle alors qu'elle vient tout juste d'acheter le DVD de la saison 3... Alors voilà Jennifer, c'est l'inconvénient quand on se montre si cool lors de soirées officielles : on peut parfois être victime d'un dérapage plutôt désagréable.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel