Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maria Bello : ses deux scènes ultra hot... et inoubliables !

La superbe Maria Bello
2 photos
Lancer le diaporama

La superbe Maria Bello, 42 ans, a fait ses premiers pas d'actrice au côté de George Clooney dans la série Urgences. Après deux saisons, elle se consacre au cinéma en apparaissant notamment aux côtés de Mel Gibson (Payback) etJohnny Depp (Fenêtre Secrète). On l'a aussi vue dans l'oubliable Coyote Girls.

En 2006 avec deux films à l'affiche, World Trade Center, sur les attentats du 11 septembre, et Thank you for Smoking, elle fait sensation au Festival de Deauville.

Mais le film, qui nous intéresse ce soir, est celui qu'elle a tourné en 2005 sous la direction du sulfureux David Cronenberg (Crash, eXistenZ). Dans A History of Violence, Maria Bello joue le rôle de l'épouse du solide Viggo Mortensen (Les promesses de l'ombre). Dans le long métrage, ils partagent deux scènes de sexe parmi les plus marquantes de l'histoire du cinéma.

La première, magnifique et extrêmement réaliste, montre le couple amoureux dans toute sa splendeur... À près de 40 ans, Maria dévoile un corps superbe qui dans son uniforme de pom-pom girl met le feu aux sens de Viggo Mortensen.

La seconde, plus dérangeante, lorsque le couple de Maria et Viggo bat de l'aile. Au bord de l'implosion, leur étreinte se fait plus violente. Ils expriment alors toute la colère qu'ils ont l'un pour l'autre, avant que l'amour ne reprenne le dessus... à moins que ce ne soit juste le diable qui réveille leurs corps !

À noter que A History of Violence est un film absolument grandiose, qui ne se limite pas à ses deux scènes... aussi hot soient-elles.

On vous laisse les découvrir... en allemand. La langue de Goethe, pendant l'amour, en réveille plus d'un. Croyez-nous !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image