Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'ex Miss Paris, Kelly Bochenko... "ma vie est foutue, je suis perdue" ! Le tribunal a repoussé le jugement au 6 janvier ! (réactualisé)

L'ex Miss Paris Kelly Bochenko, le soir de l'élection de Miss france 2010
3 photos
Lancer le diaporama

Alors que Geneviève de Fontenay a confirmé qu'il n'y aurait plus de miss Paris, mais une seule jeune fille représentant la région Ile-de-France comme nous vous l'annoncions , et qui pour cette année 2010 s'appelle Lisa Alberici, le TGI de Paris vient de renvoyer à mercredi 6 janvier 10 heures, la demande de retrait des kiosques du magazine Entrevue qui a publié les photos trash. En effet, le magazine étant en réglement judiciaire, c'est le mandateur-liquidateur qui aurait dû être assigné et non le directeur de la publication.

L'avocat du magazine Me Malka a déclaré : "Ce sont des photos professionnelles réalisées par un photographe professionnel. Nous avons une attestation de ce dernier. Cinq cent clichés ont été pris lors de cette séance à l'initiative de Melle Bochenko qui a donc menti au comité Miss France". Aïe, c'est plus embêtant pour la jeune femme, si ce qu'annonce l'avocat s'avère exact ! A suivre, mercredi matin au tribunal...

Alors que l'avocat de Kelly Bochenko, va demander à la justice la saisie du magazine Entrevue - comme il est en vente depuis le 23 décembre, il serait étonnant qu'il obtienne satisfaction... - et une condamnation ensuite pour atteinte à la vie privée, droits à l'image etc.... L'audience aura lieu ce lundi 4 janvier à 14h à la 17e chambre au Tribunal de Grande Instance de Paris. Kelly Bockenko revient ce matin dans un interview pour Le Parisien sur cette affaire, et déclare en larmes que sa vie est foutue, qu'elle est perdue et qu'elle envisage même de changer de nom !

Rappel des faits : le magazine Entrevue est à l'origine du plus grand scandale de l'histoire de l'élection de Miss France, en ayant publié dans son dernier numéro, actuellement en kiosque, des photographies pornographiques de Kelly Bochenko, alias Miss Paris, 23 ans, candidate lors de la récente élection de Miss France qui a vu le sacre de la jolie Malika Ménard.

Nous vous avons donc montré la couverture du magazine, puis un communiqué de l'avocat de Mademoiselle Bochenko, ainsi que les déclarations outrées de Geneviève de Fontenay et la réponse de la Miss concernée, la jeune femme a finalement été destituée de son titre le week-end dernier.

Elle a beaucoup pleuré raconte le quotidien, avant et pendant l'interview. La jeune femme est devenue rousse, alors qu'elle était blonde cendré pendant l'élection le 30 octobre. Rappelons que sur les photos "scandaleuses "parues dans " Entrevue ", elle était brune et avait 19 ans.

Quand le journaliste lui demande ce qui est le plus dur à vivre pour elle, elle répond :
"La destitution, je m'en fiche. Je suis devenue une traînée. Découvrir que des gens qui me connaissent depuis des années, dans ma famille, des amis, me tournent le dos..." Elle a heureusement, le soutien de sa mère.

Son explication pour avoir fait ces photos ? "J'avais 19 ans, je me faisais un book pour du mannequinat. Un copain plus âgé que je voyais de temps en temps voulait se lancer dans la photo. Au début il a fait des portraits, dans son appartement qui lui servait de studio. La séance a basculé, il m'a mis une pression psychologique énorme pour qu'on continue, que je me déshabille. Je crois même que j'étais encore vierge. Je n'ai jamais vu ces photos ensuite. Je ne les ai découvertes que la semaine dernière, et elles m'ont choquée, moi aussi".

Le journaliste lui rappelle alors qu'elle aurait dû se méfier en raison du premier "scandale" avec les photos de Valérie Bègue, publiées dans le même magazine.
"Mais cela n'a rien à voir. Valérie Bègue a fait des photos pour la marque de vêtements Pardon, moi c'était complètement privé et intime. Je n'ai pas eu l'impression d'enfreindre le règlement que je connais par coeur. (...) Je me fais lapider en place publique, on oublie que c'est moi la victime. Je sais qu'il y a des choses plus graves qu'une destitution de miss, mais là, c'est comme si j'avais tué quelqu'un... Ma vie est foutue. Je vais traîner ça, à moins de changer de nom. Je suis perdue"

Elle dit aussi que le soir de son élection, franchement, elle n'a pas pensé à ces photos, et qu' que cette séance ne lui est revenue à l'esprit que quelques jours plus tard. Qu'elle a appelé le copain en question qui lui a certifié ne pas avoir à s'inquiéter. Pourtant, d'après nos informations, elle a été au courant de la parution du magazine puisqu'elle a voulu empêcher la publication... trop tard !

Elle persite sur le fait qu'elle reste, pour elle, la miss Paris 2009. "Même si je dois tout rendre, jusqu'aux chaussures que j'ai portées en Martinique pendant le voyage de préparation à miss France. Il y a une volonté d'humiliation de la part de Geneviève de Fontenay".

Elle explique encore qu'elle a reçu beaucoup de messages d'autres miss. Et que son copain, elle a eu peur qu'il ne la quitte ,mais qu'heureusement il est avec elle, tous les jours: "je lui dois beaucoup".

Rendez-vous donc au tribunal lundi , pour en savoir plus. Malheureusement pour elle, cette histoire restera lontemps dans la mémoire des gens, qu'elle devienne rousse ou qu'elle change de nom...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Geneviève de Fontenay clash Sylvie Tellier dans Le Live de Morandini sur CNews
Geneviève de Fontenay clash Sylvie Tellier dans Le Live de Morandini sur CNews
Geneviève de Fontenay évoque le centenaire de Miss France et Sylvie Tellier sur BFMTV
Geneviève de Fontenay évoque le centenaire de Miss France et Sylvie Tellier sur BFMTV
Demdem, la femme de Gims, se filme lors d'un voyage à Dubaï, le 9 novembre 2020.
Demdem, la femme de Gims, se filme lors d'un voyage à Dubaï, le 9 novembre 2020.
Amel Bent en vacances à la mer avec ses filles Sofia et Hana le 3 août 2020.
Amel Bent en vacances à la mer avec ses filles Sofia et Hana le 3 août 2020.
Charlotte chez Laurent dans "L'amour est dans le pré", sur M6
Charlotte chez Laurent dans "L'amour est dans le pré", sur M6
Emma, candidate de "Mariés au premier regard" saison 2 sur M6, annonce sa rupture avec Laurent sur Instagram.
Emma, candidate de "Mariés au premier regard" saison 2 sur M6, annonce sa rupture avec Laurent sur Instagram.
Mélanie Da Cruz surprend une discussion entre Maeva Ghennam et Carla dans "Les Marseillais VS Le Reste du monde", sur W9
Mélanie Da Cruz surprend une discussion entre Maeva Ghennam et Carla dans "Les Marseillais VS Le Reste du monde", sur W9
Romain Grosjean dans "Touche pas à mon poste". Il est revenu sur cet accident de F1 qui  a failli lui coûter la vie.
Romain Grosjean dans "Touche pas à mon poste". Il est revenu sur cet accident de F1 qui a failli lui coûter la vie.
Gilles Verdez donne des nouvelles de Loana dans l'émission "Touche pas à mon poste".
Gilles Verdez donne des nouvelles de Loana dans l'émission "Touche pas à mon poste".
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image