Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Canteloup à propos de Sarkozy et Obama : "J'ai l'impression de voir un Playmobil et une star du basket !"

L'imitateur, comique et analyste de notre société Nicolas Canteloup, vient de signer pour une cinquième saison consécutive afin de collaborer à l'antenne de la station radiophonique Europe 1. A l'occasion de ce nouveau contrat d'un an, le magazine L'Express a rencontré le talentueux trublion des ondes, qui revient sur son métier et ce qui l'inspire. Extraits.

Une hésitation avec de resigner ? "Oui, car il est très difficile de faire mon métier dans une période postprésidentielle. L'intérêt pour la chose politique tend à décroître au fil des mois. (...) Mais 2009 est une année vraiment à part avec Sarkozy... C'est un président suractif, jamais au repos, toujours en mouvement. Il provoque les choses, fait bouger les lignes en permanence et nous offre chaque jour du grain à moudre. Sarkozy est une matière formidable, dont je ne me lasse pas. Le week-end dernier je l'ai regardé à la télé, il était en Normandie avec Obama : sa démarche robotique et amidonnée tranchait avec l'allure féline du président américain : un Playmobil et une star du basket, l'un derrière l'autre".

Le pouvoir de faire passer des messages ? "Ma seule ligne éditoriale, c'est de provoquer le rire en racontant des histoires. (...) Ma seule vocation, c'est de distraire, en soulignant au crayon les travers de la classe politique".

Un regard singulier sur l'actu ? "On dit toujours : "Canteloup, c'est une voix". Moi, je dis que c'est d'abord un oeil. Ma voix n'intervient que pour 25% dans mon travail. L'essentiel repose sur un travail d'observation de la société. La vraie sagesse, c'est de ne pas succomber à la tentation du bon mot pour le bon mot. J'ai failli trébucher à l'occasion de l'accident de l'avion d'Air France Rio-Paris. Quand j'ai vu Nicolas Sarkozy débarquer à Roissy, sirènes et gyrophares allumés, j'ai été à deux doigts de lui faire dire à l'antenne : "On va arrêter les coupables et faire une loi afin d'empêcher dorénavant les avions de tomber". Et puis j'ai tout de suite pensé au désarroi des familles et à l'émotion du pays".

Une petite auto-censure ? "Souvent, quand je sens que je vais blesser. Je regrette ainsi d'avoir égratigné à l'antenne Jean-Pierre Elkabbach, au lendemain de son remplacement à la tête d'Europe 1 : cela donnait le sentiment de tirer sur une ambulance".

La présidentielle de 2012, un futur grand terrain de jeu ? "Oui, à condition que l'on se renouvelle à l'antenne et que l'on éloigne un peu la focale de Sarkozy, car trop de Sarko tue le Sarko. Même si le personnage a une capacité inouïe à évoluer, comme si son ADN était en mutation constante. L'idéal pour moi et mon équipe d'auteurs serait un second tour Bayrou/Sarkozy. Là, on s'amuserait ! Le pire des scénarios, qu'on ne peut écarter, serait une candidature et une élection de François Fillon : si peu d'aspérités, tellement lisse et contrôlé, il tuerait le métier. Pire encore : un second tour Fillon/Jospin. J'en ai fait un cauchemar ! Une présidentielle maudite ! Si cela se produisait, je pense que là, je changerais de métier".

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Hillary réalise sa dernière échographie avant l'accouchement, 23 mai 2020.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Claire et Sébastien de "L'amour est dans le pré" en interview confinement pour "Purepeople"
Laeticia Hallyday a passé la journée du 21 janvier 2020 à Big Bear Mountain, une station de ski près de Los Angeles, avec ses filles Jade et Joy, Mathilde Balland, la fille de son compagnon Pascal Balland mais aussi Kev Adams.
M. Pokora et son fils Isaiah le 28 février 2020.
Valérie Bénaïm raconte pourquoi elle a mis un vent à George Clooney, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", le 6 janvier 2020.
Iris Mittenaere, le 12 juin 2020.
Sylvie Tellier explique pourquoi Maëva Coucke a chuté à Miss Univers sur le plateau des "Enfants de la télé", le 2 février 2020.
M. Pokora en confinement avec Christina Milian le 21 mars 2020.
Valérie Trierweiler dans On n'est pas couché, le 8 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel