Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Megan Fox nous déçoit : "Je déteste voir de la violence ou du sexe à l'écran !"

La magnifique Megan Fox, 23 ans, révélation de la saga Transformers, croule actuellement sous les projets.
Entre les tournages de Jonah Hex et de Passion Plays, la piquante brune est aujourd'hui partout pour promouvoir Jennifer's Body, un film d'horreur et de vampires signé Karyn Kusama et écrit par Diablo Cody (Juno, United States of Tara).
Dans les pages du magazine Première, Megan se livre sans langue de bois. Extraits.

Dans Jennifer's Body, elle incarne une mangeuse d'hommes. Littéralement. "Je tiens à préciser que je ne suis pas du tout comme ça dans la vie. Je suis avec le même garçon depuis que j'ai 18 ans (le chanceux Brian Austin Green, ndlr). Le contraire d'une mangeuse d'hommes, au sens propre comme au figuré. Mais je me suis éclatée à en jouer une".

Jennifer's Body renoue avec une certaine idée du film d'horreur. Est-elle une fan du genre ? "Je n'aime pas les films d'horreur, en particulier les slashers. Je déteste voir de la violence et du sexe à l'écran (les deux sont pourtant très présents dans Jennifer's Body, ndlr), ça me met systématiquement mal à l'aise. L'intérêt de montrer ces choses au cinéma m'échappe. J'ai l'impression d'envahir l'intimité de quelqu'un".

Le rôle est une fois de plus très physique ? "J'ai pris plus de plaisir à jouer les scènes physiques que celles où je suis censée être super glamour et me prendre pour la reine du lycée. Je préfére être sale, me battre et me retrouver couverte de sang ! Être normal, on fait ça tous les jours. C'est infiniment plus drôle de jouer des psychopates".

Jennifer's Body se déroule dans un lycée, quels souvenirs garde-t-elle de cette période ? "Les autres filles me provoquaient sans arrêt. Je ne sais pas d'où ça vient (nous, on a une petite idée, ndlr), si c'est la façon dont nous sommes élevées ou les hormones, mais quelque chose se met à déconner chez les filles quand elles arrivent à un certain âge. Elles peuvent se montrer incroyablement méchantes et vicieuses entre elles. J'avais l'impression que le lycée durerait éternellement. J'y ai passé trois ans qui m'en ont paru dix. Horrible".

Beaucoup de journalistes ont des doutes sur son jeu ? "Ça fait partie du jeu, ça ne me dérange pas. Livrer une performance mémorable dans un film d'action est difficile, et je trouve que Shia LaBeouf (son partenaire dans Transformers, ndlr) a beaucoup de mérite car il y est parvenu. Mais je commence à avoir l'occasion de montrer de quoi je suis capable en travaillant avec des gens comme Diablo Cody, Josh Brolin - avec qui je viens de tourner "Jonah Hex" - et bientôt Mickey Rourke. "Transformers" m'a ouvert des portes. Je ne demande maintenant qu'à faire mes preuves".

Concernant sa future collaboration avec Mickey Rourke ? "Je ne l'ai pas encore rencontré mais je suis impatiente de bosser avec lui. Il incarne un joueur de trompette héroïnomane qui a tout perdu et se retrouve obligé de s'enfuir après avoir couché avec la femme d'un malfrat à qui il doit beaucoup d'argent. De mon côté, j'interprète une jeune femme dotée d'ailes qui lui ont poussé à la puberté et qui travaille dans un cirque. Le film de Mitch Glazer, intitulé "Passion Play", est une histoire d'amour entre ces deux personnages".

Jennifer's Body, de Karyn Kusama, avec Megan Fox et Amanda Seyfried, en salles le 21 octobre 2009.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image