Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Leonard Cohen à Paris, le retour sur scène triomphal d'une légende vivante...

8 photos
Lancer le diaporama

Dandy poétique, personnage à la voix caverneuse mais léger comme l'air d'une mélodie imparable, Leonard Cohen, 74 ans, fait un sensationnel retour sur scène et s'est installé pour trois dates (jusqu'à demain soir) à l'Olympia de Paris, après avoir fait le bonheur, l'été dernier, des Nuits de Fourvière lyonnaises et du Nice Jazz Festival.

Un retour aux affaires mu par de sérieuses difficultés financières, qu'il doit à son ancienne manageuse Kelley Lynch (qui est partie avec ses économies d'une vie de travail !), et dont il a au moins l'élégance de ne pas se cacher : "J'espère que malgré les prix gonflés des billets vous ne serez pas déçus", avait-il lancé à une foule tout acquise à sa cause, en préambule d'un concert donné en juin dans sa ville natale, Montréal.

Celui qui a inspiré une longue génération d'auteurs-compositeurs-interprètes, et dont le site officiel recense depuis quelques jours plus de 1 600 reprises (parmi lesquelles on retiendra par exemple celles de Nick Cave and the Bad Seeds ou le mythique et mystique Hallelujah revisité par Jeff Buckley, ainsi que le hit Suzanne qu'Alain Bashung reprend audacieusement sur son dernier album) renoue avec des générations de fans après quinze ans d'absence. A Paris, malgré un prix unitaire compris entre 95 et 161 euros, les trois concerts sont déjà archi complets. Un retour à Bercy au printemps prochain est à envisager.

On ne souhaite pas que ses difficultés perdurent, mais on ne souhaite pas non plus qu'il retourne à son ermitage sitôt les caisses renflouées : tout ce qu'on espère, c'est que cet artiste d'une autre galaxie continue à faire ce qu'il fait comme aucun autre.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel