Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ne-Yo craque sur scène et fond en larmes : regardez la vidéo et découvrez... son explication poignante !

Ne-Yo fond en larmes et stoppe son concert à Manchester le 16 juillet 2009

Quelques jours après avoir suscité l'admiration de son public français, lors de son passage au Zénith de Paris, Ne-Yo a dévoilé de l'autre côté de la Manche une facette inattendue : lors de son concert du 16 juillet à Manchester, la superstar américaine du R'n'B version classe a... craqué en scène, fondant inexplicablement en larmes devant une foule en délire.

D'après certains témoignages, l'artiste de 29 ans, sous les feux de la rampe avec son excellent album Year of the gentleman, semblait à la peine dès la première demi-heure de son show, qui contenait notamment un hommage à Michael Jackson. Peu à peu, Ne-Yo s'est mis à transpirer puis a fondu en larmes, et a fini par dire que, malade, il ne pourrait pas aller au bout de son concert, promettant toutefois à son public du soir de revenir.

Depuis, le mystère restait entier autour de cette véritable dépression nerveuse en direct. L'explication, mêlant fatigue physique et nerveuse et réagissant aux mesquineries de certains blogs, c'est enfin Ne-Yo lui-même qui l'a donnée, via son site officiel :

"Je suis actuellement en tournée en Grande-Bretagne. Cette tournée a débuté après un tournage de 4 mois à Prague pour un film sur la Seconde Guerre mondiale [Red Tails, qui se consacre aux premiers pilotes Afro-Américains à avoir combattu durant le conflit, NDLR]. Chaque soir, nous sommes dans une nouvelle ville, une nouvelle région. On se déplace constamment. Depuis mon premier album, il y a 5 ans, je n'ai pris qu'une fois des vacances - c'était il y a deux ans.

"Concrètement, je ne sais pas dire stop quand il le faut, c'est un problème. Et, l'autre soir, à Manchester, mon organisme l'a dit pour moi. Quand je suis monté en scène, j'étais en forme et prêt pour le show, malgré une infection des sinus qui m'avait perturbé pendant cinq jours. Je n'y ai pas vraiment fait attention, et j'y suis allé, comme toujours. Ma voix n'y arrivait pas. Dès la première chanson, j'ai senti que quelque chose clochait. J'aurais dû m'arrêter dès ce moment-là, mais je suis d'une école qui veut que, peu importe ce qu'il arrive : show must go on ! Ce n'est qu'au bout de quatre chansons que j'ai réalisé que ma voix était foutue, littéralement, il n'en restait rien, et j'ai compris que je devais stopper le concert.

Maintenant, laissez moi vous dire une chose : quand je dis que cette musique, cette scène, mes fans, TOUT CELA est ma vie, je ne dis pas cela parce que ça sonne bien.

C'EST MA VIE !!

Il n'y a pas grand-chose d'autre qui importe, honnêtement. Ma musique, ma famille et les gens qui aiment ce que je fais, les fans... IL N'Y A QUE CELA QUI COMPTE !

Je n'ai jamais eu à interrompre un spectacle, je n'ai jamais imaginé que j'aurais à le faire. Alors, quand il a fallu que je quitte la scène en annonçant à 12 000 des personnes qui ont fait de moi celui que je suis que je ne pouvais pas me produire pour eux, ça m'a complètement brisé le coeur. Je n'avais pas pleuré autant depuis bien longtemps, et sans la moindre honte.

A ceux qui voudraient mettre en cause ma virilité pour ça, je répondrai ceci :

Si la chose à laquelle vous tenez le plus au monde était menacée ou vous était volée, si vous savez que vous allez décevoir, par votre seule faute, les personnes qui comptent le plus pour vous... et que cela ne provoquait en vous aucune déferlante d'émotion en vous... alors, sans honte, je dirai que vous êtes indéniablement un homme plus fort que moi.

A mes spectateurs de Manchester, sachez que je vous aime et que je vous remercie pour votre compréhension et votre soutien. Et je vous promets que vous aurez droit au show que vous méritez.

Merci à mes fans pour leur amour et leur sollicitude.

Et aux blogueurs... allez vous faire voir.

Sincèrement, Ne*Yo!!"

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel