Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Penélope Cruz, Johnny Hallyday, Ben Stiller et Alain Chabat... c'est le casting ciné de la semaine ! Regardez !

6 photos
Lancer le diaporama

Depuis une semaine, tous les yeux de la planète cinéma ont beau être tournés vers le kilomètre carré que représente la Croisette, il n'en demeure pas moins que la vie continue dans nos salles obscures. Dans ce sens, et comme chaque semaine, Purepeople.com vous propose de découvrir trois films qui sortent aujourd'hui.

Pour les sorties concernant le mercredi 20 mai, nous avons souhaité mettre en lumière un Johnny Hallyday vengeur et magnifique, une Penélope Cruz sublime et touchante, et un Ben Stiller juste délirant !

Vengeance - de Johnnie To - avec Johnny Hallyday, Sylvie Testud et Simon Yam.

Un père sans histoire vient à Hong Kong pour venger sa fille, victime de tueurs à gages. En arrivant à l'aéroport, on peut lire que son passeport qu'il est "cuisinier". Mais vingt plus tôt, il était un terrible tueur professionnel. Et pendant 1h40, il va nous le prouver en dézinguant tout le monde afin d'assouvir sa vengeance !

Présenté dimanche à Cannes, ce "Vengeance" de Johnnie To est un pur polar hong-kongais avec tout ce que cela implique de gunfights superbement chorégraphiés, d'esthètique sombre et contrastée et d'images superbes, qui se voit comme un hommage ultime au "Samouraï" de Jean-Pierre Melville. Johnny Hallyday, immense, trouve enfin un rôle parfait pour ses larges épaules.

Etreintes Brisées - de Pedro Almodovar - avec Penélope Cruz, Blanca Portillo et Lluis Homar.

Dans l'obscurité, un homme écrit, vit et aime. Quatorze ans auparavant, il a eu un violent accident de voiture dans l'île de Lanzarote. Dans l'accident, il a non seulement perdu la vue mais aussi Lena, la femme de sa vie. Cet homme utilise deux noms : Harry Caine, pseudonyme ludique sous lequel il signe ses travaux littéraires, ses récits et scénarios ; et Mateo Blanco, qui est son nom de baptême, sous lequel il vit et signe les films qu'il réalise. Après l'accident, Mateo Blanco n'est plus que son pseudonyme, Harry Caine. Dans la mesure où il ne peut plus faire de films, il s'impose de survivre avec l'idée que Mateo Blanco est mort à Lanzarote aux côtés de sa Lena adorée.

Avec ses fameuse "Etreintes", présentées hier en compétition officielle à Cannes, le cinéaste espagnol nous propose un opus de haute volée, même si nous sommes loin de l'émotion et de la sensibilité de ses précédents longs - "Tout sur ma mère", "Parle avec elle" ou "Volver". Mais cependant, ne faisons pas la fine bouche. C'est très beau, et Penélope Cruz est étincelante.

Le Nuit au Musée 2 - de Shawn Levy - avec Ben Stiller, Robin Williams et Alain Chabat.

Le plus grand musée du monde vient d'accueillir de nouvelles expositions, et parmi elles, l'ancestrale tablette des pharaons aux pouvoirs magiques. Désormais la nuit, toutes les animations du musée prennent vie, y compris le maléfique pharaon Kahmunrah, et ses acolytes Al Capone, Ivan le Terrible et Napoléon. Le gardien de musée Larry et ses vieux amis le Président Roosevelt, Attila, T-Rex, le Romain Octavius et Jedediah le cowboy vont devoir livrer une battaille acharnée et délirante contre ces animations malintentionnées.

Immense plaisir de retrouver l'excellent Ben Stiller ("Zoolander", "Tonnerre sous les Tropiques", "Mon beau-père et moi", "Mary à tout prix"), reprendre son rôle de gardien de musée gaffeur et délirant. Parmi les nouveaux venus, notons la présence d'Alain Chabat en Napoléon, à mourir de rire, et de la jolie Amy Adams. Si toutes les comédies américaines étaient aussi réussies, on irait plus souvent rire au cinéma !

Trois films que vous pouvez aller voir les yeux fermés, pour frémir, pleurer ou rire, c'est au choix ! Il y en a pour tous les goûts cette semaine !

Bons films !

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel