Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'amour est aveugle 2 : Candidats tactiles, bomba latina, et audience correcte

94 photos
Lancer le diaporama
Emission L'amour est aveugle du vendredi 21 octobre 2011.

Réactualisation : Pas évident de s'installer sur la tranche horaire de Secret Story... L'émission de TF1 séduisait un public de masse tous les vendredis soirs, et c'est L'amour est aveugle, jeu proposé par Arnaud Lemaire, qui a eu la lourde tâche de succéder à la Maison des Secrets. L'audience est légèrement en deçà des espérances de TF1. Avec 2,1 millions de téléspectateurs, l'émission ne parvient pas à devancer NCIS sur M6 qui réalise l'exploit de faire réunir près de deux fois plus de fidèles que la première chaîne. A titre de comparaison, L'amour est aveugle séduisait, l'an dernier lors de son lancement, quelques 3,3 millions de curieux. Saluons malgré tout l'excellent casting du programme qui tient toutes ses promesses en la matière !

Revoyez l'émission d'hier soir en intégralité dans notre lecteur vidéo !

Article du samedi 22 octobre :

Après vous avoir présenté les premières images exclusives mais aussi la bande-annonce alléchante de cette seconde saison de L'amour est aveugle, émission de télé-réalité présentée par Arnaud Lemaire, il était temps pour vous de découvrir le premier épisode des nouvelles aventures de ce dating dans le noir. Ce soir, vendredi 21 octobre, TF1 diffusait ce premier épisode tant attendu. Au programme : phrases cultes, candidats atypiques et bimbo qui n'a pas froid aux yeux. Vous avez raté L'Amour est aveugle... La suite est faite pour vous !

Bienvenue à nos candidats...
Benjamin (30 ans) : Ce restaurateur confie : "C'est du beau bébé !" Il affirme ne pas tomber facilement amoureux et recherche la perfection : "une belle silhouette avec de jolies formes !" Caroline (26 ans) : "Je m'appelle Caroline comme la tortue dans Boule et Bill, j'ai 26 ans et toutes mes dents", confie la jeune femme qui adore raconter des histoires drôles. "Qui dit jalousie dit quelqu'un de collant et ça c'est pas du tout pour moi pourtant j'en porte des collants", ajoute-t-elle. Sur une moyenne de 100, elle se mettrait 49 physiquement. Ah bon ? La jeune femme enchaîne les (mauvaises !) blagues... un vrai clown !
Fabrice (37 ans) : Cet artiste n'a pas rencontré l'amour depuis plus de 20 ans. Il confie avoir le syndrome de Peter Pan.
Anne-Laure (23 ans) : "Je suis sauvage comme une black", confie cette jeune chanteuse dans un groupe de filles qui affirme avoir un sacré caractère. "J'aime pas les concons, les cuculs, les 16e, les blonds", hurle-t-elle. On a du mal à la suivre.
Didier (39 ans) : Ce barman parisien est célibataire depuis un an. Il est très timide : "Dans le noir, je pense que ça va peut-être chasser ma timidité. L'expérience aura réussi si je rencontre la femme avec un grand A. Je demande pas une Claudia Chou Fleur." Drôle !
Julie (21 ans) : Cette coiffeuse se décrit comme narcissique : "Pour moi, le physique est très important." Et au niveau de la moustache ? Elle cherche à se prouver par cette expérience que le physique n'est pas le plus important. Elle ne veut pas être touchée par quelqu'un qu'elle ne voit pas. Que fait-elle dans L'amour est aveugle ? On se le demande...

La rencontre dans le noir...
Benjamin accroche tout de suite avec Caroline, il apprécie son humour. Anne-Laure a le droit à un massage de Didier. Il essaie ensuite de masser Julie qui le prend très mal. Lorsque Fabrice se met à l'embrasser dans le cou, elle semble terriblement angoissée. Ce qui l'impressionne ? "Le vocabulaire", répond-elle. Fabrice recherche une fille avec de l'éducation. Didier, lui, préfère une fille un peu fofolle. Anne-Laure est complètement surexcitée !

Julie choisit Fabrice pour son rendez-vous en tête à tête : "J'ai choisi Fabrice pour sa voix. Il a une voix pleine de charme et sensuelle. J'ai bien aimé que Fabrice dise qu'il aime la bonne éducation. J'ai eu une très bonne éducation, je suis intelligente, j'ai du vocabulaire. J'adore mes yeux." Heureusement que la jeune femme avait précisé qu'elle était narcissique ! Caroline choisit Benjamin car il a rit à ses blagues. Et c'est déjà beaucoup ! Enfin, Anne-Laure choisit Didier car personne ne l'a choisi : "Didier il a une voix hyper efféminée, j'ai l'impression qu'il est un peu cucul, qui ne tente rien n'a rien."

Benjamin est super excité à l'idée de revoir Caroline, la tortue de Boule et Bill.

A peine Caroline sort de la chambre, les filles cassent du sucre sur son dos : "Elle va avoir du mal à la lumière. Elle est très spéciale." "On est des putes", confie Julie.

Caroline et Benjamin : "J'ai l'impression qu'elle a un côté euraniaise !"
Caroline a été victime de nombreuses critiques sur son physique lorsqu'elle était adolescente (et cela ne semble pas s'être arrêté !). Benjamin est un ancien garçon maigrichon qui a fait tous les efforts du monde pour obtenir le physique qu'il affiche aujourd'hui. Il est sûr d'être trop perfectionniste. "Je suis sérieuse seulement quand je parle à ma peluche", confie Caroline. Alors que Benjamin lui confie qu'il est assez doué, elle lui demande s'il est déjà allé à Douai. Mythique ! Benjamin pense que Caroline est Asiatique. "J'ai l'impression qu'elle a un côté asiatique euraniaise, même son timbre de voix", confie le candidat. Benjamin fait toucher ses fesses à Caroline : "C'est mon petit culcul, ça !" Caroline pensait que Benjamin avait du ventre, finalement, elle est agréablement surprise. "Il avait les mains assez moites, ça veut dire qu'en général on ressent quelque chose et ça ressort par les mains. C'est agréable", explique Caroline. Il l'embrasse sur la joue avant de la quitter et lui dit : "A tout à l'heure mon petit coeur."

Un sacré premier rendez-vous !

"Caroline, je la kiffe grave, elle sortait de ces blagues d'un autre monde. Ce petit bout de femme dans mes bras, c'est pile poil à ma taille tout ça", confie Benjamin. Caroline a passé un très bon moment. Les filles la taquinent dès son retour dans la chambre. "Ça y est je suis amoureuse", confie-t-elle. Les filles recommencent à la critiquer : "Benjamin ça doit être un mec avec une belle apparence et là une nana comme Caro, avec une peau pas soignée et les cheveux plein de gel ça peut pas coller", lâche Julie, "Quand la lumière va s'allumer, il va être très déçu."

Didier et Anne-Laure : "Didier ce serait plus le mec qui porte les valises de 50 Cent !"
Anne-Laure est à la recherche d'un black balèze. Pas du tout le genre de Didier ! Anne-Laure est très tactile : "Ah t'es poilu !" Elle veut se faire une image de Didier. "Tu peux me toucher mais tu fais attention où tu fous tes mains. Attention, sinon je t'en met une dans la tronche", plaisante la jeune femme. Lorsque Didier évoque sa passion pour la brocante, les musées et les promenades, Anne-Laure comprend qu'il n'est pas du tout fait pour elle. Face à sa timidité, elle lui lance : "Pète un cou !"

Si Anne-Laure comprend qu'il ne se passera rien avec lui, Didier, lui, imagine qu'elle puisse être la mère de ses enfants. "Mon style c'est plus 50 Cent dans la carrure, Didier ce serait plus le mec qui porte les valises à 50 Cent", s'esclaffe Anne-Laure ! Elle pense que Didier est fait pour Caroline. Sympa !

Fabrice et Julie : "Je recherche exactement moi au masculin !"
Julie recherche exactement elle au masculin. Fabrice, lui, espère retrouver l'amour. Son coeur a déjà été brisé. Il a ramené sa guitare avec lui. Julie n'aime pas qu'on la touche et Fabrice, lui, semble très tactile. Il sent la chaleur monter alors que la jeune femme essuie son visage. Quand Julie confie être narcissique, l'ambiance devient pesante. Fabrice sort alors sa guitare et lui chante la première chanson qu'il a écrite. Julie est morte de rire dans le noir ! Il se met même à siffler ! Un instant magique. Fabrice veut prendre Julie dans ses bras, elle a vraiment du mal.

Fabrice a été touché par Julie. Julie, elle, n'a pas été touchée par son morceau de guitare : "Ca a l'air d'être quelqu'un de trop mielleux pour moi. Il me correspond pas."

L'heure est à la fouille...
Les hommes peuvent fouiller dans la chambre des filles. En fouillant les affaires de Caroline, Benjamin est très déçu il ne voit pas de paire de talons, il est fétichiste. C'est un coup dur ! Alors qu'il l'idéalisait, qu'il pensait qu'elle prend soin d'elle, il est en plein doute désormais. Il veut absolument la revoir : "J'aimerais voir si elle a quelque chose d'un peu féminin etc... ça me rassurerait." Caroline a décidé de mettre une mini-jupe et un décolleté afin d'en mettre plein la vue (dans le noir) de Benjamin. Il apprécie le petit gabarit de Caroline : "Ca se trouve elle est très jolie." Ils s'embrassent sur la joue sensuellement. Il lui offre sa ceinture, et Caroline lui offre sa gavroche.

Benjamin semble ravi mais il a encore remarqué qu'elle n'avait pas de talons. Les filles recommencent à lui poser une tonne de questions. Les filles sont très mauvaises avec elle : "Tu nous fais rire à ta façon c'est pas ton humour mais tu nous fais rire à ta façon."

L'homme idéal fait son entrée...
Valentin est l'homme idéal. Mais ses yeux bleus ne lui serviront pas à grand chose dans le noir. Pour lui, l'amour est loin d'être aveugle mais il souhaiterait qu'on lui prouve le contraire. Valentin fait la bise à toutes les filles. Il remarque que Julie est grande. Il leur explique qu'il est modèle et qu'il est un grand sportif. Anne-Laure pense que Valentin est le type de mec de Julie. D'entrée, Julie lui déclare être très narcissique. Elle regrette rapidement sa franchise.

Valentin rencontre enfin les autres hommes. Il confie que Julie a l'air très sûre d'elle. Il imagine qu'elle doit être bien physiquement. Il veut savoir ce qui se cache derrière cette personnalité.

Valentin et Julie
"Julie ça va être mon petit challenge", confie-t-il. Valentin tente de se faire une image de Julie. Pour lui, elle est grande, brune et belle. Julie, elle, ne sait pas du tout comment est Valentin. Il lui propose qu'elle lui fasse un massage. Il est ravi. "Ca m'a fait plaisir de donner un petit peu de moi à Valentin", confie Julie. Valentin pense qu'il a plein de points communs avec Julie. Il est vraiment séduit. Julie aussi ! Elle semble très emballée par Valentin : "C'est la première fois que je ressens toute cette joie dans l'aventure !"

L'heure de l'élimination a sonné...
"Sa calvitie au niveau d'ici j'apprécie pas du tout", confie Anne-Laure. Les filles décident d'éliminer Didier. Les trois filles découvrent Didier à la lumière après l'avoir éliminé. Anne-Laure ne peut s'empêcher de pouffer de rire. Didier ne comprend pas ce qui n'a pas marché. Il semble déçu. "Quand la lumière s'est allumée, je me suis dit yes, la truite est partie", lance Anne-Laure. Classe !

La femme idéale fait son entrée...
Francesca est une vraie bombe : "Ce n'est jamais arrivé qu'un garçon puisse me résister. Ma beauté c'est le miroir de ce que je suis à l'intérieur." Cette sublime italienne pourrait bien faire des ravages avec son accent et son corps de rêve. "Tu as un accent très sexy", confie Benjamin. "Moi je suis astronaute, j'emmène tout le temps les mecs au septième ciel. C'était mon rêve d'enfant d'être astronaute", confie Francesca. Elle met tous les hommes à ses pieds. "Y'a un trouc qui se passe. Pas un truc, un trouc", affirme Fabrice ou plutôt Fabrizio. Francesca le choisit car elle même les personnes spéciales : "J'aime bien un peu les artistes. T'as une bel voix." Fabrice chante sa version (ratée !) de la Javanaise à la belle Francesca. La jeune femme est séduite par la chanson. "T'es un peu barjo toi", lâche Francesca, "j'ai choisi le plus fou."

La bombe va rencontrer les autres filles. Elle leur confie avoir plus accroché avec Fabrice. Lui est totalement envoûté par la belle Italienne.

L'heure de l'élimination a sonné...
Anne-Laure a été choisie par les garçons. Ils souhaitent l'éliminer. Lorsqu'ils la découvrent à la lumière, ils réalisent qu'elle est très jolie : "Le corps est bien !"

Des photos qui en disent long !
Les couples désormais formés, les garçons vont avoir le droit de découvrir des photos d'une partie de leur dulcinée. Pour Valentin, la main de Julie confirme son envie de la découvrir. Fabrice ne peut rester de marbre face au décolleté de la belle Francesca. Caroline a choisi son bras avec un bracelet et Benjamin est déçu. Monsieur le fétichiste aurait préféré une photo de ses pieds en talon. Il appréhende la rencontre à la lumière. S'il savait !

Portraits robots...
Les filles et les garçons vont devoir effectuer des portraits robots de leur âme-soeur. S'imaginent-ils bien ? Valentin est très déçu du portrait robot. Benjamin trouve qu'il y a une réelle ressemblance. Fabrice, lui, commence à paniquer. Il préfère nettement son portrait robot à son vrai visage. Francesca trouve que son autoportrait ressemble à Carla Bruni. Julie se trouve mieux que sur l'autoportrait. Surprenant, non ? Pour Julie, "Benjamin va tomber de haut". Benjamin a dressé l'autoportrait d'une Asiatique.

Tous les candidats de L'amour est aveugle appréhendent la rencontre à la lumière.

Et la lumière fut...
Fabrice et Francesca : Fabrice prie avant d'entrer. Lorsqu'il découvre la belle, il semble sous le charme. Mais lorsque la jolie Italienne découvre son artiste, elle ne peut s'empêcher de rire. Est-ce mauvais signe ?
Fabrice n'en revient pas : "Je suis sous le choc, je m'attendais absolument pas à ça. Je m'attendais à une beauté plus slave. Le style Venise." Francesca trouve que Fabrice a l'air un peu sale : "Il n'est pas jeune. Il a les cheveux sales." Elle ne sait pas si elle va le rejoindre sur le balcon.

Le verdict ? Fabrice attend la belle Italienne sur le balcon. Va-t-elle le rejoindre ? Francesca est bien là, elle lui offre même un bracelet afin qu'il puisse lui ramener en Italie. Elle l'embrasse tendrement. "Dieu existe", confie Fabrice.

Valentin et Julie : Pour ces deux candidats, le physique est capital. Julie a l'air ravie lorsqu'elle découvre le beau Valentin. Mais lui que va-t-il penser de la plus narcissique de nos candidates ? Julie trouve que c'est un beau garçon : "J'ai eu un coup de coeur mais il doit être convoité par plein de filles. Ca va être le plus beau des trois." Valentin trouve que c'est une belle fille mais il hésite car elle "fait snob", "elle fait hautaine".

Le verdict ? Julie attend son Valentin sur le balcon. Ce dernier hésite encore. Son caractère le dérange. Finalement, Valentin la rejoint sur le balcon. Ils sont tous les deux un peu stressés. Julie est très troublée.

Benjamin et Caroline : Benjamin est très stressé. Il découvre enfin Caroline à la lumière. Il semble terriblement déçu. Caroline pensait qu'il allait être métisse mais elle n'est pas déçue : "J'espère qu'il n'a pas eu peur en me voyant." "C'est pas mon style du tout. C'est pas une Chinoise", confie Benjamin. "C'est dommage", ajoute-t-il. Il avoue en revanche qu'elle a quelque chose.

Le verdict ? Benjamin hésite à rejoindre Caroline sur le balcon en raison de son physique qui ne correspond pas à ce qu'il recherche chez une femme. Benjamin la rejoint finalement. La petite tortue est ravie.

L'amour aura été aveugle trois fois sur trois... Une belle morale !


Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image