Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Monica Bellucci et Sophie Marceau, nues l'une contre l'autre ! Regardez ! Une interview croisée très particuliere...

Le temps d'une couverture, l'hebdomadaire Paris-Match est rattrapé par son ancien slogan historique... Vous savez : "le choc des photos". Le choc, cette semaine, vient de ce que Monica Bellucci et Sophie Marceau y posent nues, poitrine contre poitrine, à quelques heures du dévoilement du nouveau film de Marina De Van (réalisatrice encensée de Dans ma peau), Ne te retourne pas, projeté hors compétition à Cannes. Une intrigue psychologico-fantastique qui étudie la perte d'identité d'une femme, laquelle voit peu à peu son corps changer et s'aliène mystérieusement...

Deux icônes de féminité, deux actrices qui ne font pas "partie de la catégorie des caméléons mais de celle des phénomènes, reconnaissables quel que soit le rôle", selon la formule de la Marceau elle-même, pour un rêve sensuel incarné. Deux fantasmes quasi universels, en pleine fusion pour un fantasmatique visuel.

Ne te retourne pas atteint là, avant même sa projection, un nouveau climax, après avoir présenté en deux bandes annonces la transformation de Sophie en Monica, et l'existence de Monica en Sophie. Logique : voici le point d'équilibre, le fil du miroir, la fusion.

En pages intérieures de Match, les deux protagonistes reviennent longuement sur la séance photo qui a accouché de ce cliché. Et là, finie, la fusion : place à la dualité. Face à une Sophie Marceau qui s'affirme, "dans la vie et au cinéma, maladivement pudique", une Monica Bellucci qui assume avec une insolence tout érotique sa sensualité italienne, et détourne presque chaque question la concernant de façon à parler de sa complice, et de la fascination qu'elle ressent à son égard !

Evidemment, il y a l'admiration pure et simple, l'estime : "J'admire Sophie, elle me plaît. J'ai envie de savoir ce qu'elle pense, je la trouve fascinante (...) C'est incroyable, le parcours de Sophie qui commence à l'âge de 13 ans et qui, trente ans après, crée le même désir".

Mais au delà de cela, précisément, surgit le désir : "C'est comme l'amour, explique la diva italienne à propos de ce fameux shooting. Si j'étais un homme, je serais séduit par Sophie (...) Moi, je laisse parler ma sensualité de manière très italienne, je vis mon corps avec beaucoup de liberté. J'ai pu sentir une petite réticence de la part de Sophie, au début. Mais quand on a fait ça ensemble, elle était ouverte et libérée. C'est une question de confiance réciproque, oui. Je n'aurais pas pu le faire avec d'autres actrices."

Confirmation du côté de la star française : "Je ne peux avoir ce rapport, avec un homme ou une femme, que si je me sens en totale confiance. Monica est quelqu'un d'enveloppant, de très rassurant, le contraire d'une personne intrusive". Du coup, la chose en a été facilitée, et a produit le résultat que l'on découvre. "Quand j'ai raconté que j'avais tenu Monica nue dans mes bras, j'ai vu les yeux des gens s'ouvrir comme des soucoupes, évoque encore, en riant, Sophie Marceau. L'intimité s'est créée entre nous au moment de cette séance photo. La nudité n'est pas que physique, il y avait une volonté de se montrer sans artifice, vraies, comme des enfants nus qui nagent dans un ruisseau."

Image troublante et évocatrice : si Sophie rapproche la démarche d'une pureté infantile et d'une candeur, Monica, autre facette de ce corps unique, défend la sensualité sue d'être une femme : "Sophie est une sensuelle malgré elle. La première fois que je l'ai rencontrée et que je l'ai entendue parler du film, je ne regardais que sa bouche. J'étais spectatrice de cette sensualité tellement puissante, qui échappe à son contrôle."

Plus loin, une énième déclaration de la compagne de Vincent Cassel à l'adresse de sa partenaire, qui fournit une conclusion idéale à ce chapitre : "Tu bouges comme une pêche rose et mure. La sensualité devient vulgaire quand elle est fausse. Avec toi, c'est tout le contraire."

N'oubliez pas : vous avez un film à aller voir, et Paris-Match à acheter, dès demain matin !

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Emmanuelle Béart joue avec ses enfants en Grèce- 29 août 2019.
Kenza de "Loft Story" insultée lors de sa sortie, elle raconte dans "Ca commence aujourd'hui", mardi 27 août 2019, sur France 2
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.

Purepeople.com s'est entretenu avec Ayem Nour de l'ouverturre d'un TacoShake sur les Champs-Elysées à Paris, le 10 juin 2019.

Julia Vignali en interview pour "Purepeople", mardi 3 septembre 2019
Matt Pokora au Salsa Festival d'Oxnard, en Californie, le 28 juillet 2019.
Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
David Hallyday dans "50 minutes inside", le 21 septembre 2019.
Amel Bent publie une vidéo de sa fille Hana courant et tombant sur sa page Instagram le 12 août 2019.
Cristina Cordula se prête au jeu de l'interview "Vox Populi" pour Purepeople.com, le 8 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel