Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Loana revient sur sa descente aux enfers : "J'ai fait une croix sur ma fille !" Un interview choc !

Loana
5 photos
Lancer le diaporama

Si l'année 2009 doit être attribuée à l'un de nos people, ce n'est certainement pas celle de Loana ! En effet pour la starlette révélée dans Loft Story 1, 2009 fut une suite d'épreuves aussi difficiles que dramatiques. De son mystérieux malaise à sa dépendance aux drogues (GBL utilisé comme somnifère et... cocaïne) en passant par sa disparition de la sphère people pendant plusieurs mois... bref, une véritable descente aux enfers !

Alors qu'elle est enfin sortie du service psychiatrique d'Antibes, il y a maintenant quelques semaines, puis partie en Thaïlande pour se refaire une santé , cette semaine l'ex-lofteuse de 32 ans se confie au magazine Closer. Alors qu'elle s'apprête à sortir un nouvel album intitulé I have a dream (J'ai fait un rêve en français, ndlr), et qu'elle devrait également faire ses premiers pas sur les planches, Loana revient sur cette terrible année...

Premier constat : aujourd'hui, Loana va mieux. Si elle ne se rappelle toujours pas de ce qui s'est réellement passé en février dernier lors de son malaise, elle avoue que cette période de repos qu'elle s'est occtroyée depuis quelques mois lui a fait le plus grand bien.

Pourquoi Loana a-t-elle sombré dans les anti-dépresseurs ? Pour elle, il s'agit de sa rupture avec son ex-petit ami, Tony. Pendant près de deux ans et demi de relation, Tony n'a pas cessé de boire. Cette addiction à l'alcool poussait régulièrement le jeune homme à la frapper ! Si elle en était folle amoureuse, aujourd'hui elle sait qu'elle est bien mieux sans lui.

Malgré les relances de ce Tony, auxquelles elle a dit non, Loana reconnait s'être sentie seule... très seule. Très vite rattrapée par son passé, l'ex-lofteuse a commencé à broyer du noir. "Le fait que mon père me battait, qu'il me disait que j'allais finir prostituée, ma mère qui m'a abandonnée à 17 ans", c'est ce dont elle se rappelle. Des souvenirs trop noirs qui poussent l'ex-gogo danseuse à se réfugier dans les drogues...

Depuis sa sortie de l'hôpital, Loana a pris quelques kilos en trop. "J'ai grossi car ils me forçaient à manger trois fois par jour alors que normalement je ne mange qu'une fois", affirme-t-elle. La pauvre jeune femme devrait savoir que manger trois fois par jour est simplement la chose la plus normale au monde ! Elle dit avoir déjà reperdu 6 kgs. Sur les photos du magazine Closer elle paraît effectivement moins bouffie que pendant l'émission "Accès privé" diffusée sur M6 la semaine passée .

Alors que nous vous annoncions que la styliste - pour le magasin La Halle - souhaitait avoir un nouvel enfant, seule, elle revient sur un sujet qui la touche... Mindy, sa fille ! Même si elle a des nouvelles et des photos de la petite (âgée aujourd'hui de 12 ans) régulièrement par le biais du père, Loana ne l'a pas vue depuis 2001. Aujourd'hui, si la juge lui accordait la garde de Mindy, Loana avoue qu'elle refuserait "Je crois que j'ai fait une croix sur elle", avoue-t-elle touchée. Loana, il faut savoir que cette possibilité est à écarter totalement (ndlr).

Elle n'ose même pas lui envoyé un cadeau pour ses anniversaires et n'a que le père comme interlocuteur. Elle avoue l'avoir vue pour la dernière fois, juste avant le Loft, c'est à dire il y a 8 ans... dans des conditions horribles dit-elle, entourée d'un psy et d'une assistante sociale, et n'avoir jamais voulu renouveler l'expérience. Mais que doit penser cette gamine ? Loana déclare que Mindy sait qui elle est et la reconnaît sur les affiches...

Elle oublie de préciser que le processus "d'abandon" était engagé avant d'entrer dans ce Loft qui l'a rendue "célèbre" (l'enfant était déjà confiée à une famille d'accueil par la DASS) et l'a sortie de sa condition de gogo danseuse. Il paraît toujours peu cohérent qu'on ne lui ait pas rendu sa fille quand sa situation financière a changé du tout au tout. A cette question, elle répond, un peu à côté, que c'est la juge qui s'y est opposée et qu'elle lui avait confié qu'elle ne la reverrait jamais. Mouais... (elle n'a pas dû donner beaucoup de gages de bonne volonté tout de même ! NDLR)

Loana veut avancer et c'est pour cette raison également qu'elle veut un autre enfant. Loana aurait-elle enfin la fibre maternelle ou voudrait-elle simplement combler un vide ? "Je veux un autre enfant pour le voir grandir, ce que je n'ai pu avoir avec Mindy". Cet enfant - dont elle ne cesse de parler -, elle le voudrait vers 40 ans et surtout elle le voudrait seule pour "ne pas risquer à nouveau que le père lui enlève".

Cette jeune femme est malheureuse, mal dans sa peau, tourmentée et semble oublier le contexte de cete triste affaire. Le père de Mindy ne lui a pas enlevée. Elle avait placé sa fille à la DASS, la petite vivait en famille d'accueil, quand le papa l'a su après la médiatisation de la mère, il a voulu récupérer sa fille, et en a obtenu la garde.

Côté boulot, Loana s'apprête à revenir sur le devant de la scène. Chose qui lui a réellement manquée ces derniers temps. Alors qu'elle a suivi l'émission Secret Story, en grande gagnante de Loft Story, elle n'a qu'un conseil à donner à Emilie "ne pas prendre la grosse tête car elle va être vite oubliée".

Plus profond que sa rupture avec Tony, il semble que ce soit l'oubli, l'éloignement des projecteurs, que Loana a eu tant de mal à vivre. Si les ventes de son prochain album n'arrivent pas à la hauteur de ses espérances, si finalement son "Dream" ne devient jamais réalité... Espérons que Loana ne se réfugie pas de nouveau dans son paradis artificiel, car cette fois-ci, ce pourrait être terrible !

Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image