Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le palmarès complet : Duffy et Katy Perry, sublimes reines de la folle soirée des Brit Awards ! (réactualisé)

Réactualisation de 11h30 : avec les photos que nous n'avions pas cette nuit, c'est mieux, ainsi que le palmarés complet !

Si l'habit, comme on le sait, ne fait pas le moine, il fait au moins le... spectacle ! Avant même de découvrir si les prestigieux Brit Awards leur avaient réservé une place dans leur histoire, Duffy et Katy Perry se sont largement fait remarquer en arpentant le tapis rouge qui menait à la Earls Court Arena, théâtre des Brit Awards 2009. La Californienne, tout particulièrement, dont la malice sexy n'est plus à prouver, a gratifié le public d'une tenue qui aurait due être X-rated (attention, les tenues portées par Katy Perry peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes spectateurs, et avoir des effets étranges sur les autres !).

Remarquée pour sa "touch" provocante ce soir comme depuis de nombreux mois, l'Américaine de 24 ans a fort logiquement été sacrée Meilleure artiste féminine internationale, écrasant sans conteste une concurrence notamment constituée de Beyoncé Knowles et Pink. Confirmant outre-Atlantique qu'elle est évidemment l'une des sensations mondiales de l'année, Katy Perry n'aura pas ému que visuellement : au moment de recevoir son Brit Award des mains de la légende vivante Lionel Richie (dont nous venons de vous faire découvrir le single de son retour orchestré par Akon), l'insolente minette lâchait un "Holy sh**t" ("P**ain de m**de", si ça peut vous aider à comprendre !) pas "so british" du tout ! Exit, le flegme et la bienséance britanniques !

Mais la véritable vedette de la soirée reste indéniablement (et sans surprise)... Duffy ! Reconnue aux Etats-Unis, où son album Rockferry a décroché un Grammy Award, la Galloise à la voix d'un autre temps musical, qui nous fera l'honneur d'être du Main Square Festival d'Arras cet été, culmine à 75% de réussite, avec trois Brit Awards sur quatre nominations. Du coup, l'autre révélation "homemade", Adele, ainsi que Coldplay, repartent bredouille !

Après avoir reçu un premier trophée des mains de l'hilarant Simon Pegg, celui de la Meilleure artiste britannique solo, Alex James, emblématique bassiste de Blur (champions de la reformation avec ce monstrueux concert à Hyde Park à l'horizon), lui en décernait un second : Révélation de l'année - une catégorie pourtant ultra-disputée, avec Adele et The Ting Tings, mais aussi Scouting Out Girls et The Last Shadow Puppets ! "Oh là là, s'exclamait alors la reine de la soirée, je ne voulais pas être aussi gourmande" ! Et ce n'était pas fini, puisque son mythique compatriote Tom Jones lui a décerné d'autres lauriers, en couronnant son premier album, Rockferry, du Brit Award de l'album de l'année. Et à bien y repenser, cela nous donne une idée : un duo Duffy/Tom Jones, ça doit déménager !

Du côté des hommes, l'icône nationale et inimitable "Modfather" Paul Weller, du haut de ses 50 ans, a maté ses jeunes outsiders pour s'adjuger le Brit Award de l'artiste britannique masculin de l'année, annoncé par un sacré duo de Jamie (le super cuistot Jamie Oliver et le brillant chanteur de jazz Jamie Cullum). Absent lors de la soirée, Paul Weller s'est vu remettre sa récompense par Adèle... via la vidéo.

Sur la scène internationale, c'est le fashion addict Kanye West qui a été distingué. Comme par hasard, c'est le gourou de la mode Gok Wan qui devait lui remettre son prix du Meilleur artiste international masculin.

Au rayon des groupes... surprise ! Les ténors maison, Radiohead et Coldplay, devront attendre les NME Awards de la semaine prochaine pour ajouter des babioles de prestige à leur collection ! Récents vainqueurs du très prisé Mercury Prize, les Mancuniens d'Elbow, après presque 20 ans d'activité et quatre albums, crèvent l'écran et glanent le Brit Award du Meilleur groupe britannique, remis par... David Hasselhoff. Quant au Brit Award du Meilleur concert, il est allé à des vieux de la vieille toujours au top : Iron Maiden, lesquels ont adressé leurs remerciements par vidéo. Une valeur sûre !

Toujours du côté des groupes, mais au-delà des frontières îliennes, cette fois, la sensation est venue de Nashville : les frères Followill des Kings of Leon empochent à la fois le Brit Award du Meilleur groupe international des mains d'une ravissante Natalie Imbroglia, et celui du Meilleur album international pour Only by the night.

Katy Perry a ensuite fait un second passage, le temps de remettre le Critics' Choice Awards à Florence and the Machine, une nouveauté qui le valait bien.

La cérémonie approchant de son feu d'artifice final, le trublion Alan Carr a annoncé le lauréat du Brit Award de la Chanson de l'année. Un prix très convoité, puisqu'il est décerné après vote du public. Au tour final des suffrages, ce sont... les sexy et très populaires Girls Aloud qui ont vu leur The Promise couronnée, décrochant au passage, déchaînées, le premier Brit Award de leur carrière. Mais attention, la concurrence se durcit, avec l'arrivée fracassante du girlband The Saturdays...

L'apothéose de cette soirée riche en shows aura été la présence conjuguée, sur scène, pour le bouquet final, de l'indécente Lady GaGa et du fascinant Brandon Flowers (superbe frontman de The Killers, de retour avec un nouveau clip surnaturel), aux côtés des Pet Shop Boys, lauréats d'un B.A. d'honneur.

That's all, folks !!!

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Bande-annonce du concert organisé par Mika au profit de Beyrouth, diffusé le 19 septembre 2020.
M. Pokora dans le "19.45" sur M6, 2020.
Guillaume Genton revient sur l'histoire du sexe tordu de Christian Quesada dans "Touche pas à mon poste" (C8) (septembre 2020).
Patrick Poivre d'Arvor parle du départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", le 15 septembre 2020, sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
Cyril Hanouna et ses chroniqueurs reviennent sur la décision de Doc Gynéco dans "Touche pas à mon poste" (C8), septembre 2020.
Francis de "L'amour est dans le pré 2019" annonce être en couple avec Martine dans "L'amour vu du pré", sur M6
Ségolène Royal, invitée sur le plateau de BFMTV.
Valérie éliminée de N'oubliez pas les paroles : elle révèle ce qu'elle va faire de ses gains
Mariage de Claire et Sébastien (L'amour est dans le pré), 12 septembre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel