Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nathalie Rheims, son témoignage bouleversant après la mort de son compagnon Claude Berri...

Suite au décès du cinéaste à la destinée facinante Claude Berri, mort samedi soir des suites d'un accident vasculaire cérébral, Nathalie Rheims s'est exprimée pour la première fois publiquement sur la disparition de l'homme qu'elle aimait et dont elle partageait la vie depuis une dizaine d'années.

Co-fondatrice avec son compagnon de la société Hirsch Productions, qui a notamment financé Bienvenue chez les Ch'tis, Nathalie Rheims, auteure de romans à succès (le dixième d'entre eux, Le Chemin des Sortilèges, est paru en 2008), est revenue au micro d'Europe 1 sur les ultimes moments de Claude Berri.

Une déclaration bouleversante qui a ouvert le journal de 19 heures de la station (et que l'on retrouvera dans la matinale de Marc-Olivier Fogiel, Forcément sur Europe 1), dans laquelle elle évoque sa vie au côté du cinéaste. La passion et l'appétit de vivre "d'un homme d'exception incroyablement solaire" : voilà ce dont elle veut qu'on se souvienne à l'heure des hommages.

"Samedi soir, il a eu un peu de fièvre, puis il a fait un deuxième AVC, mais très important, et, en fait, c'est allé très vite et il est tombé dans le coma.

Depuis 10 ans que je partageais ma vie avec Claude, on était tellement en vase clos et c'était quelqu'un de très secret, très solitaire, et qui voyait très peu de monde, et je me rends compte aussi aujourd'hui à quel point il a tellement marqué tout le monde, marqué les esprits, Claude était quelqu'un de très, très, très, très pudique.

L'image que je voudrais qu'on garde de lui... Il y en a beaucoup, mais la première c'était son appétit de vivre, son extraordinaire énergie. Je voudrais aussi qu'on garde de lui l'image d'un homme passionné d'art, d'un vrai collectionneur. Ces dernières années, je pense que l'art le passionnait plus que le cinéma, et que, autant il a eu d'immenses joies au cinéma, autant ces dernières années je crois que ses grandes joies sont venues de l'art, de la galerie qu'il avait ouvert et pour laquelle il se passionnait.

C'était un homme d'exception... et d'incroyablement solaire. Voilà..."

Cliquez dans le player en haut de la page pour écouter le témoignage poignant de Nathalie Rheims.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel