Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les tubes de l'été 92 : Jordy nous expliquait que c'était 'Dur d'être un bébé' et tout le monde dansait 'Sous le Soleil de Bodega' !

4 photos
Lancer le diaporama

C'est avec nostalgie que l'on vous a rappeléles tubes de l'été 89 (la Lambada), 1990 (Soca Dance) et 1991 (Saga Africa). Mais quelle(s) chanson(s) a/ont marqué l'été 1992 ?

Cet été-là, ce sont des musiques de genres très différents qui nous font danser ou fredonner : Jordy, Les négresses vertes, Khaled ou encore Dany Brillant.

En 1992, un petit bonhomme nous expliquait les conditions de vie exécrables que subissaient les enfants en bas-âges. Il s'efforçait ainsi, à travers le canal artistique, de défendre les droits de ces petits êtres trop souvent opprimés. Cet acte héroïque était signé Jordy, et ce virulent réquisitoire était astucieusement intitulé Dur, dur d'être un bébé. Il était temps que quelqu'un se lève pour plaider la cause des enfants et leur quotidien difficile à gérer. Merci Jordy pour tout ça.

Et dire que cette personne courageuse... n'avait que 4 ans à l'époque ! Grâce à ce tube Jordy a fait le tour du monde et a même été enregistré dans le livre des records pour être le plus jeune artiste à être resté en tête des charts. Avec deux millions de singles vendus de Dur Dur d'être bébé, Jordy a vécu un conte de fées. Il a continué à envahir les ondes avec d'autres titres revendicateurs comme Les boules ou Alison (la nouvelle copine d'Ycare). Un petit garçon engagé, ce Jordy...

La suite, on la connaît : après avoir été exploité pendant son enfance, Jordy a réussi à faire reconnaître son droit d'auteur... ne lui reste qu'à percevoir la somme d'argent qui lui est dûe.

Autres titres, autres genres : en 1992, nous avons aussi fredonné un tube des Négresses Vertes, Sous le Soleil de Bodega ainsi que Didi de de Khaled. Quatre ans avant le tube Aïcha, Khaled se fait ainsi connaître à la grande échelle grâce au titre Didi qui nous familiarise ainsi avec le raï.

Enfin, en 1992, il faut l'avouer : nous avons chanté à la gloire de Suzette ! Mais non, voyons... pas les crêpes ! Quelle idée de faire une chanson pour les crêpes ? Pfff... Suivez un peu ! Nous avons donc soutenu Dany Brillant qui perdait la tête quand il voyait Suzette et qui perdait la raison quand il voyait Suzon. Quel homme à femmes celui-là ! Il pourrait quand même faire attention aux prénoms des filles dont il est dingue... Parce que Suzette et Suzon : on a fait mieux. Bref, Dany tombait amoureux de demoiselles aux prénoms particuliers, et les midinettes ont craqué devant le sourire ultra-bright de Dany... Ah ! Dany...

En 1992, il y en a donc eu du choix pour guincher. Et vous, sur quelle chanson avez-vous bougé du body en disco-club ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel