Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Marie-Agnès Gillot : Sur scène avec un trisomique, elle ose et émeut

Marie-Agnès Gillot : Sur scène avec un trisomique, elle ose et émeut
Marie-Agnès Gillot en mai 2007.
3 photos
Lancer le diaporama

Marie-Agnès Gillot, 36 ans, danseuse étoile depuis 2004 après une représentation de Signes, de Carlyn Carlson, a une actualité plus que chargée.

Récemment jurée au sein de l'émission de W9 La meilleure danse, elle tiendra prochainement le rôle culte de Cendrillon, dans le ballet de Rudolf Noureev présenté à l'Opéra Bastille. Une perspective qui l'enchante, comme elle l'a confié au magazine Paris-Match en kiosques jeudi 17 novembre 2011. "J'ai toujours plaisir à reprendre ces ballets qui représentent la base de tout. Le classique, c'est une extase particulière", a-t-elle lancé.

Passionnée et ouverte d'esprit quant à ses collaborations, elle sera également, au mois de janvier, l'héroïne d'Après la bataille de Pippo Delbono, au Théâtre du Rond-Point, à Paris. "Pippo m'a proposé ce spectacle, où je danse et joue avec Bobo. Vous savez, il est trisomique et on ne sait jamais comment il va réagir avec une personne qu'il ne connaît pas. Et on s'est tout de suite adoptés, on fait déjà vieux couple ! Mon autre partenaire, Gianluca, est, lui, sourd-muet, alors cela casse un peu l'image de la danseuse étoile ! Mais on ne recherche pas la provocation, on est dans le partage. Et le public le ressent. On dansait au Piccolo Teatro de Milan et à la fin, la salle était debout", a-t-elle révélé en confiant vouloir surprendre ses fans. Une prise de risques épatante et sensible, dont toutes les informations et la billetterie sont disponibles sur le site officiel du lieu culturel.

Pour conclure l'interview, Marie-Agnès Gillot, qui dansera aussi dans Orphée et Eurydice, de Pina Bausch, du 4 au 16 février prochain au Palais Garnier, a donné des conseils à l'attention de jeunes danseurs : "Il n'y a que le meilleur qui gagne. Mais ce qui est assez sain, c'est que le travail paie toujours. Et c'est rare à l'heure actuelle. (...) Mais si l'on n'est pas mordu à 3 000 %, il vaut mieux rester chez soi."

Avis aux apprentis !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image