Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lawrence : Primée, elle fait le show avec Amy Schumer aux Golden Globes

17 photos
Lancer le diaporama
Jennifer Lawrence lors de la 73e cérémonie annuelle des Golden Globe Awards à Beverly Hills, le 10 janvier 2016.
La star a glané son 3e Globe et assuré le spectacle avec sa BFF et "rivale" du soir.

Jamais deux sans trois pour Jennifer Lawrence. L'actrice américaine, 25 ans, a remporté son 3e Golden Globes, dimanche soir à Los Angeles. Auréolée du prix de la meilleure actrice dans une comédie ou musical, J-Law avait déjà été primée en 2013 avec Happiness Therapy (rôle qui lui avait valu son unique Oscar de la meilleure actrice) et l'année suivante dans la catégorie second rôle féminin pour American Bluff. Autant de films où elle était dirigée par David O. Russell, son ange gardien qui, quelques minutes plus tôt sur le tapis rouge, l'embrassait fougueusement sur la joue.

Interprétant la fameuse Joy Mangano, inventrice du balai à vapeur "Miracle Mop", Jennifer Lawrence avait séduit la critique dans la peau de ce personnage haut en couleurs, incarnation du rêve américain. Sublime et chic au possible dans une robe rouge griffée Dior, la star américaine a électrisé le tapis rouge des Golden Globes 2016, avant de prendre part à la cérémonie, et de soulever son troisième Globe et de battre, dans sa catégorie, une certaine Amy Schumer. "Ça va aller pour elle", a ironisé la comédienne primée, rendant hommage à sa copine et héroïne de Crazy Amy, une comédienne "drôle et hilarante qui gagnera plein d'autres trucs". Selon Lawrence, sa BFF devait d'ailleurs remporter ce prix : "Je m'attendais à ce qu'Amy gagne. Ca a été vraiment surprenant pour moi. J'étais juste surprise", a-t-elle avoué en pressroom.

Loin d'être rivales ce soir, Jennifer Lawrence et Amy Schumer ont d'ailleurs donné un avant-goût de ce qu'une réunion des deux, sur une même scène, peut donner. Les deux amies ont affiché leur complicité alors qu'elles présentaient ensemble leur film respectif. Amy Schumer en a profité pour lâcher le c-word (cunt, qui veut dire salo** ou ch***) en guise de surnom, alors que la cérémonie était retransmise en direct – et que l'usage de ces mots extrêmement vulgaires n'est pas autorisé. Pas de scandale en vue, les deux jeunes femmes ont fait l'unanimité. À tel point que nombreux sont les internautes à se dire qu'elles pourraient présenter un jour les Golden Globes, à l'instar du tandem Amy Poehler / Tina Fey qui a écrit l'histoire de ce show à plusieurs reprises.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel