Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'appel au secours de Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison...

Florence Cassez
2 photos
Lancer le diaporama

Florence Cassez, la jeune Française condamnée à 60 ans de prison au Mexique, désespère de pouvoir un jour être rapatriée dans une prison française pour purger sa peine.

Alors que, lors de la visite de Nicolas Sarkozy au Mexique en mai dernier, l'affaire semblait bien enclenchée , les difficultés diplomatiques se sont depuis accumulées, et tout est à nouveau au point mort. La jeune femme, qui est sous anti-dépresseurs, craint de finir sa vie en prison. Hier, elle a lancé un nouvel appel au président de la République pour qu'il obtienne son rapatriement. Nous vous avions déjà relaté il y a quelques jours les angoisses de la jeune Française incarcérée.

Originaire de la région de Béthune, Florence Cassez, 34 ans, a été reconnue coupable par la justice mexicaine de quatre enlèvements, d'association de malfaiteurs et de possession d'armes.

Pourtant, quand elle arive au Mexique, en août 2005, Florence Cassez n'a rien d'une criminelle. Elle est venue passer des vacances chez son frère, chef d'entreprise expatrié, et, séduite par le pays, décide de s'installer à Mexico. Alors qu'elle travaille dans un grand hôtel de la capitale mexicaine, elle rencontre Israel Vallarta, un gangster, chef de la bande du Zodiaque, spécialisée dans l'enlèvement, un business en plein essor au Mexique. Florence Cassez va partager la vie de Vallarta pendant cinq mois, jusqu'à leur arrestation en décembre 2005.

Elle est alors accusée de complicité d'enlèvement par la justice mexicaine, qui affirme qu'elle servait de rabatteuse à Vallarta et l'aidait à piéger ses futures victimes. Dès le début, Florence affirmera qu'elle ignorait tout des activités criminelles de son compagnon, dont elle croyait qu'il vendait des voitures d'occasion. D'ailleurs, Vallarta lui-même a toujours innocenté son ex-compagne.

Il faut dire que l'affaire n'est pas claire. Tout d'abord, il y a la fausse arrestation du gang, prétendument filmée en direct par la télé mexicaine le 9 décembre 2005. Florence Cassez et Vallarta ont été appréhendés et la police a libéré trois otages devant les caméras. Mais il s'agit d'une mise en scène. Le couple a été arrêté la veille et les prétendus otages sont des figurants qui ont été amenés au ranch de vallarta pour les besoins du... tournage. Le plus étonnant, c'est que les autorités mexicaines finiront par reconnaître que l'arrestation n'était qu'une simple reconstitution destinée aux télévisions. Aucun autre membre du gang du Zodiaque n'a, par ailleurs, été retrouvé. Quant aux ex-otages, ils commenceront par déclarer qu'ils n'ont jamais vu Florence Cassez, mais finiront par se rétracter.

L'affaire a pris une ampleur énorme au Mexique. Globalement, les médias se montrent hostiles à Florence Cassez et insistent pour qu'elle ne bénéficie d'aucune faveur. Pour eux, l'occasion est trop belle: puisqu'on en tient une, autant faire un exemple ! Pourtant, les choses bougent un peu. Le Parisien de ce jour rapporte que Carmen Salinas, "une actrice mexicaine populaire, a pris position en faveur de la Française".

Le sac de noeuds se complique hélas! dans un contexte d'élections législatives où le président mexicain Calderon a intérêt à défendre son image de chevalier blanc: entre les enlèvements et un trafic de drogues aux mains de gangs tellement féroces que certains policiers ont préféré demandé asile au Etats-Unis pour échapper aux menaces de mort, le pays réclame plus de fermeté. Ce n'est donc pas le moment de relâcher cette "dangereuse criminelle"...

Doù l'appel désespéré de la jeune femme à Nicolas Sarkozy. Il semble évident qu'il ne se passera pas grand-chose avant la tenue des élections mexicaines. Après cela, Florence Cassez pourrait espérer un rapatriement en France, avec une peine ramenée de 60 ans à 20 ans, ce qui lui laisserait la possibilité de retrouver la liberté entre 2015 et 2020.

Pour l'instant, tout son problème est de tenir, psychologiquement et physiquement, dans l'environnement très dur du monde carcéral mexicain. Certes, le fait de disposer d'un peu d'argent, grâce à sa famille, lui permet d'accéder à quelques "faveurs", mais Florence Cassez n'en peut plus. "J'ai le sentiment que je vais pourrir en prison", vient-elle de déclarer.

 

 



Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cyril Hanouna dévoile être en froid avec Kev Adams dans "Touche pas à mon poste", le 11 novembre 2019.
Philippe Etchebest se confie sur l'adoption de son fils Oscar-Louis, dans un épisode de "Objectif Top Chef", le 11 novembre 2019 sur M6.
Dave et Laurent Ruquier rendent hommage à Marie Laforêt, dans "On n'est pas couchés", le samedi 9 novembre 2019.
Laurent Ruquier rend hommage à Marie Laforêt dans "On n'est pas couchés" le 9 novembre 2019.
Caroline Receveur et sa soeur Mathilde le 10 novembre 2019.
M. Pokora a dédié son NRJ Music award d'artiste masculin francophone de l'année à sa compagne Christina Milian et à sa belle-fille Violet lors de la 21e cérémonie des NRJ Music Awards qui s'est déroulée au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes le 9 novembre 2019.
Diego et Iris le 9 novembre 2019 à Cannes aux NRJ Music Awards.
Diego et Iris le 9 novembre 2019 à Cannes aux NRJ Music Awards.
Diego et Iris le 9 novembre 2019 à Cannes aux NRJ Music Awards.
Diego et Iris le 9 novembre 2019 à Cannes.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel