Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand Robbie Williams se confie sur la drogue : "Je serais même devenu dealer pour subvenir à mes besoins" !

Robbie Williams à l'élection Miss France 2010, à Nice, le 5 décembre 2009.
2 photos
Lancer le diaporama

C'est un véritable marathon que Robbie Williams s'est organisé pour promouvoir la sortie de son nouvel album, Reality killed the video star. On l'a vu partout : au 6/9, au Grand Journal de Canal+ et même entouré des Miss de Geneviève de Fontenay. Il est allé en Angleterre, en Allemagne et jusqu'à Sidney. Il s'est aussi beaucoup confié dans la presse revenant sans cesse sur les mêmes thèmes : la drogue, les cures de désintoxication, l'amour, etc.

Demain, le magazine Paris Match publie une nouvelle interview du chanteur où il explique par exemple les raisons qui l'ont poussé à se droguer mais surtout à continuer : "Même si je n'étais pas devenu une popstar, je serais quand même tombé dedans. Je serais même devenu dealer pour subvenir à mes besoins. C'est tellement triste de grandir en Angleterre."

"À 16 ans, tout le monde prenait des acides. Je n'aimais pas ma vie (...) J'étais un énorme consommateur. Je voulais tellement échapper à mon état normal..." Robbie revient aussi sur le mal-être qu'il a pu ressentir malgré son énorme succès : "Chanter devant 60 000 personnes, ce n'est pas normal. Certains l'acceptent, moi je ne pouvais plus. Comment voulez-vous rentrer chez vous le soir après avoir chanté devant autant de monde et aller au lit ? Comment pouvez-vous ne pas boire ? comment pouvez-vous ne pas vous droguer ? Tous les chanteurs qui affirment l'inverse sont des hypocrites !"

C'est ainsi qu'on finit par vivre reclus aux États-Unis, comme un "ermite". Il raconte alors sa rencontre avec Ayda Field, qui partage sa vie depuis 3 ans, et, pour une fois, il ne nous balance rien sur d'éventuels enfants ou un supposé mariage. Il se montre même plutôt sobre : "Un jour, je suis sorti boire un verre et je suis revenu avec une fiancée. Elle est toujours là d'ailleurs. J'ai eu un sacré coup de bol ! Je suis tombé sur la bonne du premier coup !"

Puisqu'il parle de sa chérie, le journaliste ne résiste pas à revenir sur les rumeurs d'homosexualité auxquelles le chanteur a dû répondre tout le long de sa carrière : "Je crois que ma sexualité a toujours été très claire. Si je voulais me taper un mec, je me taperais un mec. Le monde entier serait au courant, j'en parlerais dans mes chansons !"

Le mois dernier à Londres, Robbie participait au concert de charité Children in need. Sur scène, il a retrouvé son ancien groupe, les Take That, et même s'ils n'ont pas chanté l'un de leurs tubes, l'émotion des retrouvailles était là : "Take That, c'est ma famille. Je veux à nouveau partager l'expérience du groupe... J'ai adoré leur dernier disque, je regrette de ne pas les avoir retrouvés à ce moment-là. Mon défi aujourd'hui, c'est d'être capable de partir en tournée avec eux... Je ne veux plus partir seul. Cela me rend trop triste."

Récemment, Robbie Williams a perdu son meilleur ami, mais son marathon promo enfin terminé, il va pouvoir se concentrer sur sa vie amoureuse. Il a aussi choisi de ne pas partir en tournée. Il n'a donné qu'un grand concert, à Londres, le 20 octobre dernier. Un concert diffusé en direct dans plus de 200 salles de cinéma à travers le monde.

Restent les singles et ses vidéos. La dernière en date, pour sa reprise de Françoise Hardy, You know me, est d'ailleurs excellente !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Benjamin Castaldi dans "Touche pas à mon poste", le 17 octobre 2019, sur C8.
Michel Cymes et Gérard confient avoir été victimes d'attouchements sexuels sur France 2 (16 octobre 2019).
Agathe Auproux parle de sa vie amoureuse sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8), le jeudi 17 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel