Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pékin Express 2013 : Emmanuel-Philibert de Savoie prince de choc, trek et rumba

81 photos
Lancer le diaporama
Emmanuel-Philibert de Savoir, Roger et René dans Pékin Express 2013, mercredi 17 avril 2013 sur M6

Réactualisation : Comme chaque mercredi soir, Pékin Express a souffert de la concurrence et s'est encore retrouvé au pied du podium. Le troisième numéro de l'émission d'aventure a rassemblé 2,7 millions de téléspectateurs (100 000 de plus que la semaine passée). Les parts d'audience (11,5% sur l'ensemble du public et 17% sur les ménagères de moins de cinquante ans), restent décevantes. Et avec le retour de Grey's Anatomy la semaine prochaine sur TF1, ce n'est pas près de s'arranger.

Retrouvez l'émission du mercredi 17 avril dans son intégralité sur M6 Replay.

Mercredi 17 avril, nous écrivions : Mercredi 17 avril, sur M6 était diffusée la troisième étape de Pékin Express 2013, le coffre maudit. Un deuxième passager mystère a fait son arrivée dans l'émission ! Après la superbe Adriana Karembeu qui a été d'une aide précieuse pour René et Roger, c'était au tour de Denis et Julie de voir leur destin être remis entre les mains d'Emmanuel-Philibert de Savoie !

Le prince de Venise et de Piémont s'est lancé dans l'aventure Pékin Express avec brio. Celui qui animait le programme en Italie n'a peur de rien. Véritable séducteur et polyglotte, Emmanuel-Philibert de Savoie n'était pas là pour faire de la figuration.

Qui va être éliminé après Aurore et Charline ? Si vous avez raté l'épisode de ce soir, la suite est faite pour vous !

5e jour. Direction La Havane. La course commence au Parc naturel Cienaga de Zapata. Stéphane Rotenberg demande aux candidats d'accueillir le nouveau passager mystère : le prince de Venise et du Piémont, Emmanuel-Philibert de Savoie ! Un prince oui, mais un prince routard.

Emmanuel-Philibert n'a jamais fait de stop, ni quémander un logement aux locaux. Mais l'ancien animateur de la version italienne connaît bien le programme. Un atout ! Si le protocole voudrait que les binômes l'appellent "Votre altesse", Emmanuel-Philibert est là en baroudeur. Il va faire la course avec les Corses, Julie et Denis, ravis. Laurence et Laurent ont, quant à eux, le droit au deuxième handicap de l'aventure : deux casques audios qui diffuseront de la rumba pendant toute l'épreuve. "On n'y arrivera pas", lance Lolotte, déjà démoralisée, avant d'avoir commencé.

Un trek exceptionnel. Si l'épreuve ne fait que 240 kilomètres, c'est parce qu'une partie de la route se fera à pied. Eh oui, les binômes vont faire 8 kilomètres de trek les pieds dans l'eau, une eau où se trouvent requins et crocodiles. A l'aller, il va falloir transporter trois noix de coco sur une planche afin de les donner à un pêcheur, qui leur remettra en échange un coquillage, lui-même à ramener à Stéphane Rotenberg. Les quatre premiers arrivés disputeront l'épreuve d'immunité. C'est parti pour sept heures de marche.

René et Roger, en difficulté, préfèrent prendre la chose avec humour ! Ils veulent même le faire à la nage. Courage les papys ! Le binôme est vite distancé. Tarik et Fabien, très sportifs, prennent beaucoup d'avance. Ils sont en compétition directe avec Julie et Denis. Tout est dans le mental selon eux. Lolo et Lolotte, eux, font le trek en musique. Et ils hurlent donc. Lolotte aurait préféré du Michel Sardou, plutôt que de la rumba. Le binôme n'est pas au bout de ses peines. Sans compter sur le fait que Laurence, qui a déjà une bonne voix, n'avait pas besoin de rumba pour crier encore plus fort. "J'en peux vraiment plus mamour", craque Lolotte à son mari. Elle s'effondre.

Si les difficultés sont grandes, les binômes réalisent dans quel lieu magique ils se trouvent. La beauté de la nature force le respect. La réserve est absolument fabuleuse. Emmanuel-Philibert de Savoie est scotché par ce décor.

Dents de la mer vs Crocodile Dundee. Denis et Sarah, dans le peloton de tête, n'ont encore une fois pas arrêté de se chamailler. Et quand Sarah se met à jurer, le Vosgien s'emporte. Malgré tout, Sarah reconnaît la force de Denis sur le trek. L'admiration est réciproque. Alors qu'ils continuent leur chemin en musique, Denis et Sarah rencontrent... un crabe ! Sarah en tremble... Alors quand c'est un requin qui passe, celle-ci est en panique totale. Elle ne veut même plus avancer. Il ne vaut mieux pas lui dire qu'il y a aussi des crocodiles. A ce propos, Denis, Julie et le prince en rencontrent vite un. Mais pas question de perdre leur avance (ils sont en tête), l'équipe trace.

Après trois heures de marche, le trek devient de plus en plus difficile. La chaleur, les bottes, les animaux, les noix de coco, tout les fatigue. Cyrielle et Constance parlent de supplice. Tarik et Fabien s'entraident et avancent à un bon rythme. C'est le premier binôme, avec celui que compose le prince, qui voit en premier le pêcheur qui leur donne le coquillage tant espéré. René et Roger, en queue de peloton, n'y arrivent plus. L'agacement et la vitesse ont pris le dessus. Vont-ils y arriver ? Hélas, le binôme abandonne le trek...

Dernière ligne droite. L'écart entre les premiers binôme est très faible. Celle qui l'emportera aura un avantage certain pour l'épreuve d'immunité ! Et ce sont finalement Tarik et Fabien qui l'emportent, le prince, Denis et Julie sont deuxièmes.

Alors qu'ils sont encore en chemin et après plus de 5 heures de route, la balise annonce la fin de la course, le trek s'arrête. Le point GPS va déterminer le classement des cinq binômes quatre. Salim et Linda et Denis et Sarah sont respectivement troisièmes et quatrièmes.

Dernière nuit à Cuba. Nos binômes vont chercher un logement pour la nuit. Emmanuel-Philibert de Savoie doit trouver pour son équipe un logement. C'est une première pour lui. Il a la pression. Le prince, très bon comédien, sort le grand jeu, et ça marche ! L'Italien sait extrapoler. Sans scrupules, il annonce à l'habitant qu'il a accosté, que Julie est enceinte, et qu'elle n'a pas mangé depuis maintenant trois jours. Bilan, Emmanuel-Philibert de Savoie leur trouve "un palace".

Tous les binômes arrivent à trouver une maison confortable et des habitants généreux. Tous sont aux anges. Pour leur dernière nuit à Cuba, Cyrielle et Constance souhaitent apprendre à faire un mojito ! De quoi les faire bien dormir.

6e jour de course. L'épreuve d'immunité se déroule dans le parc naturel Cienaga de Zapata. Tarik et Fabien, Denis et le prince, Salim et Linda ainsi que Denis et Sarah vont s'affronter. La première partie de l'épreuve se fait en équipe. Tarik et Fabien choisissent de s'allier à Salim et Linda, leurs amis.

La première partie de l'épreuve allie stratégie et équilibre. Les quatre candidats doivent poser leur pied sur une bascule et tenir en équilibre 5 secondes. L'épreuve est très difficile. Chaque équipe a trois participants sur la poutre, Denis et Linda sont les derniers à devoir monter à leur tour. Denis et le prince et Denis et Sarah se qualifient pour la seconde manche.

Chaque binôme s'affronte maintenant sur la bascule mais la règle change, les candidats doivent se positionner après une marque blanche et se maintenir encore 5 secondes. Denis et Sarah sont très calmes. Mais Denis, Julie et le prince gagnent cette épreuve. Le binôme remporte son passeport pour le Mexique.

Direction La Havane. La course va reprendre. Julie et Denis, immunisés, peuvent attribuer leur passager mystère à une autre équipe. Quel choix vont-ils faire ? Emmanuel-Philibert de Savoie va maintenant aider les papys marseillais, qui sont ravis. Comme Julie l'explique, Emmanuel s'est un "bonus". Lolo et Lolotte doivent, eux, remettre leur casque.

Les dentistes démarrent sur les chapeaux de roues. Les Toulousaines, encore une fois, sont bien décidées à arriver premières. Elles ne vont rien lâcher. Laurence et Laurent découvrent les joies de l'autostop avec de la rumba dans les oreilles. Lolo veut prendre une initiative mais Lolotte n'est pas de cet avis : "A chaque fois que tu as eu une envie, tu as eu la mauvaise Lolo." Heureusement, le binôme attrape le bus in extremis. Une chance !

René et Roger, qui font équipe avec le prince, sont pris en charge par un bus de retraités en vacances. Pour les papys, la présence du prince est fantastique ! Denis et Sarah sont tombés sur un Suisse. Leur conducteur leur annonce qu'il va les emmener jusqu'à La Havane, soit parcourir 240 kilomètres. Sarah est en larmes.

Alors qu'ils ont trouvé un voiture, Lolo et Lolotte se rendent bien compte qu'il y a un souci. L'engin fait un bruit étrange. Un pneu crève. Lolotte est prête à aider le conducteur à changer la roue, mais celui-ci ne veut pas les reprendre. Logique ! Toutes les équipes rêvent du Mexique.

A 60 kilomètres de La Havane, Tarik et Fabien perdent espoir. Déposés sur l'autoroute, les voitures ne s'arrêtent pas. Les papys et Emmanuel-Philibert de Savoie sont aussi en difficulté. Le prince, qui a trouvé un camion de bananes comme véhicule, se demande s'il ne doit pas trouver un autre moyen de locomotion pour les papys. Il prend le risque de rester dans ce camion. Va-t-il le regretter ?

Pour le sprint final, Stéphane Rotenberg réserve une surprise aux candidats. Au traditionnel drapeau d'arrivée se trouve seulement un indice. Il s'agit du numéro de téléphone de Stéphane Rotenberg, qui leur indiquera l'adresse. Denis et Sarah comprennent qu'il faut trouver un téléphone. Et leurs chauffeurs, adorables, les aident encore. Les équipes ne sont pas au bout de leur peine. Denis et Sarah sont les premiers à joindre Stéphane. Direction parque centra, et obligation de le faire à pied ! Il faut qu'ils se dépêchent, Cyrielle et Constance ne sont pas loin. Denis et Sarah, qui sont avec leur chauffeur, font littéralement du tourisme. Vont-ils perdre la première place ?

Et les premiers sont Denis et Sarah. A eux, le Mexique ! Cyrielle et Constance sont donc deuxièmes.

Tarik et Fabien ainsi que les papys et le Prince sont les deux derniers binômes. Tout se joue entre eux et dans un mouchoir de poche. Dernier sprint, Emmanuel-Philibert de Savoie y croit encore.

Et ce sont finalement Tarik et Fabien qui arrivent derniers. Vont-ils quitter l'aventure ? Suspense...

L'épreuve n'est pas éliminatoire. Les sept équipes vont donc au Mexique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel