Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meryl Streep, Michael Fassbender et des extraterrestres... c'est le casting de la semaine ! Regardez !

6 photos
Lancer le diaporama

Sur Purepeople.com, le mercredi, ce n'est pas antipasti arrosés de Martini (bien que...), mais le jour des sorties ! Ainsi, comme chaque semaine, votre chef cuistot du cinéma vous propose un petit panorama des meilleurs films hebdomadaires à aller voir, et dans cette optique, nous vous invitons à découvrir (ça tombe bien !) une Meryl Streep aux fourneaux, une Anglaise fan de hip-hop, et des extraterrestres en Afrique du Sud !

"Julie et Julia" - de Nora Ephron - avec Meryl Streep, Amy Adams et Stanley Tucci.

La charmante Julie Powell (Amy Adams) est une secrétaire frustrée, qui passe ses journées dans son bureau à faire continuellement les mêmes tâches. Afin de sortir de son quotidien, elle entreprend de réaliser en un an les 524 recettes de la célèbre cuisinière Julia Child (Meryl Streep) ! Et c'est parti pour une année entière en cuisine !

Présenté la semaine dernière au 35e Festival de Deauville, cette nouvelle comédie avec Meryl Streep (après les réussis "Le Diable s'habille en Prada" et "Mamma Mia") a ravi une fois de plus les festivaliers normands. Aux manettes, nous retrouvons la spécialiste du genre - Nora Ephron, réalisatrice de "Nuits blanches à Seattle" et "Vous avez un mess@ge" -, pour un résultat sympathique, qui nous laisse tout de même un peu sur notre faim malgré l'immense charme d'Amy Adams. Mais au moins, après avoir vu une jeune femme enfermée dans une cuisine pendant un an, on ne culpabilisera plus de voir notre douce moitié nous préparer le dîner...

"Fish Tank" - de Andrea Arnold - avec Katie Jarvis, Michael Fassbender et Kierston Wareing.

A 15 ans, Mia est une adolescente rebelle avec une unique passion : la danse hip hop. Un jour d'été, sa mère rentre à la maison avec un nouvel amant, Connor, qui s'installe aussitôt chez elles. est-ce enfin une promesse de bonheur ou bien un leurre ?

Après le très réussi "Red Road" (Prix du Jury à Cannes en 2006), la cinéaste anglaise Andrea Arnold s'impose avec ce nouveau film comme le fer de lance d'un nouveau cinéma britannique, toujours social, mais formellement magnifique et au fond passionnant. Ce second film de la réalisatrice a une fois encore comblé le jury cannois, qui lui a descerné en mai dernier à nouveau le Prix du Jury. Une expérience fascinante pour les comédiens, notamment Katie Jarvis (qui a récemment donné naissance à son premier enfant) et Michael Fassbender ("Hunger", "Inglourious Basterds", qui nous a raconté dernièrement ce tournage). Un grand film.

"District 9" - de Neill Blomkamp - produit par Peter Jackson - avec Sharlto Copley, David James et Jason Cope.

Il y a ving-huit ans, des extraterrestres entrèrent en contact avec la Terre... Ces visiteurs d'au-delà des étoiles étaient des réfugiés et furent installés dans le District 9, en Afrique du Sud, pendant que les nations du monde se querellaient pour savoir quoi en faire...
Depuis, la gestion de la situation a été transféré au MNU (Multi-National United), une société privée qui n'a pas grand-chose à faire du sort de ces créatures, mais qui fera d'énormes bénéfices si elle arrive à faire fonctionner leur extraordinaire armement. Jusqu'à présent, toutes les tentatives ont échoué : pour que les armes marchent, il faut de l'ADN extraterrestre.
La tension entre extraterrestres et humains atteint son apogée lorsque le MNU commence à évacuer les non-humains du District 9 vers un nouveau camp, en envoyant des agents de terrain s'occuper de leur transfert. L'un de ces agents, Wikus van der Merwe, contracte un virus extraterrestre qui se met à modifier son ADN. Wikus est à présent l'homme le plus recherché de la planète, celui qui vaut plus qu'une fortune : il est la clé qui permettra de percer le secret de la technologie alien.
Repoussé, isolé, bani, sans aide ni amis, il ne lui reste qu'un seul endroit où se cacher : le District 9...

Alors que son prochain film en tant que réalisateur - "Lovely Bones" (voir la bande-annonce) - s'apprête à sortir en fin d'année, et qu'il travaille actuellement à son adaptation de "Tintin", Peter Jackson ("Le Seigneur des Anneaux") a trouvé le temps de produire le premier film de son petit protégé - Neill Blomkamp -, une oeuvre de science-fiction fascinante, bourrée de références historiques, à ne manquer sous aucun prétexte. C'est le magnifique "film de la semaine" !

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image