Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

VIDEOS Koh-Lanta : Moundir en vient aux mains avec un candidat... avant d'être éliminé et Christelle sort aussi ! (réactualisé)

Réactualisation du 21/01/09 à 9h30 : L'émission de Koh-Lanta, dont nous vous proposons les meilleurs moments d'hier soir, attire toujours autant. Cette semaine, les frasques de Moundir et le départ de Christelle ont été suivis par 7 895 000 téléspectateurs soit 32,6% de part d'audience. Un très beau score pour TF1.

Après le succès de la semaine dernière (près de 8 millions de téléspectateurs), TF1 diffusait ce soir un double épisode de Koh-Lanta : le retour des héros.

Cette semaine s'ouvre sur une épreuve de confort. Les rouges, les Jakaré, constitués du couple François-David et Emilie, Clémence, Christelle, Philippe et Moundir affrontent les jaunes, les Tupan : Tony, Romuald, Jade, Jean-Luc, Catherine et Filomène. Nos héros doivent former une pyramide humaine... sur l'eau.

Contre toute attente, ce sont les jaunes, déjà amputés de l'une de leurs membres (ils ont éliminé Jean-Luc), qui gagnent. Leur gain ? Le retour d'un candidat. Ils ont le choix entre Jean-Bernard et Amel, éliminés lors de la toute première épreuve. Ils choisissent, à trois voix contre deux, le solide Jean-Bernard. Une nouvelle qui déçoit Filomène et Jade, qui espéraient un bon dîner.

Chez les rouges, les tensions apparaissent. Christelle et Moundir, le couple en devenir ( ?), sont à l'écart. La jeune femme révèle au nerveux garçon que François-David et Emilie lui ont proposé une alliance pour éliminer Clémence. Mais la policière a des regrets.

Moundir, qui ne sait pas tenir sa langue, veut mettre les choses au clair. Ses inimités avec Philippe ressortent et le couple de manipulateurs est démasqué. Malheureusement, Moundir ne maîtrise pas l'art de la diplomatie. Il passe donc pour le pénible du groupe et décide même de quitter le jeu... de façon un peu théâtrale.

Surprise au moment de l'épreuve d'immunité, après quatre heures de réflexion dans la jungle, il revient. "On a voulu m'la mettre à l'envers, mais je suis militaire. Alors j'abandonne pas"... oui, ça laisse sans voix.

L'épreuve en question est un jeu du chat et la souris amélioré. Les candidats sont chacun équipés de sacs de sable pesant de 3 à 5 kg. La première équipe à rattraper l'autre gagne. Le jeu se passe dans un marécage (on est dans Koh-Lanta quand même !). Encore une fois, les jaunes brillent et remportent l'épreuve.

Première dans l'histoire du jeu : Denis Brogniart annonce aux rouges qu'ils doivent éliminer l'un des leurs... de suite.

Evidemment, Moundir fait les frais de sa rébellion. Mais cette grande gueule ne pouvait pas partir sans faire des siennes. Il s'en prend violemment à Philippe. "Qu'est ce qui y a maintenant, tu veux qu'on se tape ?!".François-David et l'animateur sont obligés d'intervenir. Moundir s'en va en hurlant. "C'est pas possible de ne pas avoir de valeurs, d'éducation, P*****". La classe, jusqu'au bout.Pour un peu, on se croirait dans Confessions Intimes.

La nuit passe sur la forêt amazonienne et déjà, c'est l'épreuve de confort. Les rouges, affaiblis par le départ de Moundir, accusent le coup. Le but de ce jeu est de construire un radeau afin de s'affronter dans une course sur l'eau.

Les jaunes, toujours soudés, ont la baraka. Ils remportent leur troisième épreuve consécutive. Ils gagnent un après-midi avec Dinio, un habitant de la forêt, et son fils, qui leur apprennent à survivre dans la jungle. Notre Tony national, avec son accent à couper au couteau, qui était prêt à aller chasser le caïman, est heu-reux.

Place à nouveau à une épreuve d'immunité. Chaque équipe, reliée à un poteau par un gros élastique, doit aller chercher cinq quilles à sa couleur. Evidemment, l'élastique est plus court que la distance qui sépare le poteau des quilles... et les candidats galèrent.

Une nouvelle fois, les jaunes remportent l'épreuve. Les rouges décident d'éliminer Christelle, la plus forte des filles.

Les rouges ne sont donc plus que quatre. Les forts sont devenus les faibles. Suite la semaine prochaine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel