Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Hallyday et Laeticia entament une action en justice d'urgence ! Ca va chauffer ! Communiqué officiel...

Le bureau de presse 96b vient de nous faire parvenir le communiqué suivant :
"Laeticia et Johnny HALLYDAY ont pris la décision d'engager une procédure judiciaire civile à l'encontre du Docteur Stéphane DELAJOUX, qui a opéré l'artiste le 26 novembre 2009, et de la Clinique Internationale du Parc Monceau.

Une assignation en référé d'expertise aux fins de désignation d'un collège de Médecins Experts a été déposée devant le Tribunal de Grande Instance de Paris par Maître Virginie LAPP, Avocat de Monsieur Johnny HALLYDAY et de Madame Laeticia HALLYDAY.

Cette procédure a pour objectif de faire mandater par la justice des Experts indépendants chargés d'examiner contradictoirement toutes les circonstances de l'intervention du 26 novembre 2009 et d'examiner leur conformité aux règles de l'art et de la science médicale.

L'affaire est audiencée le 21 décembre 2009 à 11 heures.

Maître Virginie LAPP a décidé de s'adjoindre dans cette démarche juridique et judiciaire le concours du Professeur Claude LIENHARD (Université de Haute Alsace, Spécialiste en droit de la réparation civile et du préjudice corporel).
"

C'est la juge Catherine Cosson qui examinera la demande. Comme nous l'indiquions depuis le début, c'est bien Stéphane Delajoux qui est visé en première ligne , et, derrière, la Clinique Monceau ! Comme Jean-Claude Camus - dont nous vous présentions le portrait hier - le confiait ce matin sur RTL (écoutez ci-dessus), les médecins américains appellent ce chirurgien "Butcher", un boucher... en français ! Il faut quand même être conscient qu'à quelques heures près, sans l'exigence de Laeticia de l'emmener aux urgences de l'hôpital Cedars-Sinaï, Johnny Hallyday serait mort !

Maintenant que le rockeur est conscient, qu'il a été levé de son lit de souffrances, qu'on l'a mis dans un fauteuil, il est très lucide et Laeticia et ses très proches, ainsi que les médecins, lui ont tout expliqué. Il a... les boules, le Taulier ! Alors que ses deux grands enfants , David Hallyday et Laura Smet (accompagnée de sa maman Nathalie Baye) ont repris l'avion pour Paris hier soir, totalement rassurés par l'état actuel de leur père, n'oublions pas qu'il est aussi papa de deux fillettes de 5 ans et 1 an et demi, qui auraient pu se retrouver orphelines ! Son avocate Virginie Lapp a fait une assignation très détaillée sur les responsabilités possibles de Stéphane Delajoux dans cette opération pour une hernie discale du 26 novembre qui demande qu'on étudie toutes les possibilités, allant de "Les actes et soins médicaux ont-ils été conformes aux données actuelles de la science, aux règles de l'art chirurgical et qu'il existe, pour le moins, une suspicion d'erreur, d'imprudence, de manque de précautions nécessaires et de maladresse" à, encore pire, une "défaillance fautive".

D'autre part, il faut bien aussi parler des conséquences sur sa tournée qui a été annulée, donc, il est également demandé par les proches que soient évalués les "pertes de gains professionnels" éventuelles de Johnny, les "souffrances endurées", son "préjudice esthétique", le délai de "consolidation" ou encore d'éventuelles "répercussions" sur son
travail. Ça va couter cher à quelqu'un tout ça !

Cette audience devrait se tenir à huis clos, à la demande de la famille qui estime que la publicité des débats, dans une telle affaire, risquerait de constituer une atteinte à l'intimité de la vie privée et au secret médical. C'est madame la présidente Cosson qui en décidera !

Le docteur Delajoux - qui s'est fait agressé ... - se dit très serein de cette expertise judiciaire, et son avocat emboite le pas d'une possible infection nosocomiale, évoquée, mais sans certitude par Dhin Tienh Ngo hier. Eh oui, dans ce cas c'est la clinique Monceau qui serait responsable et... pas lui ! Il s'est d'ailleurs servi du Quotidien du Médecin pour donner sa version des faits ... mouais. Nous reviendrons sur un portrait du docteur Delajoux un peu plus tard...

Comme nous vous l'indiquions dès hier, Johnny va passer au moins son Noël à l'hôpital, il quittera aujourd'hui l'unité de soins intensifs pour rejoindre une grande chambre, bien gardée. Il espère, avec la capacité de récupération qu'on lui connaît, passer le jour de l'An dans sa maison de Beverly Hills - une installation médicalisée à domicile est envisagée -, où il devra rester au moins jusqu'à février. Mais pour le moment, la sortie de l'hôpital n'est programmée que pour dans... 2 semaines minimum. Il ne pourra pas prendre un avion avant au moins le mois de mars. Il est aussi très énervé, notre chanteur préféré, contre les rumeurs et spéculations qui ont couru sur son compte et sur sa mort possible ! Quant à ceux qui se sont empressés de le visiter "comme on visite la cathédrale de Chartres" et de faire ensuite des interviews alors que sa propre famille n'a pas communiqué et n'a eu qu'un souci, sa santé, Johnny a été tenu au courant et a établi une short-list... noire ! Entre ceux qui se sont permis, sans rien savoir, de faire des déclarations alarmantes, et de donner des détails sur sa souffrance depuis des mois - on ne donnera pas de noms... -, il a dû être réconforté par la déclaration de Carla Bruni, hier, lors du Noël des enfants à L'Elysée.

Bien entendu, Johnny ne veut pas "s'arrêter là" et ne fera pas sa sortie avec la dernière photo de lui... en fauteuil roulant ! Il a déjà demandé à son ami et producteur historique Jean-Claude Camus de lui organiser 5 Stade de France et... 5 Bercy, rien que ça ! Et soyez-en sûrs, il les fera !

Nous aurons nos amis de Los Angeles ce soir au téléphone, avec de bonnes nouvelles, très vite.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image