Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Hallyday et son soi-disant cancer : explication d'un séisme médiatique !

Johnny Hallyday
2 photos
Lancer le diaporama

Le cancer est de ces mots qui font frémir. Quelle que soit la façon dont il est employé, le drame vient s'y associer et le pire est craint. Quand Johnny Hallyday a utilisé ce mot au cours du festival de Toronto au mois de septembre pour qualifier ses soucis de santé de cet été, ce qui était pour lui un simple raccourci s'est transformé en tourbillon médiatique.

Le magazine Closer revient sur ce "scoop", les coulisses de cette révélation que nous avions relayée avec plus que des pincettes et en nous pinçant le nez. Avec un film, Vengeance et une tournée ultime pour ses 66 ans, Johnny était plus que présent cette année 2009. Un cancer le minait de l'intérieur ? Le journal people raconte les conditions de ce choc qui a fait peur à tous les fans du rockeur à travers la France et le monde.

De cancer, il n'y en a pas eu. Le mot brûlant que la star a elle-même utilisé a dépassé ses intentions. La maladie pour lui était certainement grave, et le mot cancer était peut-être une sorte de traduction, pour un homme qui ne tombe jamais malade, d'un gros souci de santé. En vérité, il avait des polypes hyperplasiques, des excroissances bénignes situées dans le colon.

Pour Closer, le tourbillon médiatique dans lequel s'est retrouvé le rockeur est le résultat d'une mauvaise utilisation d'un mot à forte teneur en dramatisation - ce qui se justifie entièrement - et de sa difficulté à rectifier le tir. Plus qu'un homme public, Johnny est une star, une idole même, qu'on ne voit pas vieillir, et encore moins mourir. Johnny et cancer, une antithèse qui en a fait frémir plus d'un. Le contexte de cette phrase dramatique explique cependant ce qui est arrivé. Epuisé de réfléchir à chacune de ses paroles devant les médias, il s'est confié aux journalistes présents à Toronto - où il était un peu "fatigué"... on va dire ça comme ça ! - comme un simple homme : "Les médecins ont découvert que j'avais un petit cancer sur le côlon. On me l'a donc enlevé, et c'est fini."

Le chanteur a eu peur, il s'est livré mais n'a pas mesuré les conséquences de ses actes et de ses paroles. D'autres journaliste français étaient présents, ils n'ont pas relevé... L'effet boule de neige est implacable et les précédents hospitaliers de Johnny durant l'année refont surface, donnant du crédit à l'hypothèse du cancer. Pourquoi alors aucun démenti n'a eu lieu ? La situation était pourtant très embarrassante mais ses proches ont préféré les simples affirmations : "Johnny va bien". C'est vrai que des démentis auraient alimenté encore plus l'affaire, comme si l'on voulait cacher quelque chose. Il faut un peu les comprendre, attachées de presse autant que producteur, ils ne pouvaient pas dire le contraire ou démentir les propos de leur artiste, même si ces propos ont été prononcés dans des conditions douteuses...

Rappelons que l'hospitalisation du mois de juillet du rockeur avait été faite à la demande des assureurs, suite au décès soudain de Michael Jackson - et à sa chute sur le bateau qui l'avait obligé à aller en clinique pour faire remettre sa hanche déboîtée, et à prévenir lesdites assurances. Lesquelles ont sauté sur l'occasion d'un check-up complet avant de resigner pour la tournée d'hiver, 15 à 20 millions d'euros en jeu... tout de même - c'est là que les polypes ont été découverts.

Johnny Hallyday n'est pas atteint de cancer et ne l'a pas été. Toutefois, il a été certainement pris d'un gros coup de blues. Il déteste tout ce qui est est maladie, hospitalisation et encore plus... opération ! Mais, à 66 ans, il a droit aux faux pas, aux extinctions de voix qui peuvent entraîner des reports de concert, sans que sa vie soit en jeu. De toute façon, ce qui lui importe réellement, c'est plus la santé des siens. La peur qu'il a connue lorsque la nounou de ses filles Jade et Joy a eu un accident a certainement eu de quoi occuper son esprit, plus que ses erreurs de communication publique.

La musique adoucissant les moeurs et entretenant la jeunesse, on ne peut que conseiller à ceux qui ont eu peur de se refaire une santé en admirant celle de Johnny, au travers de l'album live de son Tour 66 qui vient de paraître et du DVD à venir, contenant les grands moments d'émotion de Jojo et de ses proches.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Yoann et Emmanuelle, dans "L'amour vu dans le pré", le 18 novembre 2019 sur TF1.
Faustine Bollaert parle de sa rencontre avec Maxime Chattam, dans "Ca ne sortira pas d'ici", le 23 octobre 2019, sur France 2
Story Instagram de Laeticia Hallyday le 31 octobre 2019 pour Halloween
Manon Marsault et Julien Tanti des "Marseillais" répondent aux questions de "Purepeople", février 2020
Baptiste Giabiconi se confie sur Karl Lagerfeld, interview de "Purepeople", décembre 2019

Laeticia Hallyday a fêté ses 45 ans à Los Angeles le 18 mars 2020, entourée de ses deux filles Jade et Joy et de quelques amis.

Liam Di Benedetto dans "Mamans et célèbres", le 6 janvier 2020, sur TFX
Amel Bent sur Instagram, le 25 mars 2020.
Elie Semoun en interview exclusive pour Purepeople. Le 17 janvier 2020.
Story Instagram de Laeticia Hallyday le 31 octobre 2019 pour Halloween
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel