Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le livre d'Amanda Sthers : A-ssa-ssi-né !

Amanda Sthers
2 photos
Lancer le diaporama

Depuis plusieurs mois, on attendait avec impatience le nouveau roman d'Amanda Sthers, ex madame Patrick Bruel, Keith Me, un ouvrage consacré à Keith Richards.

Nous aurions adoré le lire et vous en livrer quelques passages, mais chez Stock, la maison d'édition, on fait la fine bouche. "Impossible de vous le confier, il n'a été envoyé qu'aux grands journaux...". Bon.

Alors ce jeudi, on se précipite sur Rock & Folk, bible dans le domaine du rock et donc des rockeurs.
Et là, clin d'œil du sort, on y découvre une critique aux petits oignons, signé Agnès Léglise. La critique littéraire, vue dans Campus (sur France 2) et Langues de VIP (sur TF1), ex-compagne d'Antoine de Caunes et mère de son fils Louis, en fait une description subtile.

Nous n'avons pu résister à l'envie de vous la livrer... dans sa quasi-intégralité! Bon week-end du 15 août à l'attachée de presse de Stock.

Critique de Keith Me, d'Amanda Sthers — Rock & Folk Septembre 2008

"Ici, on est comme ça, on a des principes. On n'écrase pas nos Doc Marten's sur les niaiseux, les importuns, les ramenards, on gaspille pas quelques précieuses lignes à accabler les neuneus, on les ignore et voilà tout.
Enfin, ça c'est la théorie.
Parce qu'arrive la rentrée littéraire et là, bêtement, au hasard des arrivages pré-automnaux, bêtement on ouvre un paquet que super bêtement on lit et hop, voilà la goutte qui tsunamise le carafon, les nerfs qui lâchent, ouais, c'est moche. Parce que bon, depuis quelque temps déjà, on avait noté l'apparition et l'abondance d'une littérature — un bien grand mot — ouvertement inspirée de quelques icônes rock et en général limitée à du gros ramassis de clichés à deux euros, où des auteurs incroyablement pas rock eux-mêmes — on en a vu en blazer bleu marine à boutons dorés — se répandent sur l'influence majeure que les susdits auraient eu sur leurs jeunesses, leurs vies, leurs œuvrettes, bref, du grand pipeautage venu d'ailleurs, voire de la lecture assidue du Madame Figaro spécial Rock.
Ici on n'est pas racistes non plus. On sait bien qu'on peut avoir l'air bourge, blonde, mère de famille rangée, être mariée à une des plus variétoches vedettes françaises Patrick Bruel, avoir entendu deux trois fois un disque des Stones et écrire sur le rock. Bah non ! On déconne... ! On ne peut pas !
[...] Son truc du Keith c'est moi et comme je me suis fait emballer sur Angie, vachté d'expérience illuminante, je vais vous livrer mon intime vision du monsieur, nous, ça nous irrite forcément un tantinet aux entournures.
C'est pas non plus qu'on soit des intégristes, on a le droit d'écrire sur n'importe quoi/qui et, malgré tout le respect qu'on leur doit, on ne prend à peu près aucune des stars du rock pour sacro-sainte mais faut quand même pas pousser mémé dans les amplis.
D'abord, ce que madame Ex connaît de la vie de Keith tient sur un demi-ticket d'un de tous ses concerts de rock qu'elle n'est assurément pas allée voir parce que son truc à elle, c'est les clichés sur le rock, pas la musique qu'elle réussit d'ailleurs à ne presque jamais même mentionner sur les 125 pénibles pages de son roman où Keith Richards devient au fil des lignes une blonde qui se croit maligne et qui se fait plaquer après un mariage médiatisé avec une variétoche vedette française, ou sniffe son papa, se tape plein de fans, prend le train, ah non, là c'est re elle - ouais, faut être attentif, si on lit trop vite, on croit que Keith Richards se tape Bruel, ça fait bizarre - et nous enfile les lieux cuculs communs du genre avec une indécence et un aplomb consternants.
Se souvient-elle seulement, que Keith Richards existe vraiment, qu'il n'a sûrement pas couché avec Jagger - mais quelle idée trop bizarre, il le sait, Keith, qu'elle écrit ça ? - ni sniffé Daddy et qu'avant d'être le bad boy qui fait frémir les jeunes filles rangées avec sa sulfureuse réputation de défoncé de classe internationale, il est, pour nous tous, juste un super musicien qui joue super bien son truc et que la moindre des choses pour un auteur qui prétend s'en inspirer est de respecter et son talent et sa vie !"

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Melha Bedia se fait coiffer par Alison Wheeler, le 27 mai 2020
César 2020 : tapis rouge sous tension et réactions partagées des gagnants au micro de Purepeople.com. Le 28 février 2020.
Vanessa Paradis dans l'émission "Quotiden" sur TMC, le 22 avril 2020.
Marion Game parle de son salaire dans Scènes de ménages - L'Instant de Luxe sur Non Stop People, 11 mai 2020
Sveva Alviti et Anthony Delon partagent une soirée romantique à Paris, le lundi 1er juin 2020.
Estelle a remporté 120 000 euros dans "N'oubliez pas les paroles", sur France 2, le 27 mars 2020.
Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
Nicolas Sarkozy a publié une vidéo de son nouveau livre "Le Temps des Tempêtes, tome 1", imprimé dans le plus grand secret au mois de juillet. Il sort le 24 juillet 2020.
Milann fête ses 6 mois le 11 avril 2020.
Kelly Vedovelli quite le plateau de "C que du kiff" en direct sur C8. Le 26 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel