Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

PHOTOS : Malgré les déboires de Laure, Laura et Tony, les champions français voient la vie en or !

Avec deux titres olympiques et 14 médailles au total, la délégation française refait surface concernant la course aux médailles, et se retrouve huitième au classement général. Aujourd'hui, une médaille dor et deux médailles de bronze historiques viennent redorer le blason tricolore !

Après la catastrophe Tony Estanguet, l'échec Laura Flessel (qui ne remportera pas de nouvelle médaille pour ses 4e Olympiades, éliminée en 1/4 de finale du tournoi d'épée), puis la grosse désillusion Laure Manaudou, qui n'a pas su hisser ses performances au niveau auquel elle était espérée et attendue, les nageurs français — orphelins de leur chef de file — risquaient-ils de boire la tasse ?

Il n'en a rien été. Le phénoménal Alain Bernard est passé par là. Après une finale du relais 4 x 100m d'anthologie, qui a vu les nageurs américains remporter une course supersonique avec une phalange d'avance sur les sprinteurs tricolores (qui ont rafflé une médaille d'argent historique), la finale de la distance reine de la natation, le 100m nage libre, avait lieu cette nuit.

Les demi-finales d'hier avaient déjà permis de réduire le nombre de prétendant au titre olympique à deux nageurs. Le premier, Alain Bernard, 24 ans, a battu le record du monde de la distance pour se qualifier pour la finale. Exploit imité par l'Australien Eamon Sullivan, 22 ans, quelques secondes après lors de la deuxième demi-finale. Le combat venait déjà de commencer...

La course d'aujourd'hui, avec les huit meilleurs sprinteurs du monde alignés, allaient donc promettre une bataille acharnée. Et comme nous vous l'annoncions un peu plus tôt, c'est le Français Alain Bernard, le nouveau phénomène de la natation française, qui monte finalement sur le toit du monde de la natation avec un temps de 47'21'', et qui offre à la France sa deuxième médaille d'or, après le titre olympique obtenu hier par le lutteur Steeve Guénot.

Interrogé par l'AFP, le nouveau roi des bassins et champion olympique français réagit à chaud à son exploit : "Le meilleur moment, c'est quand je me retourne et que je vois le 1 à côté de mon nom. C'est énorme. Je ne sais pas si je réalise, c'est énorme, je ne sais pas quoi dire. Ça n'arrive pas tous les jours. Je vais essayer d'en profiter un maximum surtout et bien récupérer parce qu'il y a encore un beau 50m à faire".

Ajoutons à ce succès jamais réalisé par un Français auparavant, la très belle troisième place de Hugues Duboscq sur 200m brasse, après sa médaille de bronze remportée sur 100m brasse avant-hier, et on peut dire que la natation française va mieux que jamais, et cela, malgré l'immense déception de celle que l'on attendait le plus parmi tous : Laure Manaudou.

De son côté, l'ex-protégée de Philippe Lucas s'élancera demain pour sa dernière distance des Jeux, le 200m dos, après deux échecs successifs sur 400m nage libre (dernière place de la finale et perte de son titre olympique) et sur 100m dos (avant-dernière place). Espérons que les exploits des garçons lui auront redonné des ailes et que, si elle ne survole pas cette ultime course, au moins, donnera-t-elle tout ce qu'elle a.

Mais cette nuit, les exploits tricolores n'ont pas eu lieu que dans le Cube pékinois. Une grande et heureuse surprise est venue de Benoît Caranobe. Le gymnaste a apporté une médaille de bronze historique à la délégation française, une médaille surprise que les Français attendaient depuis 88 ans ! Récompensé pour une troisième place du concours général individuel de gymnastique artistique, Benoît Caranobe entre lui aussi dans l'histoire du sport français.

Pour le moment, l'équipe de France compte 14 médailles et deux titres olympiques...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Exclusif - Alison Wheeler répond à l'interview VNR de Purepeople.com. Novembre 2019.
Sandra Sisley filme l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Victoria Mas de passage dans On n'est pas couchés (France 2) le 21 sept 2019.
Jean-Michel Maire partage son opération de chirurgie esthétique sur Instagram le 15 novembre 2019.
Stéphane Rotenberg raconte les coulisses du tournage de "Pékin Express 2019".
La baby shower de Thomas et Nabilla pour leur fils Milann le 20 octobre 2019.
Laeticia Hallyday a cuisiné des phô, plat traditionnel vietnamien, pour son invité le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, dans sa maison de Pacific Palisades, à Los Angeles, le 7 novembre 2019.
Alice Detollenaere
Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
Bande annonce du documentaire sur l'affaire Bertrand Cantat, diffusé sur M6 le dimanche 24 novembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel