Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lawrence richissime mais engagée et poignante contre Ebola

7 photos
Lancer le diaporama

Pendant que Jennifer Lawrence finit l'année avec un compte en banque bien rempli, l'actrice nous montre qu'elle préfère le terrain au business. En opération reconquête après le scandale du CelebGate où la star voyait des photos intimes d'elle circuler sur la Toile, J-Law joue une carte engagée en ces dernières semaines de 2014. Après un réveillon de Noël passé auprès d'enfants malades dans un hôpital du Kentucky, la comédienne est au centre d'un spot publicitaire destiné à sensibiliser le public (et de potentiels donneurs) au terrible virus Ebola.

Accompagnée de quelques-uns des acteurs de la franchise Hunger Games, dont ses deux complices que sont Josh Hutcherson et Liam Hemsworth, Jen appuie sur le bouton d'alarme. Débutant par un montage saccadé (et très américain) d'images de JT et de documentaires sur la terrible maladie, le spot laisse ensuite place aux acteurs d'Hunger Games. "Le monde est en train de faire face à la plus grande épidémie d'Ebola de l'histoire", lâche Jeffrey Wright – qui campe l'informaticien handicapé Beetee dans la franchise déjà forte de trois opus sortis en salles. Mais les pays les plus touchés demeurent la Guinée, le Liberia et le Sierra Leone", affirme à son tour Jennifer Lawrence. L'Afrique, grande victime d'Ebola, n'arrive toujours pas à endiguer le mal, alors que les Américains, qui ont déjà soigné quelques malades et ressortissants touchés par le virus et donc pris en charge à temps, ont des solutions pour combattre l'épidémie. "Au Libéria, ils ont 50 docteurs pour 4,4 millions d'habitants", croit même savoir Josh Hutcherson.

Le ton du spot va alors se faire un peu plus dramatique. "Que se passerait-il si tu avais Ebola ?", demande l'interprète de Peeta Mallark à son acolyte, ce à quoi cette dernière répond, après un petit silence lourd de sens : "J'irais bien", sous-entendant qu'elle serait prise en charge comme les 8 personnes que son pays a soignées de la maladie, et qui se portent aujourd'hui à merveille.

Sensible et engagée, Jennifer Lawrence se pose en modèle, à l'instar d'autres personnalités tout aussi impliquées sur le terrain humanitaire, voire politique (Angelina Jolie, Emma Watson, Charlize Theron). Pour l'actrice la plus bankable de l'année – ses films ont rapporté 1,4 milliard de dollars en 2014 –, c'est assurément la réponse à donner aux détracteurs. Reste à voir si la jeune femme de 24 ans est influente au point d'offrir un coup de boost aux dons des citoyens américains pour sauver les malades africains...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image