Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Muriel Robin revient sur son pétage de plombs : " J'ai fait un "burn-out", c'est être toute brûlée à l'interieur"...

C'était en décembre 2006 et l'humoriste Muriel Robin est invitée sur le plateau d'On n'est pas couché, l'émission de seconde partie de soirée animée par Laurent Ruquier. A l'époque, Michel Polac et Eric Zemmour sont les snipers de Laurent (Eric Zemmour l'est toujours, aux côtés d'Eric Naulleau, désormais) : ce sont eux qui posent les questions qui dérangent et se plaisent à mettre les invités dans des positions inconfortables.

Ce soir là, Bernard Tapie, grande gueule confirmée, est également sur le plateau et rapidement, l'ambiance devient électrique : en effet, sans grand étonnement, les snipers s'amusent à titiller Tapie sur ses affaires "peu claires" d'il y a 20 ans. Colère de Bernard qui s'insurge du comportement virulent de ses assaillants et ne comprend pas qu'on le provoque sur ces histoires passées. Agacé par la tournure des choses, il quitte le plateau. Ambiance pesante... C'est ensuite au tour de Muriel Robin de venir détendre l'atmosphère pour promouvoir son DVD Muriel Robin se plie en quatre. Une comique : voilà un intermède parfait pour décrisper tout le monde. Oui, sauf que Muriel Robin, n'est visiblement pas très bien...

Manifestement anxieuse à cause de l'altercation qui vient de se passer, elle commence par expliquer qu'elle ne veut pas faire de promotion dans ces conditions. Puis, Michel Polac la titille un peu aidé de quelques piques assez innocentes... mais Muriel éclate : elle s'énerve et lâche des énormités comme : "ce qui m'intéresse, c'est moi", "je suis là pour parler de mon DVD pas pour me faire agresser" ! Incompréhension générale... mais Polac insiste. Ruquier tente alors de calmer le jeu tout en prenant la défense de ses cerbères, et Muriel Robin finit par quitter le plateau après une scène improbable dont l'héroïne semblait bien loin de la rigolote que l'on connaît. Mais qu'est-il arrivé à Muriel Robin, ce soir là ? Voir la vidéo ci-dessus.

Elle a décidé de répondre à cette question, hier soir... dans l'émission de Ruquier ! Elle s'est expliquée sur les circonstances de son pétage de plombs et a imputé cette crise à... un burn-out. Elle ne se sentait pas aimée sur le plateau, traversait une période difficile, avait divers problèmes d'ordre personnel... Bref, ça n'allait pas. Avec du recul, elle s'est étonnée d'avoir eu un tel comportement sur le plateau et a déclaré : "ça me ressemble tellement pas de faire ça", "j'étais à fleur de peau", "le burn-out arrive surtout aux personnes tournées vers les autres". Elle a également fait un parallèle, entre son enveloppe corporelle... et une maison. Une maison qui serait brûlée de l'intérieur, d'où l'expression anglais "burn-out". Visiblement émue, Muriel a demandé à ce que ces images ne soient plus rediffusées dans les best-of de l'émission, ce que Ruquier a volontiers accepté.

Mais le burn-out, késako ? Pas une dépression ni un simple stress, le burn-out est une étape grave du stress intensifié. Il se caractérise par trois symptômes qui sont : la dépersonnalisation de soi, l'épuisement émotionnel et la baisse d'estime de soi. Le burn-out bien que pas encore reconnu comme maladie du travail (il est en général causé par un stress prolongé causé par un rythme et des conditions de travail difficiles) peut être dramatique et conduire au suicide. Il touche essentiellement des personnes à hautes responsabilités ou ayant une grande implication émotionnelle dans leur emploi. Il se soigne à l'aide de médicaments essentiellement (pour en savoir plus, par ici).

Voilà donc ce qui avait causé le changement de comportement, devenu douteux de Muriel Robin. Heureusement, aujourd'hui, elle va mieux et peut se consacrer à ses projets : le très attendu téléfilm Mourir d'Aimer prochainement diffusé sur France 2 (dont l'avant-première a été saluée par Rachida Dati et Liane Foly), la pièce Diablogues qui commence le 8 octobre et le projet de téléfilm sur la vie (et la mort) de la mère-courage Marie-Laure Picat.

Voilà qui confirme qu'elle a retrouvé son entrain : elle a même été un bonus pour l'émission de Ruquier hier soir qui a enregistré une PDA de 22,2% pour 1,8 million de téléspectateurs. La vidéo, c'est au-dessus !

Bon retour parmi nous, Muriel !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel