Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Liliane Bettencourt : la femme la plus riche de France est-elle manipulée par un photographe jet-set ? (réactualisé)

4 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation du 15 décembre 10h15 : L'avocat de la fille de Liliane Bettencourt, Me Olivier Metzner a bien confirmé à l'AFP que sa cliente Françoise Bettencourt Meyers avait "interrogé" la justice sur les "largesses pour le moins surprenantes" qu'aurait accordées sa mère, à "un homme au comportement et agissement peu scrupuleux" sans désigner nommément le photographe François-Marie Banier... Mais l'avocat précise que sa cliente "Françoise Bettencourt Meyers tient à préciser qu'à l'évidence elle n'a jamais porté plainte contre sa mère", mais simplement "elle a été conduite à devoir interroger la justice pour s'assurer qu'un homme au comportement et agissement peu scrupuleux n'avait pas profité de largesses pour le moins surprenantes". Cette mise au point est donc faite, il n'empêche que Madame Liliane Bettencourt, si elle est en pleine possession de ses moyens, a le droit de faire ce qu'elle veut de son argent..., D'autant qu'il semblerait, d'après l'enquête menée par le site Bakchich.info, que les assurances-vies dont le photographe est bénéficiaire ainsi que des dons de tableaux de maître, faits par la femme la plus riche de France, ont commencé il y a de nombreuses années.

Affaire à suivre...

C'est une affaire de très gros sous, entre gens très riches et très influents et, forcément, il n'est pas facile d'y voir clair ni d'obtenir des informations.

Lilliane Bettencourt, 86 ans, principale actionnaire de L'Oréal, est considérée comme la femme la plus riche de France (fortune estimée à 17 milliards d'euros...), et l'une des plus riches du monde. Elle est aussi connue pour être à la tête de la Fondation Bettencourt-Schueller (du nom de son père, fondateur de L'Oréal), à laquelle elle donne des sommes colossales (on parle de 40 millions d'euros par an), pour la recherche contre le cancer, la lutte contre l'illettrisme, la réhabilitation de logements sociaux.

Une générosité de bon aloi. Pourtant, depuis quelque temps, la famille de Mme Bettencourt, et notamment sa fille Françoise Bettencourt-Meyers, s'inquiète de la prodigalité de la milliardaire, d'autant que cette générosité semble — d'après sa fille — exclusivement tournée vers François-Marie Banier, un photographe, peintre, écrivain jet-setter français, notamment ami d'Isabelle Adjani, Vanessa Paradis et Johnny Depp (dont il a abrité les amours naissantes dans sa propriété du sud), Pierre Cardin, Caroline de Monaco et que Mme Bettencourt considérerait aujourd'hui comme son fils adoptif.

L'affaire a été révélée successivement par L'Expansion, un excellent dossier sur Bakchich.info, et le Journal du Dimanche. M. Banier aurait reçu d'importants cadeaux de Liliane Bettencourt (des toiles de Picasso, par exemple) et, surtout, des contrats d'assurance-vie qui, selon le JDD, "approcheraient le milliard d'euros". Du coup, l'entourage de Mme Bettencourt se pose des questions sur cette générosité excessive. Sa fille, craignant un "abus de faiblesse", a engagé une procédure contre sa mère.

Le sujet est évidemment délicat puisqu'il sous-entend une chose peu agréable : Mme Bettencourt ne serait plus tout à fait en possession de tous ses moyens et aurait pu être manipulée. Pour l'instant, la milliardaire a "poliment refusé l'expertise médicale qui lui a été proposée par la justice" et qui devrait permettre de décider si oui ou non elle est toujours en mesure de gérer sa fortune.

Liliane Bettencourt a donc été discrètement entendue par les policiers de la brigade financière qui se sont déplacés dans son très chic et luxueux hôtel particulier de Neuilly (ils devaient marcher sur des œufs...), policiers auxquels la milliardaire a consenti à expliquer, fort courtoisement, raconte le JDD, qu'elle utilise sa fortune comme bon lui semble, et qu'elle sponsorise qui elle veut ! Ce qui est quand même frappé au coin du bon sens.

François-Marie Banier a également été entendu, mais, lui, dans les locaux de la brigade financière, et s'est tranquillement expliqué. "Liliane Bettencourt me sponsorise" aurait-il déclaré d'après le site Bakchich.info. Ce qui est entièrement son droit et son bon vouloir... (NDLR)

Si l'affaire n'aboutit pas, la fille de Liliane Bettencourt — les rapports entre la mère et la fille sont plus que distants depuis de nombreuses années — pourrait déposer une nouvelle plainte avec constitution de partie civile. Cela pourrait aller jusqu'à une demande de mise sous curatelle ou sous tutelle de sa mère (cela signifie que Liliane Bettencourt ne serait plus considérée comme capable de prendre des décisions financières et que celles-ci seraient confiées à une personne de sa famille, désignée par la justice).

Du côté de François-Marie Banier, personne ne souhaite communiquer sur cette affaire, de l'évolution de laquelle nous vous tiendrons informés.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel