Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand Miss France balance sur une autre Miss... Regardez c'est discret, efficace et bien rigolo !

Malika Ménard, qui vient de revoir sa Normandie, comme le chantait Gérard Blanchard, a enregistré l'émission de Laurent Ruquier avant de partir.

C'est hier soir que nous avons pu admirer notre nouvelle Miss France sur le plateau d'On n'est pas couché, dont l'audience a été excellente avec 2,3 millions de téléspectateurs.

Malika Ménard, bien qu'extrêmement timide n'a pas la langue dans sa poche et a mis en application la théorie du "je balance pas, j'informe".

Aussi, quand Laurent Ruquier lui a demandé comment étaient ses relations avec les autres Miss avant son élection, en sachant pertinemment qu'une d'entre elles tentait par tous les moyens de se faire remarquer, Malika a dit qu'elle ne dévoilerait pas le nom de cette dernière mais qu'elle se reconnaîtra. Elle laisse pourtant échapper que la Miss en question était de la région qui accueillait l'élection. Donc pas trop difficile de deviner qu'elle parle d'Anaïs Governatori, Miss Côte d'Azur, qui effectivement, tout au long de la soirée de l'élection, n'a pas arrêté de faire... sa "crâneuse" !

Puis, Malika s'est expliquée, sous le regard de Julien Clerc et d'Eddy Mitchell, quant à sa relation avec le gardien de but Benoît Costil. Elle a confirmé le fait qu'ils avaient bien été ensemble, ils ont même fréquenté le même collège, mais que leur séparation a eu lieu plusieurs mois avant son élection.

Laurent Ruquier a ensuite essayé de tailler Geneviève de Fontenay. Encore une fois Malika s'en sort avec une pirouette en disant : "Je l'apprécie... pour l'instant".

Puis, elle nous apprend que Robbie Williams a exigé de chanter en présence des cinq finalistes du concours et non pas avec les 37 filles comme cela avait été convenu au départ, ce en quoi, on le comprend : il préfère les plus jolies !

Les deux Eric, Naulleau et Zemmour ont été plus qu'adorables avec Malika qui les a mis dans sa poche en deux temps, trois mouvements, malgré le fait que Naulleau ait appris que Malika lisait du Beigbeder...

Une Miss France aussi belle que discrète et aussi maligne qu'envoûtante. Les Français ne vont pas regretter de l'avoir élue comme elle le redoutait !

Regardez-la ci-dessus, sa formidable prestation vaut le détour !

 

 

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image