Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

LIVRE : Découvrez tout sur l'argent et les dépenses des people !

Glamour Business
Glamour Business

Glamour Business, sous-titré Enquête sur l'argent des people, est un roman sorti le 28 mai dernier aux Editions du Toucan, et écrit par Pascale Tournier (reporter à VSD et auteure de Black, Blanc, Beur) et Stéphane Reynaud (Relaxnews).

Dans cet ouvrage, les deux auteurs proposent de lever le voile sur l'argent des stars au sens large du terme. Comment ils le gagnent, comment ils le claquent, et ce que cela apporte à la société.

Après avoir défini ce qu'est un people, puis l'influence et le rôle qu'ils ont dans la société, notamment d'un point de vue économique (mettant en lumière le fait qu'ils font exploser le tourisme, car les people attirent les étrangers, c'est bien connu), les auteurs se lancent dans une classification des richesses de la peopolisation.

Dans le monde du cinéma, tout d'abord. Depuis l'arrivée de la télévision dans le financement des films, les sommes sont devenues faramineuses. On apprend ainsi que Les Bronzés 3 a rapporté aux six membres du Splendid 3 millions d'euros — chacun. José Garcia, Daniel Auteuil et Jean Dujardin touchent quant à eux 2 millions d'euros par film, alors que le champion, cette année, est naturellement Dany Boon, qui, avec Bienvenue chez les Ch'tis, a déjà engrangé 6 millions d'euros — sans compter les prochaines ventes vidéo et sa part de producteur. Au final, son pactole devrait frôler les 10 millions d'euros. Les filles ne sont pas en reste : Marion Cotillard, Catherine Frot, Nathalie Baye, Audrey Tautou ou Mathilde Seigner (qui va demander contractuellement jusqu'à 70 000 euros pour faire la promo télé de ses films) touchent environ un million d'euros par tournage.

Première constatation, tout va pour le mieux d'un point de vue financier pour les people qui exercent dans le cinéma. Grande nouvelle !

En revanche, la musique a connu une évolution inverse due aux nouvelles technologies (Internet, téléchargements, piratage). Seuls les cadors qui peuvent faire déplacer les foules lors de leurs concerts continuent à vivre comme des rois malgré la chute des ventes. Ils sont peu nombreux, dans ce cercle fermé. Par exemple, les revenus de Johnny Hallyday qui, il y a cinq ans, se répartissaient de façon équilibrée, sont aujourd'hui de 80% grâce à ses concerts et de 20% pour ses ventes de disques. Ainsi, les artistes tournent de plus en plus pour maintenir leur niveau de vie. C'est le cas pour Michel Polnareff, Yannick Noah, Michel Sardou, Zazie, Pascal Obispo, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Jean-Jacques Goldman, Mylène Farmer et récemment la reformation du groupe NTM. Les droits d'auteur leur permettent également de s'enrichir — pour exemple, Patrick Hernandez, grâce aux diffusions de Born to be alive, touche 1500 euros par jour, pour un tube sorti il y a 30 ans.

Deuxième constatation, le business musical est devenu dur (Jean-Louis Murat touche deux fois le RMI par mois), mais pas pour les stars (people !) du micro. Autre grande nouvelle !

Cela se poursuit pendant de nombreuses pages, tous les corps de métiers médiatisés y passent, de la littérature (Frédéric Beigbeder, Bernard Werber, Michel Houellebecq, Anna Gavalda) au sport (Zinedine Zidane et tout son business publicitaire, Thierry Henry et ses contrats mirobolants, Robert Pirès et Amélie Mauresmo).

Troisième constation : grâce à un talent (artistique ou sportif) et à la médiatisation qui s'en suit, des gens s'enrichissent énormément. Rien de bien croustillant et analyse évidente.

Par la suite, les deux plumes de cet ouvrage remarquent que les stars (autrement dit les people riches) s'installent géographiquement dans les mêmes lieux et partent en vacances aux mêmes destinations. En d'autres termes, les riches restent avec les riches. Voilà enfin un scoop !

Puis, un chapitre un peu plus intéressant nous dépeint le fait que le people est un vrai panier percé, dans le sens où c'est un nouveau riche, qu'il ne connaît pas le terme "économie", et donc qu'il flambe et claque ! Ainsi, on le voit investir dans l'immobilier, les voitures, les vacances, le vin, tous les signes extérieurs de richesse qui définissent sa réussite récente.

Sont également mis en lumière l'engagement et les dons dans des causes humanitaires qui permettent à ces nouveaux venus de s'acheter une bonne image, tout en ayant bonne conscience et faisant en fin de compte une belle action.

La justice joue également un rôle important dans le cycle du people, dans les bons (procès gagnés pour atteinte à la vie privée, deals de ventes de photos, ...) et les mauvais moments (problèmes avec le Fisc, non déclaration des impôts, exil en Suisse ou Monaco).

Après un chapitre sur les soirées (produits, tapis rouges, ...) et un autre sur la beauté (car oui ! un people doit être beau et bien habillé !), les auteurs concluent, après 250 pages brouillonnes, que la peopolisation dessine un cycle qui, s'il est respecté, comblera tout le monde :

— gagner beaucoup d'argent d'une façon ou d'une autre (ciné, musique, sport, beauté).

— le dépenser à tout va devant les flashs.

— laisser les raconteurs d'histoires faire leur travail.

Résultat : vous êtes un people et la boucle est bouclée car tout le monde s'y retrouve. Le people s'enrichit (grâce à son activité, sa publicité, ses procès, ....), partage son argent en le dilapidant (ce qui fait tourner l'économie), ses frasques alimentent la presse spécialisée qui vit de leurs histoires, et comblent les lecteurs toujours friands de ces aventures.

Au final, un livre qui souhaitait sans doute révéler quelques scoops sur l'envers de la machine à rêve et le pourquoi du comment de la starification, mais aucune révélation n'est vraiment digne de ce nom. A la place, une analyse superficielle, qui ne tire pas de conclusions sur ce phénomène.

On aurait aimé comprendre cette évolution, ce rapport à l'image, cette fascination, qui ne tourne pas qu'autour de l'argent et de la dépense, et dont le nouvel emblème est Nicolas Sarkozy et naturellement sa cour de Sarko's Girls (Rachida Dati, Rama Yade, Carla Bruni, ...). La politique bling-bling, nouveau terrain de jeu de la peopolisation à double tranchant, car si les histoires de Sarko passionnent le public d'un point de vue people, sa cote de popularité est inversement proportionnelle. Une étude sur cet aspect aurait été la bienvenue. Au lieu de cela, cet ouvrage enfonce des portes ouvertes...

Un livre à emmener en vacances, à lire sur la plage, et à oublier sur le sable.

Glamour Business — Enquête sur l'argent des people, un livre écrit par Pascale Tournier et Stéphane Reynaud, publié aux Editions du Toucan. Disponible.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Diego et Iris le 9 novembre 2019 à Cannes.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Pascal Obispo dans "Je t'aime etc" du 16 octobre 2019.
Fabrice Luchini invité dans "Quotidien", le 23 septembre 2019, sur TMC
Laeticia Hallyday a cuisiné des phô, plat traditionnel vietnamien, pour son invité le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, dans sa maison de Pacific Palisades, à Los Angeles, le 7 novembre 2019.
Miss France 2020 : Polémiques, coups bas... une édition sous tension
Elodie Frégé rétablit la vérité sur le plateau de C8 au sujet de Michal, le 11 octobre 2019.
Olivier du Bachelor présente son épouse Aurélia et ses deux enfants dans "Ça commence aujourd'hui", mardi 27 août 2019, sur France 2
Clara Morgane invitée dans l'émission "De quoi j'me mêle" - samedi 16 novembre 2019 sur C8
Adil Rami accusé de faire le salut militaire des joueurs turcs en soutien à l'armée, répond dans une vidéo publiée sur Instagram le 17 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel