Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'immense John Hughes est mort...

John Hughes nous a quittés le 6 août 2009, à l'âge de 59 ans.
4 photos
Lancer le diaporama

Avec les fameux Z.A.Z. (trio qui a notamment réalisé les Y a-t-il... et Top Secret), il était l'un des rois de la comédie US des années 1980, l'équivalent actuel d'un Judd Apatow ou d'un Ben Stiller. On lui doit certains des teenage movies les plus cultes de l'histoire du cinéma. John Hughes est mort aujourd'hui, à l'âge de 59 ans, des suites d'une crise cardiaque, alors qu'il se promenait dans un parc new-yorkais.

Originaire de Chicago, il avait arrêté ses études universitaires avant leurs termes pour se lancer dans le journalisme publicitaire. A la fin des années 1970, il avait été embauché en tant qu'auteur dans le fameux magazine comique National Lampoon.

Il avait alors démarré tout naturellement sa carrière en tant que scénariste, d'autant que le magazine était très apprécié et que les studios hollywoodiens s'intéressaient beaucoup à ses jeunes auteurs. Ainsi, dès le début des années 1980, il s'était mis à écrire quelques comédies adolescentes qui connurent un certain succès.

En 1985, il a écrit, produit et réalisé son premier film culte, The Breakfast Club, lançant les carrières d'Emilio Estevez et de Molly Ringwald.

Tout en continuant d'écrire pour d'autres, il réalisa, toujours en 1985, Une créature de rêve, avec la jolie Kelly LeBrock et l'adolescent Robert Downey Jr. (Iron-Man). Ce film a par ailleurs connu une adaptation en série télé intitulée Code Lisa.

L'année suivante, ce fut le chef-d'oeuvre, le film culte : La folle journée de Ferris Bueller. Matthew Broderick incarne cet étudiant séchant une journée de cours et emmenant dans sa folle épopée en Ferrari son meilleur ami et sa girlfriend. Humour, rythme, séquences d'anthologie (un exemple parmi mille : le face-à-face entre Jennifer Grey et Charlie Sheen). Vous pouvez voir tout le début du film ci-dessus. Culte.

Il continuera de réaliser jusqu'au début des années 1990 des comédies un peu plus mineures mais toujours sympathiques comme Un ticket pour deux ou La p'tite arnaqueuse, mais se consacrera surtout à l'écriture et à la production, avec des succès internationaux comme Maman, j'ai raté l'avion, Maman, j'ai encore raté l'avion et je suis perdu dans New York, Beethoven, Denis la Malice, Les 101 dalmatiens ou Flubber.

R.I.P.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image