Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Libération de Roman Polanski : Regardez la réaction exclusive d'Arielle Dombasle... sans langue de bois !

Arielle Dombasle
3 photos
Lancer le diaporama

Alors que la libération sous caution de Roman Polanski (il devrait être dehors pour rejoindre son châlet de Gstaad où il est assigné à résidence demain ou pendant le week-end) n'est plus une nouvelle pour personne, les réactions continuent dans le milieu artistique.

Après les proches du cinéaste, comme Mathilde Seigner, qui a fait part de sa joie et de celle de sa soeur Emmanuelle, femme du réalisateur, Bernard-Henry Lévy qui s'est dit content, et tout le gratin du cinéma qui n'a pas manqué de réagir, c'est au tour d'Arielle Dombasle de se déclarer ravie et de réitérer son soutien au maître du cinéma franco-polonais.

Celle que nous avons rencontrée il y a quelques heures à Paris pour la promotion de son nouvel opus Glamour à mort (et qui est présidente du jury de l'élection Miss France 2010), a confié ses impressions en exclusivité :

"J'ai connu Roman quand il venait d'arriver en France (...). C'est un être absolument étonnant, ce procès qui lui est fait est sans commune mesure avec tous les drames qui se passent dans le monde. Je trouve ça ridicule 32 ans après de ressortir cette histoire".

Et d'ajouter "autour de Roman Polanski beaucoup de gens et les juges y compris veulent se faire de la publicité, il ne mérite pas ça".

Rappelons que le réalisateur avait été arrêté le 26 septembre à Zurich, sur mandat extraditionnel américain, pour une affaire de relations sexuelles avec une mineure ayant eu lieu en 1977 au cours d'une séance photo pour le Teen Vogue.

Arielle Dombasle, que l'on sait très engagée et qui n'emploie pas la langue de bois poursuit son raisonnement et tente de trouver une explication à cette histoire, en remettant en cause l'attitude de la mère de la victime (qui a laissé sa fille mineure seule à minuit) et en expliquant qu'à cette époque, les moeurs n'étaient pas les mêmes...

"Il ne faut pas oublier que dans les années 78-80, les moeurs étaient quand même à la libération. On voyait des petites sur des cartes postales de David Hamilton qui étaient des petites filles de 10 ou 11 ans nues, dans tous les prisunic de France, partout, les gens s'envoyaient ça, et que l'époque était complètement différente. Et puis, je crois qu'une mère (qui était une actrice) qui envoie une fille de 14 ans faire des photos à minuit c'est déjà contestable. Toute cette affaire est très empoisonnée"

Des propos qui ne vont sans doute pas plaire à tout le monde...

Informations et vidéo exclusives. Toute reproduction interdite sans mention du site Purepeople.com

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image