Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La France a un Incroyable talent : Regardez la finale et la victoires des... Echos-liés ! (réactualisé)

Réactualisation du 31 décembre 2009 à 9h40 : La finale n'a pas séduit les foules. Hier soir, vous n'étiez "que" 3,7 millions de téléspectateurs devant M6 (16 % de part de marché), soit 100 000 personnes de moins que la semaine dernière (et un point de pourcentage de moins). Pour rappel, c'est presque 500 000 fans de moins que l'an passé ! La chaîne s'est ainsi placée en troisième position, derrière TF1 et sa Chanson de l'année (petit leader) et derrière France 2 pour son téléfilm Drôle de famille. Pour l'incroyable audience... c'est raté !

C'est ce soir que se déroule la finale d'Incroyable Talent, ou plutôt La France a un incroyable talent (un changement de nom pour être raccord avec les autres versions étrangères comme Britain's got talent). Parmi nos dix finalistes dotés d'un "talent" particulier, seul un remportera le prix de 100 000 euros et surtout l'occasion de faire une tournée avec le grand Arturo Brachetti. Cet Italien est considéré comme le maître de la métamorphose, capable en une pincée de secondes de se transformer en Reine Elizabeth II, en statue de la liberté, en James Bond ou même... en frelon !

As du spectacle, Arturo est déjà exalté à l'idée d'incorporer le gagnant d'Incroyable Talent à sa prochaine comédie, comme il l'a annoncé sur le site de TV mag : "J'ai un spectacle, Gran Varietà, que j'ai déjà joué en Italie et que je veux monter en France. Sur scène, je suis avec d'autres artistes. Cela ressemble à une comédie musicale avec des gens normaux emprisonnés dans un théâtre vide, et qui soudain, vont faire des choses extraordinaires. Le vainqueur de la France a un incroyable talent y trouvera sa place."

Les finalistes (triés à partir de la demi-finale en deux parties : 1 et 2) qui vont se produire ce soir, sont : Agnieszka, Echos-liés, Secrets of moonwalk, Florian, Sabrina, Céline, Léa, So United Crew, Skorpion et Mohamed Cheddadi. Et si Arturo a un conseil a leur donner, c'est : "Il faut être très humble [...] Pour être une star, il faut avoir un répertoire. On peut gagner avec une chanson, mais il faut tenir vingt chansons derrière, sur scène." Pas faux, Arturo. Alors, quel finaliste aura le privilège de faire ses armes avec le virtuose de la métamorphose ? L'un de nos chouchous en fera-t-il partie ? Réponse !

Pour ce soir, il faut rappeler que les trois jurés (la gentille Valérie Stroh, le rigolo Smaïn et Gilbert Rozon alias Gilou le filou) n'ont aucun pouvoir. Les critiques assassines de Gilou ne changeront rien aux destins des artistes. Rassurant ? Oui... ou pas.
Pour ce soir, nos présentateurs sont sur leur 31 : Le délicieux Alex Goude a sorti la cravate et Sandrine Corman est lumineuse dans sa robe blanche et noire. Le jury est très élégant aussi et Gilou se révèle en forme : il demande aux présentateurs, Alex et Sandrine, d'accepter leur amour, évoque gentiment les candidats et... se fait huer par le public ("désolé, c'est le seul public qu'on a trouvé"). Inégalable, Gilou !

So United Crew. Les quinze danseurs de 8 à 29 ans (avec un leader terriblement sexy !) se produisent sur le thème des stars et du tapis rouge. Tenues de soirées, crépitements de flashs et... mise en scène grandiose. Du très joli spectacle jugé comme "sensationnel" et "magnifique" (par Smaïn), "ça arrache" (pour Valérie), "on nous a parlé d'une grippe, c'est vous qui êtes contagieux" pour Gilou. Rien que ça !

Mohamed Cheddadi alias le magicien qui imite Michael Jackson. Que nous réserve Mohamed Jackson, ce soir ? Sur un medley de bambi, Mohamed fait apparaître une femme puis l'enferme dans une boîte. Elle disparaît, il réapparaît à sa place. Et au final, un gamin apparaît dans une cage avec un chien. Cela paraît décousu, raconté comme ça ? Ca l'est aussi à regarder. La musique est géniale (normal, c'est Michael), mais les tours de magie sont très prévisibles et dénués d'intérêt. Smaïn est pourtant subjugué, tout comme Valou. Et Gilou, alors ? Il parle d'un numéro bien structuré et présente ses excuses à Mohamed... pour l'avoir, un jour, comparé à Smaïn ! En voilà un qui a mangé un clown ce matin.

Sabrina. La semaine dernière, la contorsionniste avait proposé un numéro formidable entre Marilyn Monroe et Marilyn Manson. Fera-t-elle mieux ? Voilà la blondinette qui commence son show dans une baignoire sur la chanson du Tourbillon de la vie (version de Vanessa Paradis) et qui termine dans un cerceau, en l'air avec des musiques plus rock. C'est magnifique à voir, assez spectaculaire, mais un peu ressemblant à la prestation de la semaine dernière. Et pour le jury ? "Éblouissante et vivifiante" pour Gilou ; "Vous êtes une étoile, continuez à briller" pour Valou et "C'est un enchantement du regard" pour Smaïn.

Agnieszka. La fameuse Susan Boyle française. Une brunette un peu ronde, à la voix spectaculaire. Ce soir, elle chante We don't need another hero de Tina Turner : c'est un peu long à démarrer, mais dès que le refrain arrive, elle se révèle. Moins bouleversante que lors de sa première intervention sur Calling you (du film Bagdad Café), elle s'en sort plutôt bien toutefois. Et évidemment le jury est conquis. Pas un mot plus haut que l'autre, tous les numéros semblent être parfaits, à entendre le jury.

Les Echos-liés. Ces danseurs rigolos sont "condamnés à être des stars", d'après Gilou. Vont-ils réussir malgré la déception (relative) de leur show en demi-finale ? C'est vrai : Être drôle en dansant, à part Sean Paul, qui y arrive ? Eux ! Ils nous font un zapping télé allant de la pub pour les rasoirs Gillette (qui deviennent les rasoirs Gilbert), High School Musical, les pubs Carglass et la... Nouvelle Star. C'est très drôle et très réussi ! Et pour le jury ? "Vous êtes des pros" (pour Valérie) ; "Vous êtes les idoles des jeunes" pour Smaïn ; "Vous nous pilonnez" (?) pour Gilbert. Du grand show !

Pause publicité. Vous voulez que l'on vive ça ensemble aussi ? Alors tout commence par une pub Nespresso avec le beau George Clooney qui retrouve Malkovich au paradis : la pub... en version longue ! Mais, c'est génial, non ? Quoi ? Vous vous en fichez c'est cela ? Purepeople vous retranscrit l'information en direct-live et c'est comme ça que vous nous remerciez : ingrats que vous êtes... Ce n'est point grave, the show must go on.

Skorpion. Ce danseur hip-hop aux jolis abdos (un avantage concurrentiel qu'il faut souligner...) a la possibilité de se tordre dans tous les sens tout en nettoyant le sol avec son corps : un don rare qu'il doit exploiter. Le voilà donc qui débarque sur scène en imitant (vraisemblablement) toutes sortes d'animaux : de la truite qui sort de l'eau au tigre, en passant par le crapaud. Voilà qui est très... abstrait. Enfin, non, pas pour Gilou le filou, qui estime que c'est concret. Et que Skorpion est un tsunami. Ah bon ? Gilou aurait-il laissé son esprit critique dans sa loge ?

Léa. Voilà la collégienne qui est arrivée en finale en chantant... Mais on ne comprend toujours pas pourquoi. Gentille et adorable, elle n'est pas pour autant dotée d'un talent incroyable : pas de charisme particulier, pas de voix puissante à briser une ampoule basse consommation, elle est juste... quelconque. Va-t-elle nous faire mentir ? Sur scène, elle chante I was blind and now I see et... c'est bien. Pas incroyable... mais bien. Les jurés la félicitent et, passant du coq à la belette, voilà que Gilou lui fait un cadeau : il lui offre un billet d'avion pour Madagascar pour retrouver sa soeur biologique. Un billet en classe éco ! Comme le dit Gilbert : "j'ai les moyens de lui offrir, ça me fait plaisir". A-t-il pensé à lui offrir le billet du retour aussi ? C'est beau quand même, cet acte de générosité... déclaré en direct, en prime time alors qu'il aurait pu être fait dans les loges.

Florian. Le magicien qui joue avec les disques est spectaculaire. Mais est-ce suffisant pour tourner avec Brachetti ? Le jeune homme commence sur scène avec des cartes et termine aves ses fameux CD qu'il fait apparaître et disparaître avec une rapidité déconcertante : c'est dingue le nombre de CD qu'il possède ! Cherche-t-il à écouler sa discographie des boys bands ? "Mystifiant" pour Gilou, "mérite de travailler avec Arturo" pour Valérie, "si Gilbert Rozon s'occupe de toi - il a le bras très long- tu vas à Las Vegas" d'après Smaïn.

Céline, la diva lyrique. Cette chanteuse a un talent indéniable... mais pas très populaire. Pour faire simple : ce n'est pas du Vitaa ou du Jenna Lee (vous savez, celle qui envahit les ondes avec J'aimerais tellement) et ne risque donc pas de plaire au plus grand nombre. Même si on préférerait que Céline vende plus que Jenna, c'est certain. Au passage : Jenna, si tu nous lis... toutes nos condoléances pour ta carrière. Sans surprise, le jury est conquis par Céline.

Secrets of moonwalk. Voilà que les petits malins, qui ont réussi à surfer sur la vague Michael Jackson, se retrouvent sur scène pour revisiter Smooth Criminal et Ghost (voir la version longue du clip qui dure 40mn). Plutôt bien chorégraphié, le show de deux minutes est sympathique mais... voilà qu'un homme s'élève contre le monde : cet homme, c'est Gilbert. En effet, Gilou le filou émet la première critique de la soirée en affirmant qu'il a trouvé le groupe "un peu mou et moins ferme" qu'avant (Mou ? Pas ferme ? Mais de quoi parle-t-il exactement ?). Valérie le seconde alors que Smaïn félicite le travail du groupe.

Avant de connaître le résultat, voilà un bêtisier des auditions de cette édition : inintéressant, évidemment. Par décence, nous vous épargnons les propos stériles émanant ici et là. L'événement est l'annonce de Gilou : le fondateur du spectacle Juste pour rire va organiser un show à Bobino le 26 janvier prochain. Une soirée unique pendant laquelle les finalistes d'Incroyable Talent seront invités à se produire sur scène devant les professionnels du spectacle. La chanteuse Lola, coup de coeur de Gilbert Rozon, sera également de la partie bien qu'elle ne soit pas arrivée jusqu'à la finale. Cette soirée sera animée par les Echos-liés.

Résultats des votes (enfin !) :
10ème : Sabrina
9ème : Secrets of moonwalk
8ème : Agnieszka
7ème : Mohamed Cheddadi
6ème : Léa
5ème : So United Crew
4ème : Céline
3ème : Florian
2ème : Skorpion
Et les gagnants sont donc... LES ECHOS-LIES ! Les petits rigolos de service remportent donc les 100 000 euros et gagnent aussi leur place auprès d'Arturo Brachetti (grand absent de cette soirée).

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel