Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Duvauchelle, giflé par Sara Forestier : "Je suis droit dans mes bottes"

10 photos
Lancer le diaporama
Nicolas Duvauchelle évoque Sara Forestier et le tournage de "Bonhomme" en interview avec Purepeople (août 2018)
EXCLU - En interview avec Purepeople.com, Nicolas Duvauchelle est revenu sur l'incident qui a provoqué le départ de Sara Forestier du tournage du film "Bonhomme". Sans fard, et aux côtés de sa partenaire de jeu dans le film Ana Girardot, il évoque "un soulagement".

Mi-avril 2017, le tournage du film de Marion Vernoux, Bonhomme, vient de commencer. Il est brutalement arrêté lorsque Sara Forestier est virée après avoir giflé son partenaire de jeu, Nicolas Duvauchelle (un acteur qu'elle connaît très bien d'ailleurs). Quelques mois plus tard, remplacée par Ana Girardot sur ce film, Sara Forestier s'est expliquée sur cette affaire. "Ce qui a été très dur, c'est qu'en réalité, c'est moi qui me suis pris la baffe, a-t-elle affirmé à Paris Match. Mais certaines personnes ont voulu que je dise ce qu'il s'était passé réellement et on a retourné l'incident contre moi. Ce qui a été très violent, surtout, c'est que j'ai dû quitter ce tournage parce que j'avais fait une grossesse extra-utérine avec des complications, et que si je ne me soignais pas correctement, je prenais le risque de ne plus pouvoir avoir d'enfant. Il était hors de question que je mette en danger mon désir de maternité pour un film !"

Au micro de Purepeople, Nicolas Duvauchelle est revenu sur l'affaire. "Je m'en fous, elle dit la version qu'elle veut. Moi, je suis droit dans mes bottes. Si tu me regardes, je suis droit dans mes bottes, moi", assène-t-il en regardant la caméra. Et de rajouter : "Non, je vais pas m'étendre là-dessus, c'est plus intéressant de parler d'Ana."

Interrogée sur le fait que Marion Vernoux a réécrit le personnage pour elle, Ana Girardot nous a confié son bonheur d'avoir eu la chance d'interpréter un rôle qui sortait enfin des sentiers battus. "J'ai eu 48 heures pour préparer le rôle", déclare notamment la jeune comédienne, brillante dans la peau de Marilyn. De son côté, Nicolas Duvauchelle s'est félicité d'avoir eu Ana comme partenaire. "J'avais besoin de quelqu'un de bienveillant. Ça a été un plaisir, cette douceur, c'est quelqu'un de bon, et ça m'a beaucoup aidé", dit-il, avant d'en rajouter une couche : "Non moi, j'étais très content de ce changement de dernière minute. On pouvait pas espérer mieux. C'était un soulagement."

Pour rappel, ce très beau long métrage raconte comment la vie de Piotr et Marilyn, jeune couple de la banlieue lilloise, va être bouleversée suite à un accident de voiture. Traumatisé crânien, Piotr, s'il garde son physique avantageux, n'a plus toute sa tête : tantôt matou apathique, tantôt fauve à l'hypersexualité débridée. Pour Marilyn, convaincue que son amour pour lui peut le sauver, c'est le début d'une épopée menée vaille que vaille et cul par-dessus tête.

Bonhomme, en salles le 29 août 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel