Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La comédie musicale Cléopâtre : un spectacle monumental !

Lundi 9 février 2009 : Cléopâtre, la dernière reine d'Egypte donne sa générale devant un public qui compte de nombreux people.
21 photos
Lancer le diaporama
Lundi 9 février 2009 : Cléopâtre, la dernière reine d'Egypte donne sa générale devant un public qui compte de nombreux people.

Toute la journée, nous vous avons invités à la générale de la comédie musicale événement de ce début d'année, Cléopâtre, la dernière reine d'Egypte - un spectacle dont nous vous faisons suivre l'actualité depuis plusieurs mois.

En images, vous avez eu l'occasion de prendre la température du Palais des Sports de Paris pour cette soirée un peu spéciale pour Kamel Ouali, Sofia Essaïdi, Chris Stills et toute la troupe de cette production. Après vous avoir menés à la rencontre des nombreux people qui s'étaient déplacés hier, depuis les stars venues en couple ou en famille jusqu'à celles qui la jouaient en solo, en passant par la grande famille de la Star Ac' (élèves, profs, anciens, etc.) et les moments complices de Véronique Sanson et son fils.

Nous vous avons également entraînés dans les coulisses du spectacle, dans l'envers du décor, pour y croiser les protagonistes dans leur univers exclusif. C'est désormais le show en lui-même que nous vous proposons de découvrir, ou re-découvrir pour ceux qui auraient eu la chance d'y assister (comme les gagnants de notre concours, par exemple). Pas de panique : les images que nous vous livrons vous donneront un bon avant-goût, mais sans déflorer les plus savoureux pans de cette fresque musicale.

Si vous êtes adeptes de spectaculaire, on ne pourra que vous conseiller d'aller vous faire votre propre opinion sur le résultat d'une débauche de moyens qui est, de toute évidence, pharaonique. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas l'or de Râ qui baigne cette peinture du déclin de la souveraine d'Egypte : à quelques exceptions près, sortes d'apothéoses luminescentes, une tonalité bleu glacier vient souvent habiller les tableaux d'un froid manteau qui distille inquiétude et mysticisme. Le deuxième acte, quant à lui, basculera sans complexe dans le rouge étourdissant de l'empire romain, de la violence et du sang des vaincus.

Les premiers tableaux donnent l'esprit du spectacle : résolument moderne malgré l'enracinement historique, technologique tout en étant antique, partagé entre tradition occidentale du musical et de la musique, et indispensable orientalisme. Après une entrée en matière d'une magnifique Sofia Essaïdi en charmeuse de serpents hypnotique, dans un tableau chocolat-turquoise jalonné d'inquiétants Anubis et Horus, on bascule sur un ballet dancehall qui rappelle la fête oecuménique dans la cité de Sion, dans Matrix Reloaded. Une séquence qui finit en démonstration de break, l'occasion pour Mehdi Kerkkouche, doublure de Christophe Maé dans Le Roi Soleil, de commencer la démonstration de son talent (l'ovation finale qui lui est réservée en témoignera). Autre morceau, autre univers musical : le premier duo César/Cléopâtre se fait sur un rock uptempo baigné d'une lumière orientalisante. La grande prêtresse Dominique Magloire fait alors son entrée : sa voix miraculeuse et aussi puissante qu'un ordre divin s'élève sur des influences quasi trip hop et prend aux tripes. Inutile de vous en dire plus : musicalement, ce Cléopâtre joue la carte de l'éclectisme avec audace - parfois payante et parfois un petit peu moins...

Chaque tableau de la collection (gare à l'empilage...) entend à sa manière dépoussiérer un vestige d'Antiquité, et la profusion de décors, entre toiles de fond du type lavis/aquarelles, images de synthèse et éléments physiques (jeu de masques géants, chars impériaux, ...), fait son effet. A maintes reprises, les corps deviennent décor : les danseurs animent la toile de fond générale, sans forcément être toujours mis en valeur comme ils le devraient. Si les chorégraphies collectives et les numéros individuels font mouche et sont impressionnants visuellement, ils refusent également d'exploiter à fond le pouvoir de création de la danse. De même, on apprécie (ou pas) les emprunts multiples (au breakdance, au Roi Lion, à Incroyable Talent, ...), et notamment aux arts du cirque, avec la présence de voltigeurs - qui auraient, eux aussi, pu être mieux exploités... tant ils sont exceptionnels ! Il n'empêche que l'oeuvre, s'enfonçant dans les abysses de la trahison, s'élève en même temps avec des ballets aériens forcément plaisants.

Alors que la fresque s'enfonce dans la décadence, les rouges et les violets se font plus oppressants, interrompus par une fresque fantasmagorique (sorte de messe noire en mode trance goa). Mais le tableau final, peut-être un des plus beaux de ces dernières années de comédies musicales françaises, magnifiée par la voix de la vraie révélation Dominique Magloire, se réconciliera avec la lumière salvatrice.

On émettra une réserve sur la pertinence des passages parlés, récitatifs des temps modernes, qui n'éclairent pas forcément la narration et mettent à la peine des artistes qui sont nettement plus chanteurs qu'acteurs. Du côté de l'interprétation, en dépit de quelques très menus soucis de balance et de micro, chacun tient son rang avec sérieux - il manque peut-être des voix à caractère, à timbre "spécial", qui éviteraient une certaine homogénéité.

Moderne, physique, rythmé, fascinant et spectaculaire : Cléopâtre, la dernière reine d'Egypte est un divertissement qui sait captiver, servi par une troupe volontaire et affûtée. Un "auth'antique" divertissement.

Guillaume Joffroy

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Tony Parker et son épouse Axelle assistaient le 26 juillet 2019 au gala de la Croix-Rouge monégasque, soirée dont ils ont partagé quelques aperçus dans leur story Instagram.
Line Renaud raconte la rencontre de Michèle Laroque et François Baroin lors de son anniversaire en 2008 dans l'émission "Ambition intime" de Karine Le Marchand, diffusée sur M6 le 12 août 2019.
Christina Milian au concert de M. Pokora le 5 octobre 2019.
Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal- ONPC- oct 2019.
Jade et Joy Hallyday souhaitent une bonne fête des mères à leur maman, Laeticia Hallyday. Los Angeles, le 26 mai 2019.
Patrick Bruel dans le reportage "Patrick Bruel, entre les lignes". Diffusé sur France 3 le 1er novembre 2019.
Agathe Auproux a partagé sur Instagram des images de ses vacances en Martinique, en juillet 2019. Et parfois, il manquait le son, quand elle avait le doigt sur le micro !
Laeticia Hallyday sur Instagram.
Adil partage des vidéos de ses enfants Zayn et Madi (octobre 2019).
Story Instagram de Laurie Cholewa au mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Tihay, le 7 juin 2019 au château de Valmy à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel