Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Leonardo DiCaprio et ses rêves, Vahina Giocante et ses seins, la guerre en Chine... c'est le casting ciné de la semaine !

La semaine dernière, sans surprise, ce sont les jouets de Toy Story 3 qui ont tout écrasé sur leur passage et qui se sont imposés en tête du box-office hebdomadaire. Que nous réserveront les nouvelles sorties cette semaine ? C'est ce que nous saurons très prochainement, mais en attendant, nous avons choisi de mettre en lumière trois films sur la dizaine à sortir le mercredi 21 juillet 2010 : une jolie blonde dénudée, une guerre en Chine cinématographiquement poignante, et un voyage intense au pays des rêves !

"La blonde aux seins nus" - de Manuel Pradal - avec Vahina Giocante, Nicolas Duvauchelle et Steve Le Roy.

Deux frères, Julien, 25 ans, et Louis, 12 ans. Ils travaillent et vivent sur une péniche, au coeur de Paris. Ils transportent du gravier et arrondissent leurs fins de mois par de menus larcins. Ils ont grandi seuls, soudés l'un à l'autre, au fil de l'eau. Un receleur slave leur propose le grand coup, voler un Manet, " La blonde aux seins nus ", exposé au musée d'Orsay. Louis, chargé du vol, réussit l'impensable et ramène la toile inestimable dans la péniche. Mais la gardienne du musée, Rosalie, une fille d'une belle nature, l'a suivi. Ils se bagarrent. Les frères la séquestrent dans la cale du bateau et se font la belle. Une cavale à trois sur les boucles de la Seine. A Joinville le Pont, l'aventure prend un drôle de tour quand Rosalie sort de sa cache et propose à ses ravisseurs un marché inattendu...

On était en mesure d'espèrer plus de ce nouveau film de Manuel Pradal (cinéaste qui nous a déjà offert des réussites comme Marie Baie des Anges) en cette période de désert qualitatif pour le cinéma français. Cette petite comédie qui devient dramatique nous laisse vraiment sur notre faim. Reste des relations ambiguës bien pensées et intéressantes entre des personnages très bien interprétés par un trio d'acteurs inspirés.
Note : ***

"City of Life and Death" - de Chuan Lu - avec Liu Ye, Yuanyuan Gao et Hideo Nakaizumi.

Chine, 1937. Aux portes de Nankin, capitale de la Chine, l'armée impériale japonaise lance l'offensive. À l'intérieur, les soldats chinois sont totalement désorganisés. Certains veulent se rendre, d'autres s'y opposent par la force, alors que l'essentiel des troupes et une partie de la population civile ont déjà été évacués. Les remparts sont détruits par des tirs de chars. Les soldats japonais entrent dans la ville fantôme avec ordre de ne pas faire de prisonniers. Le " Massacre de Nankin " est en marche. Parmi les soldats japonais, le jeune Kadokawa prend part à la mise à sac de la ville tout en l'observant avec effroi. Du côté chinois, les soldats sont exécutés en masse, et les femmes de tous âges violées. Les nombreux civils qui n'ont pu être évacués tentent de s'organiser pour survivre...

Après le magnifique Kekexili, Chuan Lu signe tout simplement l'un des plus incroyables et beaux films de l'année. Malheureusement, peu de personnes auront l'envie d'aller le voir. Malheureusement...
Note : ****

"Inception" - de Christopher Nolan - avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Joseph Gordon-Levitt, Ellen Page, Michael Caine, Tom Hardy et Ken Watanabe.

Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l'art périlleux de l'extraction : sa spécialité consiste à s'approprier les secrets les plus précieux d'un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu'il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l'univers trouble de l'espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d'avant – à condition qu'il puisse accomplir l'impossible : l'inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l'inverse : implanter une idée dans l'esprit d'un individu. S'ils y parviennent, il pourrait s'agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n'aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d'avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l'existence.

Deux chefs-d'oeuvres en une semaine ! Avec City of Life and Death, voici enfin le formidable Inception. L'annonce promo sur l'affiche promeut un mélange entre James Bond et Matrix. Rassurez-vous, c'est très réducteur, tant Inception pousse encore plus loin les frontières de l'esprit, de la réflexion, de l'émotion, avec une maestria visuelle, un talent formel, qui rend la complexité de cette histoire incroyable tout à fait accessible et fascinante. 2h30 de bonheur, de pur cinéma, d'action, de rêve, de réalité, d'amour, de peur et de plaisir. LE film-référence américain qu'on attendait depuis des mois. Voire des années. Le film de la semaine, et indéniablement dans le Top Ten en fin d'année.
Note : *****

Vous avez dorénavant toutes les bobines entre les mains pour choisir vos films et passer de doux et jouissifs moments dans vos salles obscures.

Et n'oubliez pas : Viva el Cinema !

Mathieu Lecerf (aka Adam Ikx)

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel