Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta : des épreuves de plus en plus insupportables en France, des morts à l'étranger... Jusqu'où ira-t-on ?

Le fans de notre soirée hebdomadaire du vendredi intitulée Friday Real TV Night Fever (Koh Lanta et Secret Story sur TF1), se rendent compte que cette neuvième édition de Koh Lanta est particulièrement intense. En seulement quatre épisodes, nous avons assisté à : un clash (Alexandre/Isabelle), à une blessure (Myriam, qui s'en est heureusement remise), à une évacutation d'urgence (Marine) à un quasi-jeûn pendant plusieurs jours (avant que les rouges ne reçoivent du feu des mains de Denis Brogniart) et à des épreuves très éprouvantes, comme on a pu le voir vendredi dernier lors du malaise impressionnant de Marine... Des conditions tellement difficiles que l'on peut se demander si notre télé-réalité risque un jour, d'égaler tristement les émissions étrangères...

En route vers... la mort en direct ?

Le 19 août dernier, dans une émission de télé-réalité pakistanaise, dans la même lignée que Koh Lanta, un candidat de 32 ans s'est noyé. Ce participant, prénommé Saad Khan a disparu sous les eaux thaïlandaises alors qu'il endurait une épreuve très physique consistant à porter un poids de 7 kg tout en traversant le lac de Bangkok à la nage. Une épreuve qui n'est pas sans rappeler celle de vendredi dernier. Rappelez-vous : chaque équipe devait rapporter le plus grand nombre de sacs de cinq kilos. En tout, quarante sacs étaient à leur disposition, soit 200 kg et la frêle Marine en portait déjà dix dans son sac à dos... Armés de leurs poids, ils devaient traverser un lac presque marécageux pour passer de l'autre côté de la rive. Une épreuve éreintante qui a amené la benjamine à perdre connaissance la nuit venue...

Le candidat de l'émission pakistanaise est donc mort noyé et son corps a été retrouvé quelques jours plus tard par des plongeurs. Une fois que son corps a été rapatrié, l'émission a quand même été diffusée : une mort en "direct", donc, probablement génératrice d'audience. Un triste événement qui n'est malheureusement pas isolé puisqu'en mai dernier, un quinquagénaire bulgare est mort d'une crise cardiaque en participant à l'émission Survivor (le nom de cette franchise internationale à laquelle appartient Koh Lanta) aux Phillipines. Effrayant... Faut-il en déduire que cela devient dangereux de participer à une émission de télé réalité ?

Mêmes risques en France ?

Les participants qui souhaitent tester leurs conditions physiques risquent-ils aussi leurs vies dans Koh Lanta ? Non, à en croire Christian Le Bozec, Chef de Projet de TF1, qui se confie dans Télé Loisirs : "L'émission dont vous parlez [l'émission de télé réalité pakistanaise qui a causé la mort du trentenaire, NDLR] n'a rien à voir avec Koh Lanta. Dans notre programme, tout est bien dosé, a priori et a posteriori. On n'y est pas plus en insécurité qu'en pleine forêt de Fontainebleau... Pour éviter une certaine routine, [nous cherchons à désorienter encore plus les candidats]. De ce point de vue, Koh Lanta : le retour des héros nous a permis de tester quelques nouveautés, comme l'élimination directe et les conseils surprises, pour éviter que les candidats aient le temps de s'entendre sur tout. Cette année, il y aura aussi une surprise au moment de la réunification..."

Aucune chance de voir des événements tragiques arriver sur Koh Lanta, alors ? D'après la production, non. Mais à repousser les limites de leur résistance physique et mentale, ne risque-t-on pas de voir des incidents survenir ? Gageons que si le risque nul n'existe pas, l'équipe technique et l'équipe médicale mettent tout en oeuvre pour ne pas risquer la vie de ces candidats : et pour cause, ils sont certes aventuriers, mais ne cherchent pas à flirter avec la mort pour autant...

Avec ces tristes événements, la vigilance est certainement redoublée dans Koh Lanta : le spectacle ne doit pas primer sur la vie des aventuriers...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Denis Brogniart révèle que son fils Dimitri a été positif à la Covid-19 - "Clique", Canal +
Denis Brogniart révèle que son fils Dimitri a été positif à la Covid-19 - "Clique", Canal +
Arnaud (Koh-Lanta) tente de pêcher une raie avec une machette - "Koh-Lanta, Les armes secrètes", TF1
Arnaud (Koh-Lanta) tente de pêcher une raie avec une machette - "Koh-Lanta, Les armes secrètes", TF1
César 2021 : Le palmarès complet de la 46e cérémonie !
César 2021 : Le palmarès complet de la 46e cérémonie !
Jean Imbert succède à Alain Ducasse au Plaza Athénée : "Il est heureux que ce soit moi"
Jean Imbert succède à Alain Ducasse au Plaza Athénée : "Il est heureux que ce soit moi"
Sara (Koh-Lanta) très diminuée physiquement : son médecin a refusé de l'amputer
Sara (Koh-Lanta) très diminuée physiquement : son médecin a refusé de l'amputer
Leïla Bekhti maman pour la 3e fois : un bébé surprise avec Tahar Rahim !
Leïla Bekhti maman pour la 3e fois : un bébé surprise avec Tahar Rahim !
Hélène de Fougerolles invitée de "C à vous" (France 5) se livre sur sa fille Shana, atteinte d'autisme.
Hélène de Fougerolles invitée de "C à vous" (France 5) se livre sur sa fille Shana, atteinte d'autisme.
Rayane Bensetti à Marrakech avec Denista Ikonomova, pour son anniversaire. Le 18 janvier 2021.
Rayane Bensetti à Marrakech avec Denista Ikonomova, pour son anniversaire. Le 18 janvier 2021.
Keen'V : Rares confidences sur son épouse, leur différence d'âge et son désir d'enfants
Keen'V : Rares confidences sur son épouse, leur différence d'âge et son désir d'enfants
Alessandra Sublet, sa relation avec un tennisman : "En rien il n'est mon prince charmant"
Alessandra Sublet, sa relation avec un tennisman : "En rien il n'est mon prince charmant"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image