Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta 9 : Freddy agace les rouges... et les disputes éclatent chez les jaunes, c'est Claire qui est partie ! (réactualisé)

Koh Lanta 9
37 photos
Lancer le diaporama
Koh Lanta 9
KL KL

Réactualisation du 12 septembre 9h50 : les audiences de Koh Lanta restent exceptionnelles en nombre de téléspectateurs, même si les parts de marché ne décollent plus (la faute à la TNT qui grignotte constamment des points) : ce vendredi, le troisième épisode des aventures de nos Robinson Crusoé des temps modernes a été suivi par quelque 7 300 000 téléspectateurs (29% de parts d'audience). C'est plus de 500 000 fans que perd Koh Lanta par rapport à la semaine dernière. Avec seulement 29% de parts de marché sur cet épisode, TF1 passe en dessous de la barre symbolique des 30%. Un score malgré tout extrêmement satisfaisant pour la chaîne, qui relève la tête cette semaine, côté audiences.

C'est bon, vous avez trouvé une excuse pour ne pas voir votre chéri(e) ce soir ? Très bien, alors on peut passer la soirée entre nous, les loulous. Rien que vous, quelques milliers d'internautes, et nous quelques... unités de journalistes. Le summum de l'idéal avec ce rendez-vous hebdomadaire entre vous et nous c'est que... même pas besoin de s'habiller chic ou de s'épiler ! Ce n'est pas du "pure" bonheur, ça ? Si, on sait. Allez, préparez-vous à notre soirée... Friday Real TV night fever ! On commence avec la troisième émission de cette neuvième saison de Koh Lanta, suivie de Secret Story (exceptionnellement présenté par Nikos Aliagas et non par Benjamin Castaldi). Let's go !

La dernière fois qu'on a laissé nos aventuriers, les rouges (avec Freddy le casse-bonbons, en tête) étaient largement dominants par rapport aux jaunes. Ces derniers n'ont même pas de feu... Aïe ! Et la semaine dernière, rappelez-vous, trois jaunes (Rodolphe, Fabienne et Claire) se sont perdus sur une plage voisine de leur île et avaient dû passer la nuit sous un bout de bois, pendant la tempête. Ce n'était pas beau à voir... Pauvres eux-mêmes !

7ème jour : Aujourd'hui. Les jaunes n'ont rien à manger à part des bananes et des noix de coco. Affaiblis, ils enchaînent les défaites face aux rouges et ont déjà perdu quelques kilos. Fatigués, leur bonne humeur communicative s'amoindrit. Fatigue mentale et fatigue physique car sans feu, ils ne peuvent pas diversifier leur régime alimentaire... Ce n'est pas la fête chez eux... Alors que les rouges, c'est la fiesta ! Freddy se délecte de criquets grillés (eh oui ! ils ont du feu, eux) pendant que ses camarades rêvent de poulet grillé. Oui ! Des poules se baladent sur les îles ! Chez les jaunes aussi, on rêve aussi de goûter cette poule qui les nargue... quitte à la déguster crue ! Beurk ! Et pour la chopper, Kader tente de penser comme une poule. Oui, Kader... sois une poule. Pense comme une poule. Bouge comme une poule. Fais la poule, fais la poule tu verras tu seras plus cool. Mais le trio des jaunes Pim, Pam et Poum (Papa Rodolphe, Grand-frère Kader et Louis-Laurent) se laisse berner par la poule : elle les a semés ! C'est filou, une poule quand même.

Faute de poule, le trio a trouvé une grotte sur son île : bonne nouvelle ! En cas de pluie ils auront un plan B pour se réfugier. Mais pas le temps de se féliciter de cette trouvaille qu'il faut se dépêcher pour l'épreuve de confort. Une épreuve qui consiste à marcher dans l'eau en équipe en portant un lourd cordage. L'enjeu ? Du matériel de plongée permettant de pêcher du poisson. Le poids de cette cordée, très lourde, est divisé en fonction du nombre de participants dans chaque équipe. Chaque candidat peut s'arrêter à n'importe quel moment... mais cela signifie que le poids de la cordée est plus lourd pour les candidats restant. Les jaunes faiblissent vite et ce sont les rouges qui remportent cette nouvelle épreuve de confort.

Les jaunes sont dégoûtés et extrêmement déçus... Claire peut se remettre en question : la frêle (fausse) rousse a été la première à lâcher la course et à abandonner la cordée des jaunes : cette déclaration de forfait précoce a-t-elle porter préjudice à l'équipe jaune ? Et pire, va-t-elle lui porter préjudice à elle ?
Chez les rouges, on jubile : matériel de pêche + feu = Ay Caramba ! Festin ! Et pour savourer un festin, Patrick et Freddy partent à la pêche et réussissent à ramener... plein de mini-poissons gros comme des mini-tampax (ou comme des piles, si vous préférez) ! Un bonheur pour le petit déj ! Miam miam ! La pêche est décidément bien fructueuse puisqu'ils réussissent aussi à ramener une bouteille à la mer : une convocation pour une épreuve consistant à trouver... trois charpentiers de la mer afin de construire un radeau. Les rouges choisissent d'envoyer Freddy-la-tête-à-claques, Marine et Raphaële ; pour cette même épreuve, les jaunes proposent d'envoyer au front Pascal, Rodolphe et Louis-Laurent.

Les trois rouges et les trois jaunes s'affrontent pour la construction d'un radeau. Freddy applique son idée malgré le scepticisme affiché de Marine et Raphaële (l'ancienne Miss)... et en dépit des critiques de Patrick qui avait exprimé une idée contraire à celle de Freddy, avant le départ des "charpentiers de la mer". Erreur, Patoche ! Règle numéro 1 : ne jamais contredire Freddy car Freddy Géo trouve tout a toujours raison : c'est bien évident ! Aaaaaargh ! Donnez lui des claques ! Balancez-lui des petits-suisses au visage et faites lui laper les latrines ! Sa suffisance est insupportable... et le pire : il en a parfaitement conscience. Il le dit lui même "peut être que je ne suis pas assez modeste". Non, Freddy : le "peut-être" est de trop. Freddy n'écoute personne et donne des ordres constamment, Freddy aime s'écouter parler. Freddy aime qu'on le couvre d'éloges. Mais Freddy s'auto-congratule fréquemment. Freddy est... le fils (pas caché) de Narcisse. Devant cette attitude consternante, son adversaire dans la construction de radeau Louis-Laurent sourit... Il sourit de ne pas avoir de Freddy dans son équipe ! Mais en dépit de nos seaux de critiques, le résultat est là : le bateau des rouges... oh pardon ! Le bateau de Freddy est joli, design, bien pensé et... efficace. Et ce, grâce à Freddy qui s'impose, Freddy qui décide, Freddy qui fait, Freddy qui sait. Ah ! Ses petits camarades le constatent aisément : Freddy peut aller loin. Mais Freddy ne gagnera pas...

Chez les jaunes, des larmes de joie coulent enfin : pris de pitié, Denis Brogniart leur offre du feu ! Hip hip hip... Hourra ! Et Kaouther commente l'arrivée (très attendue) du feu : "C'est comme si on m'avait ramené ma mère sur le campement". Oui, il y a sûrement une symbolique maternelle dans le feu qui représente la chaleur réconfortante de l'état foetal dans l'utérus, non ? Oui, cela doit être ça. N'est-ce pas Kaouther ?
L'arrivée de ce feu révolutionne la vie des jaunes : riz cuit, tapioca... C'est du bonheur ! Surtout après 8 jours de quasi-jeûn... Maintenant qu'ils ont le ventre plein, il est temps pour eux de se préparer à l'épreuve d'immunité. Les jaunes ont repris des forces et Kader est formel : "là si les rouges gagnent c'est qu'ils sont vraiment plus forts". Et c'est peut-être le cas... L'épreuve d'immunité consiste à pagayer sur les radeaux construits plus tôt, jusqu'à un certain point. Arrivés à ce point, ils doivent plonger dans l'eau à cinq mètres de profondeur pour dénicher un anneau en pierre. Une fois cet anneau ramené à bord du radeau, ils doivent pagayer jusqu'au ponton où se trouve Denis qui les attend. Autant dire que la qualité du radeau est déterminante...

Les rouges sont en rythme et pagaient vite sur leur radeau alors que les jaunes ne sont pas synchrones et sont mal disposés. Une fois arrivés au point de plongée, c'est évidemment Freddy qui se jette à l'eau (dans tous les sens du terme) pour aller chercher l'anneau en pierre ; chez les jaunes c'est Louis-Laurent qui s'y colle. Les rouges ont une nette avance sur les jaunes... une avance telle, qu'ils remportent encore une fois cette épreuve d'immunité et ne seront donc pas soumis au conseil le soir venu. Les jaunes sont anéantis par cette nouvelle défaite... dont ils ne peuvent imputer la cause à la faim cette fois. Qui est le coupable, qui est le maillon faible ? Pascal, principal concepteur du radeau se sent particulièrement responsable de cet échec. Est-il pour autant sur la sellette ? Risque t-il de quitter l'aventure à l'issue du conseil de ce soir ?

Chez les rouges, c'est la fête, c'est la nouba-nouba, on guinche à tout va. La bonne humeur est de mise car ils arrivent à pêcher sept gros poissons ! Il ne manque plus que les frites, la mayonnaise, un verre de diabolo grenadine et une petite crème glacée pour faire passer tout ça ! Tout est là pour passer un bon moment mais un "détail" gâche la fête. Un "détail" qui s'appelle... Freddy ! Alexandre le constate : l'aspect technique de Freddy... est irréprochable. Mais l'aspect humain... est juste déplorable. Et ce paramètre commence à en agacer plus d'un. Freddy, qui a conscience d'être pédant, ne réalise peut-être pas la mesure de ce qu'il avance quand il ose se pâmer face-caméra en déclarant : "Je suis très satisfait de moi-même". Fichtre ! Là aucun doute : il faut lui jeter des sardines crues au visage.

Chez les jaunes, l'ambiance n'est pas meilleure et vire au clash en raison de la conversation houleuse autour des nominations. Les garçons expliquent qu'il y a des maillons faibles, les filles tentent de se convaincre que si elles sont plus faibles physiquement, elles savent faire preuve de stratégie. Oui certainement... mais ce qui est encore mieux, c'est d'appliquer concrètement sa stratégie... comme l'insupportable Freddy sait le faire dans son camp. De leur discussion animée, chacun accuse les autres : Fabienne met Pascal en cause, Rodolphe n'épargne pas Kader qui lui-même n'est pas tendre avec Claire. Louis-Laurent tente de pacifier les choses en prenant la défense de la rouquine Claire qui avait déjà été mise en porte-à-faux la semaine dernière. Mais c'était finalement Anthony, notre chouchou, qui avait été évincé de la compétition pour son manque d'endurance physique. Claire pourra t-elle s'en sortir cette fois ? Cela semble périlleux car en triant les reproches faits aux uns et aux autres, il ressort que Kaouther et Claire semblent sérieusement en danger. Qui va passer à la trappe ?

A l'issue du conseil des jaunes, c'est... Claire qui quitte l'aventure, sans surprise. Denis éteint sa flamme. Koh Lanta est terminé pour elle.

Bye bye Claire... de toute façon, elle était trop effacée.

Ils ne sont plus que 13. Est-ce que ce chiffre leur portera bonheur pour la suite des aventures ? La suite au prochain épisode.

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Laeticia Hallyday et son amie Nadia Farès sur Instagram, le 6 avril 2019.
Incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.
Jade Hallyday en voyage au Vietnam - Instagram, 26 avril 2019
Laeticia Hallyday ressort une vidéo avec Johnny Hallyday à l'occasion de l'anniversaire de leur ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019. La vidéo a été tournée le 7 avril 2017 à Los Angeles, quelques mois avant la mort de Johnny Hallyday.
L'interview "Quand tu tapes" de Larusso pour Purepeople.com, juin 2019.
Format VNR de "Purepeople.com" avec Ariane Brodier. Interviewée réalisée en juin 2019.
Sabrina Ouazani explique pourquoi elle se fait discrète quant à son couple avec Franck Gastambide, le 26 février 2019 sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8).
Jean-Marie Bigard révèle être en froid avec Muriel Robin suite à sa blague sur le viol, le 5 mars 2019 dans "Touche pas à mon poste" sur C8.
Jérémy Frérot moqué par Laurent Ruquier dans "ONPC", samedi 2 février 2019, sur France 2
Paul lors de l'émission "Les 12 Coups de midi" du 15 juillet 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel