Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mondial de handball: Les Françaises décrochent l'argent, entre joie et tristesse

10 photos
Lancer le diaporama
Les handballeuses françaises ont perdu la finale des championnats du monde de hand le 18 décembre 2011 face à la Norvège 32-24

Elles avaient l'occasion de rejoindre leurs illustres homologues masculins et accrocher une nouvelle médaille d'or au mur des récompenses du handball français.

Malheureusement, les coéquipières d'Amélie Goudjo n'auront pu faire sauter le verrou norvégien. La Norvège, favorite à la hauteur de son rang, remporte ainsi sa deuxième médaille d'or lors d'une Coupe du monde après son titre de 1999 remporté face... à la France.

Au cours de cette finale disputée ce dimanche 18 décembre à São Paulo, les Françaises ont reçu une véritable leçon de la part des joueuses norvégiennes. Les Tricolores ont semblé émoussées, en manque d'énergie et incapables de prendre à défaut les championnes olympiques et quadruples championnes d'Europe en titre, au palmarès incroyable, qui s'imposent au final 32-24.

"On a manqué d'énergie, de compétence. On n'a pas mérité de gagner", analysait Olivier Krumbholz, sélectionneur déçu et énervé. "On a manqué de peps" poursuivait la capitaine Amélie Goudjo. La faute à un parcours incroyable, des exploits à la pelle tout au long de la semaine et l'absence de deux joueuses majeures, Allison Pineau et Maya Signate. "On a enchaîné les exploits pour aller jusqu'en finale. On a vécu une semaine incroyable ! Il y avait de l'intensité, de la bagarre, des blessés, c'était vraiment chaud !"

Mais si les larmes ont abondamment coulé à la fin de la rencontre, les filles les ont rapidement séchées pour célébrer cette seconde place de coupe du monde, une place déjà obtenue lors des derniers championnats du monde en 2009 à Nankin en Chine. L'émotion était bien évidemment au rendez-vous au sein de ce groupe où le coeur et la solidarité auront forgé ce parcours exceptionnel où Suède, Russie et Danemark auront dû rendre les armes fasse à la fougue et l'envie des Tricolores. Certaines quitteront le groupe pour laisser la place à la nouvelle génération. Une page se tourne, mais la jeunesse tricolore est déjà prête à assumer la relève.

Malheureusement pour les filles, il faudra tout de même passer par un tournoi qualificatif pour espérer disputer les Jeux Olympiques de Londres de l'année prochaine. Un tournoi qui se disputera en France et qui devrait porter les Françaises vers les JO, avec l'appui d'un public derrière ses 18 joueuses pour espérer écrire la plus belle page du hand féminin...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image