Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Laurent, Sienna Miller et Rachel Weisz... c'est le casting ciné de la semaine ! Regardez !

6 photos
Lancer le diaporama

Sur Purepeople.com, le mercredi, ce n'est pas ravioli, ni cheese-naan au Kiri, mais le jour des sorties ! Ainsi, comme chaque semaine, nous vous proposons un florilège des meilleurs films hebdomadaires à aller voir - seul(e), en couple ou en famille -, et dans cette optique, nous vous invitons à découvrir un commando d'élite détruisant Paris, une relation mère/fille traumatisante à vie, et une comédie romantique américaine sur fond de grosse escroquerie.

"G.I. Joe - Le Réveil du Cobra" - de Stephen Sommers - avec Sienna Miller, Channing Tatum et Marlon Wayans.

Des montagnes de l'Asie centrale aux déserts d'Egypte, des rues de Paris au Pôle Nord, les agents de l'équipe d'élite connue sous le nom de G.I. Joe mènent une lutte acharnée et sans relâche contre un ennemi redoutable. Disposant des toutes dernières technologies en matière de renseignement et de matériel militaire, ils combattent le puissant marchand d'armes Destro et la mystérieuse organisation terroriste nommée Cobra, qui cherchent à plonger le monde dans le chaos...

Après l'immense succès de Transformers (voir la bande-annonce), Hollywood continue de surfer sur les adaptations cinématographiques des jouets de notre enfance en s'attaquant cette fois aux fameuses figurines qui ont fait le bonheur des garçons âgés de huit ans dans les années 80. Le problème, c'est que les jouets sont des jouets, et les films des films. Les décideurs hollywoodiens actuels, qui sont plus des banquiers que des créatifs, ont donc oublié de fournir un scénario au réalisateur, qui lui-même a oublié de diriger ses comédiens, qui eux-mêmes sont perdus parmi les exploits pyrotechniques et numériques des techniciens, qui remplissent pour leur part le cahier des charges qui devait tenir en trois mots : Faire tout péter.

"L'amour caché" - de Alessandro Capone - avec Isabelle Huppert, Greta Scacchi et Mélanie Laurent.

Un être malsain a donné naissance à un autre être malsain : ceci est mon histoire et celle de Sophie... Sophie me déteste et je voudrais ne jamais l'avoir mise au monde. Tel est le point de départ très joyeux de cette histoire sombre liant une mère à sa fille.

Etonnant long métrage que cette réalisation du cinéaste italien Alessandro Capone, drame glauque à souhait qui pourra perturber légèrement les plus sensibles d'entre vous. Porté par un casting excellent et en grande partie français - Isabelle Huppert (décidément très à l'aise dans les rôles extrêmes), Mélanie Laurent (que nous retrouverons dans quinze jours dans "Inglourious Basterds") et la sublime actrice transalpine Greta Scacchi -, "L'amour caché" aurait sans doute dû le rester...

"Une arnaque presque parfaite" - de Rian Johnson - avec Adrien Brody, Rachel Weisz et Mark Ruffalo.

Deux frères sont spécialisés dans les arnaques de haut vol. Rien n'est impossible pour eux et les mises en scène sont toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Lorsqu'ils s'attaquent à une riche héritière excentrique, ils ne se doutent pas un instant qu'ils vont avoir à faire à une charmante manipulatrice qui cache vraiment bien son jeu.

Avec son casting de superstars oscarisées - Adrien Brody (bientôt à l'affiche de Giallo), Rachel Weisz (bientôt à l'affiche de "The Lovely Bones") et Mark Ruffalo (bientôt à l'affiche de "Shutter Island"), cette "Arnaque presque parfaite", au-delà d'avoir un titre français très pourri, se regardera sans déplaisir malgré le sentiment de déjà-vu omniprésent, à cause notamment de films bien plus réussis comme "Ocean's 11", "Maverick" ou "Haute Voltige".

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image